Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2008

Champions League - 8èmes

1502474475.jpgMilan et Madrid à la trappe, Lyon éliminé sans gloire 

Faute d'avoir osé, Lyon est donc logiquement éliminé par Manchester United (1-0). Alors qu'ils étaient venus à Old Trafford pour tenter de réaliser un exploit, les hommes d'Alain Perrin n'ont jamais vraiment tenté et se sont inclinés sur un nouveau (petit) exploit de Cristiano Ronaldo, qui fusillait Coupet dans un trou de souris (41e). Alors qu'ils étaient dans l'obligation de marquer, après le (1-1) du match aller, les Lyonnais ont attendu Manchester, bien supérieur techniquement. Mais les Red Devils n'ont jamais été pris à défaut. Quand Lyon a enfin décidé de réagir en fin de rencontre, il était trop tard. Résultat : élimination et regrets.

Déja vainqueur en Ecosse (3-2), Barcelone a tranquilement géré son match contre le Celtic Glasgow après le but marqué par Xavi en tout début de rencontre (3e). A Milan, les Rossoneri ont été piégés en fin de match par une enthousiaste équipe de Arsenal (2-0). Après Barcelone en 2007, Liverpool en 2006 et Porto en 2005, c'est la 4ème année de suite que le tenant du titre est éliminé l'année suivante dès les hutièmes de finale. Défait à l'aller (3-2), Séville s'est imposé sur le même score au match retour, face à Fenerbahçe. Les 2 buts marqués à l'extérieur n'ont finalement pas été bénéfiques aux Espagnols. La partie s'est conclue aux tirs aux buts, à l'avantage des Turcs qui sont les invités surprise des quarts de finale.

Deuxième surprise de la soirée, le Real Madrid de Robinho et compagnie est éliminé dès les 8èmes, comme les 3 dernières années. La faute à une équipe de Rome éblouissante. Alors que le défenseur portugais Pepe était expulsé (71e), le Real, privé de Van Nistelrooy, Snejder et Robben (tous blessés) et de Sergio Ramos (suspendu) parvenait à égaliser (Raul, 61ème but en champions league) juste après l'ouverture du score par Taddei (73e). Mais à 10 contre 11, les Madrilènes encaissaient un but dans les arrêts de jeu par Vucinic. Schalke et Porto n'ont pu se départager après 180 minutes. Chaque équipe l'avait emporté (1-0) à domicile. A l'issue des prolongations, Schalke a gagné la séance des tirs aux but et accède pour la première fois de son histoire aux quarts de finale. Aucun souci pour Chelsea contre les Grecs de l'Olympiakos (3-0). Inter Milan-Liverpool (2-0 pour les Anglais au match aller) a été reporté au 11 mars en raison du match AC Milan-Arsenal.

En gras les équipes qualifiées pour les quarts de finale. Entre parenthèses le score du match aller. 

 

Mardi 04 mars 2008 :

Manchester United (Ang) - Lyon (Fr) 1-0 (1-1) : Cristiano Ronaldo (41e).

AC Milan (Ita) - Arsenal (Ang) 0-2 (0-0) : Fabregas (85e), Adebayor (90e+3).

FC Barcelone (Esp) - Celtic Glasgow (Eco) 1-0 (3-2) : Xavi (3e).

FC Séville (Esp) - Fenerbahçe (Tur) 3-2 a.p (2-3 t.a.b) (2-3) : Alves (5e), Sey. Keita (9e), Kanouté (41e) ; Deivid (21e, 79e).

 

Mercredi 05 mars 2008 :

Real Madrid (Esp) - AS Roma (Ita) 1-2 (1-2) : Raul (75e) ; Taddei (73e), Vucinic (90e+3).

Porto (Por) - Schalke 04 (All) 1-0 a.p (1-4 t.a.b) (0-1) : Lisandro Lopez (88e)

Chelsea (Ang) - Olympiakos (Gre) 3-0 (0-0) : Ballack (5e), Lampard (25e), Kalou (48e).

Inter Milan (Ita) - Liverpool (Ang) (0-2) : 11 mars 2008.

Les commentaires sont fermés.