free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2020

Bières trappistes

authentic trappist product,pays-bas,atp,spencer,tynt meadow,cardena,stift engelszell,orval,angleterre,usa,etats-unis,autriche,espagne,italie,bière,belgique,bières trappistes,bières belges,bière à haute fermentation,france,mont des cats,achel,rochefort,westmalle,westvleteren,chimay,la trappe,zundert,tre fontanePour notre 1000ème note, nous avons simplement opté pour une petite note sur les bières trappistes, vu que notre collection actuelle de photos de bières goûtées atteint les 640 dont 100 bières belges. La Belgique est bien entendu connue pour ses bières et parmi celles-ci figurent celles qu'on dénomme les bières trappistes. Ce sont des bières brassées par ou sous contrôle des moines trappistes (ce sont les membres de l'ordre cistercien de la Stricte observance, vivant selon la règle de Saint-Benoît).

authentic trappist product,pays-bas,atp,spencer,tynt meadow,cardena,stift engelszell,orval,angleterre,usa,etats-unis,autriche,espagne,italie,bière,belgique,bières trappistes,bières belges,bière à haute fermentation,france,mont des cats,achel,rochefort,westmalle,westvleteren,chimay,la trappe,zundert,tre fontaneGénéralement de fermentation haute, les bières trappistes sont actuellement au nombre de 14 mais pour pouvoir arborer le logo "Authentic Trappist Product", elles doivent respecter les critères de l'Association internationale trappiste. Par conséquent, la bière trappiste française Mont des Cats (qui brassa dans sa propre abbaye de 1847 à 1905) ne peut arborer le logo car elle est brassée et embouteillée actuellement à l'abbaye Notre-Dame de Scourmont, à Chimay (Belgique). Il en va de même pour la bière trappiste espagnole Cerveza Cardena. Les critères pour arborer le logo ATP sont les suivants : 

- brassage à l'intérieur des murs d'une abbaye (ou à proximité)

- lien de subordination avec le monastère et appartenance à la culture d'entreprise propre au projet de vie monastique.

- Bénéfices affectés à la subsistance des moines , à l'entretien du site de l'abbaye et aux œuvres caritatives de la communauté monastique.

authentic trappist product,pays-bas,atp,spencer,tynt meadow,cardena,stift engelszell,orval,angleterre,usa,etats-unis,autriche,espagne,italie,bière,belgique,bières trappistes,bières belges,bière à haute fermentation,france,mont des cats,achel,rochefort,westmalle,westvleteren,chimay,la trappe,zundert,tre fontaneIl existe ainsi 14 bières trappistes (dont 12 "labellisées ATP"). Comme cette tradition provient de Belgique, les bières trappistes belges sont majoritaires dans ce classement. Celui-ci présente ces bières trappistes par ordre de création de la bière. En bleu, celles que nous avons déjà goûtées (avec un amour spécial pour la Orval).

- Rochefort (Belgique) - 1595 - brassée à l'abbaye Notre-Dame de Saint-Rémy (Rochefort, province de Namur).

- Westmalle (Belgique) - 1836 - abbaye Notre-Dame du Sacré-Coeur de Westmalle (Malle, Angers).

- Westvleteren (Belgique) - 1838 - abbaye Saint-Sixte de Westvleteren (Vleteren, Flandres occidentale).

- Chimay (Belgique) - 1862 - abbaye Notre-Dame de Scourmont (Chimay, Hainaut).

- La Trappe (Pays-Bas) - 1884 - abbaye Notre-Dame de Koningshoeven (Berkel-Enschot, Barbant-Septentrional).

- Orval (Belgique) - 1931 - abbaye Notre-Dame d'Orval (Florenville, Luxembourg).

- Achel (Belgique) - 1850 - abbaye Notre-Dame de Saint-Benoît d'Achel (Achel, Limbourg).

- Mont des Cats (France) - 2011 - commercialisée par l'abbaye du Mont des Cats (Godewaersvelde, département du Nord) mais brassée à l'abbaye Notre-Dame de Scourmont (Chimay). Non labellisée ATP.

- Stift Engelszell (Autriche) - 2012 - abbaye d'Engelszell (Engelhartszell, Haute-Autriche).

- Spencer (Etats-Unis) - 2013 - abbaye Saint-Joseph (Spencer, Massachusetts). 

- Zundert (Pays-Bas) - 2014 - abbaye Notre-Dame-du-Refuge (Zundert, Brabant-Septentrional).

- Tre Fontane (Italie) - 2014 - abbaye Tre Fontane (Rome, Latium).

- Tynt Meadow (Angleterre) - 2017 - abbaye du Mount Saint Bernard (Coalville, Leicestershire).

- Cardena (Espagne) - ? - monastère San Pedro de Cardena (Burgos, Castille-Leon). Non labellisée ATP.

 

J. N

24/04/2020

Indice de liberté de presse - 2020

norvège,finlande,danemark,erythrée,corée du nord,reporters sans frontièresnchine,turkménistan,chineLa pandémie actuelle du Coronavirus/Covid-19 est du pain béni pour de nombreux gouvernements. Dans certains cas, elle permet de masquer la crise économique aiguë traversée en ce moment (Liban) mais plus généralement, elle fournit un prétexte à de nombreux gouvernements pour restreindre encore plus les libertés individuelles, notamment la liberté de la presse.

norvège,finlande,danemark,erythrée,corée du nord,reporters sans frontièresnchine,turkménistan,chineC'est ce qu'affirme l'ONG Reporters sans Frontières qui a publié le 21 avril 2020 son classement annuel de la liberté de la presse. C'est le cas par exemple de la Chine (177e) et de l'Iran (173e) - les deux premiers foyers de l'épidémie - qui ont mis en place des dispositifs de censure massifs. En Irak (162e), la licence de l'agence de presse Reuters a été suspendue car cette dernière a remis en cause via une dépêche les chiffres officiels concernant le coronavirus. Au Turkménistan (179e), l'un des pays les plus autoritaires et fermés au monde et où il y a officiellement zéro cas de coronavirus, l'emploi du mot "coronavirus" est passible d'une peine de prison. Considéré comme l'Etat le plus autoritaire au monde (et où il n'y a également - officiellement - aucun cas de contamination), la Corée du Nord occupe la dernière place du classement.

norvège,finlande,danemark,erythrée,corée du nord,reporters sans frontièresnchine,turkménistan,chineSi l'Occident se classe généralement bien (8 Etats dans le TOP 10, 16 dans le TOP 20) et que les pays nordiques occupent encore une fois le TOP 4 (voir classement ci-dessous), il n'échappe pas pour autant à cette tendance mondiale de musellement des médias. En pleine dérive autoritaire depuis des années, la Hongrie (89e, -2 places) de Viktor Orban a fait passer une "loi coronavirus" sanctionnant jusqu'à 5 ans de prison ferme la "diffusion de fausses informations" concernant le virus.

norvège,finlande,danemark,erythrée,corée du nord,reporters sans frontièresnchine,turkménistan,chineD'après RSF, le classement 2020 démontre "que les dix prochaines années seront sans doute une décennie décisive pour la liberté de la presse en raison de crises qui affectent l'avenir du journalisme : crise géopolitique (agressivité des modèles autoritaires), technologique (absence de garanties démocratiques), démocratique (polarisation, politiques de répression), de confiance (suspicion, voire haine envers les médias d'information) et économique (appauvrissement du journalisme de qualité)".

norvège,finlande,danemark,erythrée,corée du nord,reporters sans frontièresnchine,turkménistan,chineProgressions et régressions

Pour la 4ème année consécutive, la Norvège - exemple de démocratie - demeure 1ère du classement. Mais la meilleure progression est à créditer à la Malaise (101e) et aux Maldives (179e), après une alternance politique (en Malaisie, le premier ministre Najib Razak a quitté le pouvoir en 2018) qui leur fait respectivement gagner 22 et 19 places. Le Soudan (où l'ancien dictateur Omar el-Bashir a été écarté l'an passé) gagne de même 16 places. Les pires reculs sont du côté des pays en développement : Haïti (83e) et les Iles Comores (75e) perdent respectivement 21 et 19 places.

vietnam,yémen,djibouti,syrie,laos,cuba,portugal,pays-bas,jamaïque,costa rica,nouvelle-zélande,koweït,suède,suisse,finlande,donald trump,trump,bolsonaro,bolivie,chili,equateur,rsf,soudan,singapour,maldives,norvège,danemark,erythrée,corée du nord,reporters sans frontières,chine,turkménistan,coronavirus,covid-19,indice de liberté de presse,indice de liberté de presse 2020,journalisme,irak,iran,liban,tunisie,tadjikistan,haïti,france,etats-unis,brésil,malaisie,iles comoresC'est la région Asie-Pacifique qui marque le recul le plus important (+1.7%). Généralement modèle de démocratie, l'Australie perd 5 places (26e) tandis que Singapour (158e) - Etat autoritaire - en perd 7. La région Moyen-Orient/Afrique du Nord demeure par ailleurs le coin le plus dangereux pour le journalisme, où l'Arabie Saoudite (170e, +2) et l'Egypte (166e, -3) sont - au niveau mondial - les pays où il y a le plus de journalistes emprisonnés.

norvège,finlande,danemark,erythrée,corée du nord,reporters sans frontièresnchine,turkménistan,chineSi l'Europe et l'Amérique sont généralement les bons élèves de ce classement, cela n'empêche pas des reculs notoires dans certains Etats. La première puissance mondiale - les USA - n'est "que" 45ème (+3) tandis que la première puissance d'Amérique du Sud - le Brésil - est 107ème (-2). Dans ces deux cas, les présidents (respectivement Trump et Bolsonaro) participent activement de cette état de la liberté de la presse, de par leur attitude anti-démocratique et anti-médias, incitant même publiquement à une haine contre les médias.

vietnam,yémen,djibouti,syrie,laos,cuba,portugal,pays-bas,jamaïque,costa rica,nouvelle-zélande,koweït,suède,suisse,finlande,donald trump,trump,bolsonaro,bolivie,chili,equateur,rsf,soudan,singapour,maldives,norvège,danemark,erythrée,corée du nord,reporters sans frontières,chine,turkménistan,coronavirus,covid-19,indice de liberté de presse,indice de liberté de presse 2020,journalisme,irak,iran,liban,tunisie,tadjikistan,haïti,france,etats-unis,brésil,malaisie,iles comoresMême l'Europe occidentale n'échappe pas à une certaine régression. La France, où les journalistes sont victimes d'agressions policières (crise des gilets jaunes) n'est "que" 34ème (-2). Le Royaume-Uni ne fait pas mieux (35e, -2) tandis que des démocraties authentiques comme la Belgique (12e, -3) et la Suisse (8e, -2) régressent également.

norvège,finlande,danemark,erythrée,corée du nord,reporters sans frontièresnchine,turkménistan,chineDans le monde arabe, c'est la Tunisie (une transition démocratique plutôt réussie lors du Printemps arabe) qui se classe le mieux (72e, 0) tandis que le Liban (107e, -1) est le pays arabe du Moyen-Orient qui fait le mieux (107e, -1), suivi du Koweït (109e, -1). Les 20 derniers pays du classement sont fort logiquement des pays du sud et autoritaires. Certains sont également instables sur le plan politique. Il convient de même de souligner la corrélation entre crise économique et répression (ou absence de confiance envers) des médias. En effet, tous les Etats marqués par une crise socio-économique durant la période 2019-2020 (Liban, Irak, Iran, Bolivie, Chili, Haïti, Equateur..etc) régressent. En tout état de cause, cette reculade de la liberté de la presse un peu partout semble devenir une normalité. Et c'est une très mauvaise nouvelle. J. N

TOP 20

1. Norvège

2. Finlande

3. Danemark

4. Suède

5. Pays-Bas

6. Jamaïque

7. Costa Rica

8. Suisse

9. Nouvelle-Zélande

10. Portugal

11. Allemagne

12. Belgique

13. Irlande

14. Estonie

15. Islande

16. Canada

17. Luxembourg

18. Autriche

19. Uruguay

20. Suriname

Les 20 Etats les moins bien classés

161. Tadjikistan

162. Irak

163. Somalie

164. Libye

165. Guinée Equatoriale

166. Egypte

167. Yémen

168. Azerbaïdjan

169. Bahreïn

170. Arabie Saoudite

171. Cuba

172. Laos

173. Iran

174. Syrie

175. Vietnam

176. Djibouti

177. Chine

178. Érythrée

179. Turkménistan

180. Corée du Nord

Classement complet

https://rsf.org/fr/donnees-classement

19/04/2020

TOP 10 des plus riches propriétaires de clubs

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn netsLe magazine économique américain Forbes - plus ancien magazine économique américain (1917) et connu pour sa liste annuelle des milliardaires - a publié tout récemment un classement des dix plus riches propriétaires de clubs de sport. Fort logiquement, ils sont tous des milliardaires et le sport n'est pas la source initiale de leur fortune. Passage en revue.

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets1. Steve Ballmer - 52.7 milliards $

Après des études à Harvard et Stanford, le natif de Detroit (1956) rejoint Microsoft en 1980 puis en devient le CEO de 2000 à août 2014, date à laquelle il quitte l'entreprise de Bill Gates et acquiert les Los Angeles Clippers (NBA, actuellement seconds de la saison régulière de conférence ouest) pour 2 milliards de dollars. Il est actuellement 11ème du classement Forbes des milliardaires, actualisé le 18 mars 2020 et logiquement chahuté par la pandémie du Coronavirus. Ballmer était 19ème en 2019 (42.2 M).

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets2. Mukesh Ambani - 36.8 M

L'homme le plus riche d'Inde possède la première firme indienne, Reliance Industries (pétrochimie, textile, commerce de détail), classée 106ème dans le TOP 500 des firmes multinationales du magazine Fortune. En 2010, il a fait construire à Mumbai la Tour Attila, d'une hauteur de 173 mètre et d'une valeur d'un milliard de dollars (elle est considérée comme la résidence privée la plus chère au monde). Possédant le club de cricket Mumbai Indians, Ambani est actuellement estimé à 36.8 milliards de dollars (21ème mondial selon Forbes/13ème en 2019 avec 50 M).

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets3. Famille Pinault - 27 M

Après avoir fait fortune dans le bois au début des années 1960, François Pinault diversifie ses activités en entrant dans le secteur de la distribution spécialisée à la fin des années 1980 puis dans le secteur du luxe (acquérant entre autres Gucci, Yves Saint Laurent et Sanofi) à la fin des années 1990. Figurant parmi les 10 plus grands collectionneurs d'art, il partage la gestion de son empire avec sa famille à partir des années 2000, notamment son fils François-Henri. 3ème fortune de France (après Bernard Arnault et Françoise Bettencourt Meyers), il possède le club de football Stade Rennais (acquis en 1998), vainqueur de la Coupe de France en 2019 et actuel 3ème de Ligue 1.

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets4. Dietrich Mateschitz - 16.5 M

L'homme d'affaires autrichien de 75 ans - cofondateur de Red Bull - a deux passions : la formule 1 et le football. Possédant les écuries Red Bull Racing (ex-Jaguar Racing) et Scuderia Toro Rosso (ex-Scuderia Minardi), il contribue grandement à la rénovation de l'Osterreichring, ancien circuit du Grand Prix d'Autriche qui réintègre en 2014 le calendrier du championnat du monde de Formule 1. Au niveau du ballon rond, Mateschitz rachète en 2005 le SV Austria Salzbourg qu'il renomme Red Bull Salzbourg (10 titres nationaux depuis 2007 dont 4 doublés coupe-championnat...). Red Bull achète également le club américain New York/New Jersey Metrostars (qui devient Red Bull New York). Enfin, en 2007, Mateshitz rachète le SSV Markänstadt, club de la banlieue de Leipzig évoluant en 5ème division allemande. Afin de contourner la règle interdisant le nommage en Allemagne, le club est rebaptisé Rasen Ballsport Leipzig. Il atteint la Bundesliga en 2016 puis se qualifie pour la Champions League et occupe actuellement la 2ème place du classement. Première fortune d'Autriche, Mateschitz est actuellement 57ème mondial.

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets5. Hasso Plattner - 12.4 M

Egalement philanthrope (aide financière à l'Afrique du Sud pour combattre le SIDA, mécénat dans le domaine de la recherche technologique en Allemagne), cet entrepreneur allemand de 76 ans, né à Berlin, est le cofondateur en 1972 du géant allemand de l'informatique SAP AG (427ème firme mondiale) dont il est actuellement président du conseil de surveillance. En 2010, il investit dans l'équipe de hockey américaine San José Sharks par le biais du San Jose Sports & Entertainment Enterprises dont il est un des quatre actionnaires. En 2013, il acquiert les parts de deux actionnaires et devient l'actionnaire majoritaire des Sharks.

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets6. David Tepper - 12 M

Cet ancien employé de la banque Goldman Sachs (durant les années 1980), où il fut un trader de référence sur les actifs à haut rendement, est le cofondateur en 1993 du hedge fund Appaloosa Management. En 2018, l'homme d'affaires américain de 62 ans débourse 2.2 milliards de dollars pour s'offrir la franchise de NFL des Carolina Panthers, prix record pour l'achat d'une équipe de football américain. Tepper est actuellement 101ème au classement Forbes.

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets7. Roman Abramovitch - 11.3 M

L'oligarque russe, ancien gouverneur de la province de Tchoukotka (2000-2008), a fait fortune dans le pétrole et la sidérurgie au moment de l'éclatement de l'URSS. En juin 2003, il achète le Chelsea FC pour 150 millions de dollars. Sans titre national depuis 1955, Chelsea remporte la Premier League en 2005, 2006, 2010, 2015 et 2017 mais également la Champions League en 2012 (et quelques coupes). Résident désormais en Israël dont il est citoyen depuis 2018, le sulfureux homme d'affaires (113ème milliardaire) souhaite désormais revendre son club pour 3.9 milliards de dollars. Rien que ça...

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets8. Philip Anschutz - 11 M

Cet américain de 80 ans possède Anschutz Entertainment Group (AEG), l'un des principaux producteurs d'événements musicaux (entre autres, les tournées des Rolling Stones et de Céline Dion ainsi que de nombreux festivals), sportifs et de divertissement au monde dont le siège social est à Los Angeles. C'est également dans cette ville que la 118ème fortune mondiale possède le Los Angeles Galaxy (football) et le Los Angeles Kings (Hockey).

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets9. (ex-aequo) Stan Kroenke - 10 M

Le moins que l'on puisse dire est que Enos Stanley Kroenke, propriétaire de Kroenke Sports Enterprises et marié à la fille du cofondateur de Walmart James Walton, est éclectique niveau sport. Il est en effet propriétaire des Denver Nuggets (NBA), Colorado Rapids (football), Colorado Avalanche (hockey), Los Angeles Rams (football américain), Colorado Mammoth (crosse) et Los Angeles Gladiators (e-sport). Excusez du peu. Egalement très actif dans l'immobilier, le 135ème milliardaire a également acquis en 2018 pour 600 millions de dollars 97% de l'équipe de football londonienne Arsenal.

propriétaires de clubs les plus riches,10 propriétaires de clubs les plus riches,top 10 des propriétaires de clubs les plus riches,philip anschutz,stanley kroenke,hasso plattner,david tepper,roman abramovitch,steve ballmer,famille pinault,mukesh ambani,dietrich mateschitz,mumbai indians,rb leipzig,denver nuggets,la clippers,la galaxy,arsenal,chelsea,joseph tsai,françois pinault,rb salzburg,brooklyn nets10. (ex-aequo) Joseph Tsai - 10 M

De nationalité canado-taïwanaise et vivant à Hong Kong, ce diplômé en économie et docteur en droit est le cofondateur (et vice-président actuel) en 1999 avec Jack Ma (17ème fortune au monde) d'Alibaba Group, la première entreprise mondiale de commerce électronique et la 182ème FMN selon le classement Global 500. En août 2019, il acquiert 100% des Brooklyn Nets (NBA), en rachetant les parts de l'oligarque russe Mikhaïl Prokhorov.

J. N, M. K

16/04/2020

Fortune Global 500

fortune,fortune global 500,new york,etats-unis,firmes multinationales,firmes transnationales,chine,france,pays-bas,allemagne,royaume-uni,japon,corée du sud,suisse,canadaLe deuxième plus ancien magazine américain consacré à l'économie, Fortune (fondé en 1930 et édité à New York), publie chaque année, parmi d'autres classements économiques, la liste des 500 premières firmes multinationales selon le chiffre d'affaire, le Fortune Global 500. Cette note survient maintenant car pour la première fois - en 2019 - le nombre d'entreprises chinoises du TOP 500 (129) dépasse celui des entreprises américaines, témoin d'une montée en puissance économique de la Chine qui se poursuit et symbole d'une concurrence américano-chinoise à son comble et certainement amplifiée par la pandémie actuelle du Coronavirus/Covid-19.

A cette statistique édifiante, il faut également souligner que l'évolution du classement depuis 2001 permet de constater que la part de l'Amérique du Nord dans celui-ci a sensiblement baissé tandis que celle de l'Asie orientale a ostensiblement augmenté, symbole là aussi d'une montée en puissance d'une région qui s'affirme grâce à ses ports mondiaux (Shanghai, Singapour, Shenzhen), sa double façade maritime (Chine-Japon) et ses gigantesques métropoles (constituant également des places boursières importantes comme Hong Kong ou Tokyo) dont nombreuses figurent en 2019 aussi bien dans le TOP 10 des villes plus chères que dans celui des Villes abritant le plus de milliardaires.

Classement par pays

1. Chine 129 (25.8%)

2. Etats-Unis 121 (24.2%)

3. Japon 52 (10.4%)

4. France 31 (6.2%)

5. Allemagne 29 (5.8%)

6. Royaume-Uni 17 (3.4%)

7. Corée du Sud 16 (3.2%)

8. Suisse 14 (2.8%)

9. Canada 13 (2.6%)

10. Pays-Bas 12 (2.4%)

fortune,fortune global 500,new york,etats-unis,firmes multinationales,firmes transnationales,chine,france,pays-bas,allemagne,royaume-uni,japon,corée du sud,suisse,canadaAutre manifestation de la puissance économique chinoise, la présence dans le TOP 5 (voir ci-dessous) de trois firmes chinoises dont Sinopec (pétrole) en 2ème position. Si la Chine, première, occupe un quart du classement, les 9 pays suivants représentent 61% des Firmes. Fort logiquement, les pays "du nord" occupent le trois quart du classement puisque Singapour, Taïwan, l'Italie, l'Espagne, l'Australie et l'Irlande placent plusieurs FMN. Aux 10 premiers Etats viennent s'ajouter 23 autres (soit 32 Etats reconnus + Taïwan qui n'est pas membre de l'ONU). Parmi ces 23, figurent 9 pays "du sud" dont la situation économique s'est considérablement améliorée sur les 30-40 dernières années, rappelant au passage que désormais on ne peut plus parler d'un sud unitaire, les situations étant très contrastées.

fortune,fortune global 500,new york,etats-unis,firmes multinationales,firmes transnationales,chine,france,pays-bas,allemagne,royaume-uni,japon,corée du sud,suisse,canada13 pays placent une seule firme dans ce dernier classement : la Norvège (Equinor, 113e), le Luxembourg (Arcelor-Mittal, 120e), la Thaïlande (PTT, 130e), la Malaisie (Petronas, 158e), l'Indonésie (Pertamina, 175e), la Belgique (Anheuser-Busch InBev, 192e), la Suède (Volvo, 253e), le Danemark (Maersk Group, 294e), la Pologne (PKN ORLEN Group, 410e), la Turquie (Koç Holding, 423e), l'Autriche (OMV Group, 459e), la Finlande (Nokia, 466e) et les Emirats Arabes Unis (Emirates Group, 476e).

R. H, J. N

 

TOP 20 des firmes multinationales

1. Walmart (USA)

2. Sinopec (Chine)

3. Royal Dutch Shell (Pays-Bas)

4. China National Petroleum (Chine)

5. State Grid (Chine)

6. Saudi Aramco (Arabie Saoudite)

7. BP (Royaume-Uni)

8. Exxon Mobil (USA)

9. Volkswagen (Allemagne)

10. Toyota (Japon)

11. Apple (USA)

12. Berkshire Hathaway (USA)

13. Amazon.com (USA)

14. UnitedHealth Group (USA)

15. Samsung Electronics (Corée du Sud)

16. Glencore (Suisse)

17. McKesson (USA)

18. Daimler (Allemagne)

19. CVS Health (USA)

20. Total (France)

Classement complet

https://fortune.com/global500/2019/search/

29/03/2020

Lanceurs d'alerte au cinéma

the report,adam driver,dianne feinstein,lois jenson,charlize theron,north country,oceanic preservation society,boston globe,louie psihoyos,ric o'barry,the cove,daniel j. jones,benedict cumberbatch,irak,joseph wilson,niger,fair game,doug liman,afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,etats-unis,royaume-uni,taxi to the dark side,panama papers,alex gibney,facebook-cambrdige analytica,facebook,cambridge analytica,scandale financier,vol de données,internet,cyber-attaqueC'est en pleine pandémie de coronavirus (avec un chiffre alarmant de plus de 660.000 personnes atteintes dont 30.000 décédées) que nous publions finalement cette note sur les lanceurs d'alerte. Le virus dévastateur, apparu dans la ville chinoise de Wuhan, a également son lot de lanceurs d'alerte, qui, comme souvent dans ces situations-là, n'ont pas été écoutés par des autorités supérieures incompétentes. Parmi eux, un médecin français qui sonne l'alerte dès 2015, Li Wenliang, premier médecin chinois à tenter de lancer l'alerte sur l'irruption du coronavirus mais censuré par le pouvoir chinois (il décède du virus le 7 février dernier et a été réhabilité à titre posthume par une commission d'enquête), et la médecin Ai Fen, l'"autre lanceuse d'alerte de Wuhan", également court-circuitée par les autorités chinoises mais toujours en vie. Ces personnages (notamment les deux derniers cités) auront peut-être leur histoire portée un jour à l'écran.

the report,adam driver,dianne feinstein,lois jenson,charlize theron,north country,oceanic preservation society,boston globe,louie psihoyos,ric o'barry,the cove,daniel j. jones,benedict cumberbatch,irak,joseph wilson,niger,fair game,doug liman,afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,etats-unis,royaume-uni,taxi to the dark side,panama papers,alex gibney,facebook-cambrdige analytica,facebook,cambridge analytica,scandale financier,vol de données,internet,cyber-attaqueCes derniers années, les films sur les lanceurs d'alerte se sont multipliés. Rien de plus logique puisque les actions des lanceurs d'alerte se sont également multipliées depuis le début des années 2000. Passage en revue des films de ce genre devenu à part.

Un lanceur d'alerte (whistleblower) est un individu ou groupes d'individus qui révèle des comportements illicites et/ou dangereux pouvant constituer une menace pour l'homme (Scandale du Mediator - La fille de Brest, 2015), l'économie (Panama Papers - The Laundromat, 2019), la société (espionnage de la NSA - Snowden, 2016) et l'environnement (pollution de l'eau potable en Californie - Erin Brockovich, 2000). Il est évident de même que ces situations peuvent se croiser.

Médias et pouvoir politique

the insider,RAND Corporation,russell crowe,CBS,60 minutes,matthew rhys,daniel ellsberg,the post,new york times,washington post,jeffrey wigandwhistleblower,la fille de brest,mediator,panama papers,the laundromat,nsa,snowden,erin brockovich,steven soderbergh,oliver stonelanceur d'alerte,edward snowden,pentagon papers,irène frachon,steven spielberg,the post,spotlight,boston globe,new york times,washington post,rand corporation,60 minutes,the insider,jeffrey wigand,cbs,cia,michael mann,all the president's men,bob woodward,carl bernstein,watergate,richard nixon,scandale du watergate,david strathairn,george clooney,edward r. murrow,joseph mccarthy,chasse aux sorcières,daniel ellsberg,matt damon,the informant!,adam driver,the reportAnimé de bonnes intentions et désintéressé, le lanceur d'alerte porte les éléments qu'il a découvert à la connaissance, le plus souvent, des médias (première puissance de diffusion de la vérité), soit la presse écrite (ancien analyste de la RAND Corporation, Daniel Ellsberg (interprété par Matthew Rhys) transmet en 1971 une étude secrète du ministère américain de la Défense au New York Times et au Washington Post qui révèlent le scandale des Pentagon Papers - The Post, 2017), ou la télévision : en 1995, Jeffrey Wigand (Russell Crowe) dénonce dans l'émission 60 minutes de CBS l'utilisation de substances addictives par l'industrie du tabac qui l'employait. Celle-ci a dû payer 246 millions de dollars de dommages et intérêts pour atteinte à la santé publique (The Insider, 1999).

richard nixon,scandale du watergate,watergate,liam neeson,mark felt,bob woodward,carl bernstein,fbi,all the president's men,alan j. pakula,joseph mccarthy,good night and good luck,edward r. murrow,david strathairn,george clooney,the insider,rand corporation,russell crowe,cbs,60 minutes,matthew rhys,daniel ellsberg,the post,new york times,washington post,jeffrey wigandwhistleblower,la fille de brest,mediator,panama papers,the laundromat,nsa,snowden,erin brockovich,steven soderbergh,oliver stonelanceur d'alerte,edward snowden,pentagon papers,irène frachon,steven spielberg,spotlight,boston globe,jeffrey wigand,ciaAprès le scandale des Pentagon Papers, le président américain Richard Nixon n'était pas au bout de ses peines. Un an plus tard, 5 hommes étaient arrêtés pour être entrés par infraction dans les locaux du Parti démocrate. Alors que l'affaire était présentée comme un fait divers, les journalistes du Washington Post, Bob Woodward et Carl Bernstein, décident de creuser et sont tuyautés par un informateur secret appelé "gorge profonde" (Liam Neeson). Celui-ci ne révélera son identité qu'en 2005, en la personne de Mark Felt, n° 2 du FBI (Mark Felt: The Man Who Brought down the White House, 2017). Le scandale du Watergate  mènera à un complit ourdi par les hautes sphères du pouvoir et entraînera la première et seule démission d'un président des Etats-Unis (All the President's Men, 1976). C'est également la presse US qui contribua durant les années 1950 à la chute du sénateur Joseph McCarthy (et sa tristement célèbre "chasse aux sorcières" des années 1950-1954), en l’occurrence le journaliste Edward R. Murrow (David Strathairn) et son producteur, Fred Friendly (George Clooney), par le biais du journal télévisé de CBS (Good Night, and Good Luck, 2005).

A qui s'adresser

lanceur d'alerte,edward snowden,snowden,pentagon papers,whistleblower,the laundromat,mediator,la fille de brest,irène frachon,erin brockovich,steven soderbergh,steven spielberg,the post,spotlight,boston globe,new york times,washington post,rand corporation,60 minutes,the insider,jeffrey wigand,cbs,nsa,cia,michael mann,all the president's men,bob woodward,carl bernstein,watergate,richard nixon,scandale du watergate,david strathairn,george clooney,edward r. murrow,joseph mccarthy,chasse aux sorcières,daniel ellsberg,matt damon,the informant!,adam driver,the report,official secrets,kiera knightleyS'adresser directement aux autorités officielles peut également être une (unique) option. C'est ainsi que Daniel J. Jones (Adam Driver), directeur d'une enquête de la Commission spéciale du Sénat américain sur le programme de détention et d'interrogation de la CIA à la suite des attentats du 11 septembre 2011 (The Report, 2019), découvre les méthodes brutales et sadiques de cette dernière, ou ce qui a été appelé "technique d'interrogatoire renforcée". Menant la plus grande enquête jamais effectuée par la Commission du Sénat, Jones ne peut présenter ses résultats qu'à son supérieur, la sénatrice Dianne Feinstein (2014). Cette affaire mènera en 2015 à l'amendement McCain-Feinstein, mettant fin au programme en question. Mais aucun membre de la CIA ne sera poursuivi... Dans The Informant! (2009), c'est la CIA qui collecte les informations de Mark Whitacre (Matt Damon) qui rapporte les pratiques illégales du groupe alimentaire pour lequel il travaillait. Sauf qu'ici le lanceur d'alerte use de sa position pour s'enrichir illégalement, comme quoi certaines situations peuvent être ambiguës. 

lanceur d'alerte,edward snowden,snowden,pentagon papers,whistleblower,the laundromat,mediator,la fille de brest,irène frachon,erin brockovich,steven soderbergh,steven spielberg,the post,spotlight,boston globe,new york times,washington post,rand corporation,60 minutes,the insider,jeffrey wigand,cbs,nsa,cia,michael mann,all the president's men,bob woodward,carl bernstein,watergate,richard nixon,scandale du watergate,david strathairn,george clooney,edward r. murrow,joseph mccarthy,chasse aux sorcières,daniel ellsberg,matt damon,the informant!,adam driver,the report,official secrets,kiera knightleyUne autorité officielle peut être la justice. C'est dont se saisit Lois Jenson (Charlize Theron) durant les années 1990, menant le premier recours collectif pour harcèlement sexuel aux Etats-Unis (date assez tardive pour un pays vantant sa "démocratie") et entre dans l'histoire de ce pays en faisant condamner pour cette accusation la mine qui l'employait dans l'Etat du Minnesota (North Country, 2005). Dans l'Affaire Harvey Weinstein - l'un des scandales sexuels les plus retentissants - pas moins de 93 femmes ont affirmé avoir été agressées sexuellement par l'ex-producteur vedette de Hollywood. Celui-ci a écope le 24 février dernier de 23 ans de prison pour agressions sexuelles et viols. Il ne serait pas étonnant qu'une fiction sur cette affaire voit le jour, centrée à la fois sur les victimes et la vie du prédateur sexuel (en mode "ascension et chute"). Enfin, un lanceur d'alerte peut s'adresser à une association. Découvrant la chasse aux dauphins à Taiji (Japon), Ric O'Barry, ancien dresseur de dauphins devenu activiste, s'adresse à Louie Psihoyos (ancien photographe du National Geographic) qui avec l'aide de l'ONG qu'il dirige (Oceanic Preservation Society) met en place une équipe qui parvient à filmer ce forfait caché par les autorités japonaises et à en faire un documentaire (The Cove, oscarisé en 2009).

lanceur d'alerte,edward snowden,snowden,pentagon papers,whistleblower,the laundromat,mediator,la fille de brest,irène frachon,erin brockovich,steven soderbergh,steven spielberg,the post,spotlight,boston globe,new york times,washington post,rand corporation,60 minutes,the insider,jeffrey wigand,cbs,nsa,cia,michael mann,all the president's men,bob woodward,carl bernstein,watergate,richard nixon,scandale du watergate,david strathairn,george clooney,edward r. murrow,joseph mccarthy,chasse aux sorcières,daniel ellsberg,matt damon,the informant!,adam driver,the report,official secrets,kiera knightleyA noter de même qu'un média peut être lui-même le lanceur d'alerte. Ce sont des journalistes d'investigation du Boston Globe qui dévoilent au début des années 2000 (obtenant le Prix Pulitzer en 2003) le Scandale d'abus sexuels dans l'archidiocèse de Boston. Entraînant une crise de l'Eglise catholique aux Etats-Unis, cette affaire mènera, notamment, à la démission de l'archevêque de Boston, Bernard Law en 2003 (Spotlight, 2015).

Lanceurs d'alerte et cinéma

lanceur d'alerte,edward snowden,snowden,pentagon papers,whistleblower,the laundromat,mediator,la fille de brest,irène frachon,erin brockovich,steven soderbergh,steven spielberg,the post,spotlight,boston globe,new york times,washington post,rand corporation,60 minutes,the insider,jeffrey wigand,cbs,nsa,cia,michael mann,all the president's men,bob woodward,carl bernstein,watergate,richard nixon,scandale du watergate,david strathairn,george clooney,edward r. murrow,joseph mccarthy,chasse aux sorcières,daniel ellsberg,matt damon,the informant!,adam driver,the report,official secrets,kiera knightleyLa multiplication des lancements d'alerte constituent un filon intarissable pour le cinéma, notamment Hollywood, toujours à l'affût d'un bon coup. Ce thème très à la mode désormais permet, en effet, de renouveler celui - plus général - du héros, bassiné à toutes les sauces au cinéma et à la télévision, et depuis belle lurette. A ce thème réactualisé viennent se greffer trois dimensions attrayantes : la réalité des faits (les personnages ont existé), un plaidoyer pour la justice et la transparence, et le combat de David contre Goliath. Ces deux dernières caractéristiques se combinent parfaitement puisque dans un monde où la justice sociale n'a jamais existé, les dominés réclament justement un partage équitable des ressources, des pratiques économiques transparentes et une justice impartiale. On s'identifie au lanceur d'alerte, celui-ci étant souvent de la classe moyenne et menant une vie ordinaire. Force d'ailleurs est de constater que les films dévoilant des scandales et centrés sur le protagoniste principal présentent des structures narratives similaires.

Une action périlleuse

lanceur d'alerte,edward snowden,snowden,pentagon papers,whistleblower,the laundromat,mediator,la fille de brest,irène frachon,erin brockovich,steven soderbergh,steven spielberg,the post,spotlight,boston globe,new york times,washington post,rand corporation,60 minutes,the insider,jeffrey wigand,cbs,nsa,cia,michael mann,all the president's men,bob woodward,carl bernstein,watergate,richard nixon,scandale du watergate,david strathairn,george clooney,edward r. murrow,joseph mccarthy,chasse aux sorcières,daniel ellsberg,matt damon,the informant!,adam driver,the report,official secrets,kiera knightleySi les actions des lanceurs d'alerte entraînent un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation sociale, elles mènent de même à une mise en danger du protagoniste. Wigand (The Insider) fut menacé de mort. Le même sort fut réservé à Robert Bilott (Mark Ruffalo) en 2016. Cet avocat d'un grand cabinet partit en guerre contre l'entreprise de produits chimiques DuPont, responsable de l'empoisonnement à petit feu des habitants et des animaux de la localité de Parkersburg (Virginie occidentale). Sa dénonciation médiatique mit en péril sa carrière et sa famille (Dark Waters, 2019). Fondateur de Wikileaks, Julian Assange (interprété par Benedict Cumberbatch dans The Fifth Estate, 2013) est actuellement en prison, à Londres. Quant à Edward Snowden (Joseph Gordon-Levitt), véritable porte-drapeau de cet univers, immortalisé d'abord dans un documentaire oscarisé (Citizenfour, 2014) puis fictivement par Oliver Stone (Snowden, 2016), il est poursuivi par la justice américaine pour espionnage mais a obtenu l'asile politique temporaire en Russie.

lanceur d'alerte,edward snowden,snowden,pentagon papers,whistleblower,the laundromat,mediator,la fille de brest,irène frachon,erin brockovich,steven soderbergh,steven spielberg,the post,spotlight,boston globe,new york times,washington post,rand corporation,60 minutes,the insider,jeffrey wigand,cbs,nsa,cia,michael mann,all the president's men,bob woodward,carl bernstein,watergate,richard nixon,scandale du watergate,david strathairn,george clooney,edward r. murrow,joseph mccarthy,chasse aux sorcières,daniel ellsberg,matt damon,the informant!,adam driver,the report,official secrets,kiera knightleyEn 2004, Dan Rather, journaliste vedette et sa productrice Mary Maples diffusent sur CBS un reportage racontant comment George W. Bush aurait essayé d'échapper à ses obligations militaires entre 1968 et 1974 - grâce à ses connections familiales et politiques - afin d'éviter de participer à la guerre du Vietnam. Les deux audacieux perdront leur emploi (Truth, 2015). Toujours dans le domaine politique (mais dans une dimension plus choquante), le journaliste Gary Webb (Jeremy Renner) du San José Mercury News, perdra la vie pour avoir osé défier la CIA et le gouvernement américain, révélant au grand public en 1996 que ces deux instances avaient monté et orchestré une opération secrète durant les années 1980, consistant à inonder les quartiers afro-américains de Los Angeles de crack en provenance du Nicaragua et à armer en contrepartie la rébellion contra dans sa guerre contre le gouvernement sandiniste (Kill the Messenger, 2014).

lanceur d'alerte,edward snowden,snowden,pentagon papers,whistleblower,the laundromat,mediator,la fille de brest,irène frachon,erin brockovich,steven soderbergh,steven spielberg,the post,spotlight,boston globe,new york times,washington post,rand corporation,60 minutes,the insider,jeffrey wigand,cbs,nsa,cia,michael mann,all the president's men,bob woodward,carl bernstein,watergate,richard nixon,scandale du watergate,david strathairn,george clooney,edward r. murrow,joseph mccarthy,chasse aux sorcières,daniel ellsberg,matt damon,the informant!,adam driver,the report,official secrets,kiera knightleyL'organisation des nations unies, supposé porte-flamme de la paix et de l'éthique, n'échappe pas non plus aux scandales. Les crimes sexuels commis ces dernières années par des casques bleus sur des mineures en Centrafrique (et dénoncés en 2016 par l'ONG CodeBlue) rappellent l'histoire de Kathryn Bolkovac (Rachel Weisz). Cette policière travaillant pour la compagnie privée américaine DynCorp dans le cadre d'un contrat dépendant de l'ONU, démantèle un réseau de prostitution impliquant des officiels de l'instance internationale en Bosnie-Herzégovine (années 1990). Vu les enjeux financiers (l'ONU a payé 15 millions de dollars à DynCorp) et les possibles retombées politiques, elle faillit y perdre la vie et ne travailla plus jamais pour la justice internationale. Des officiels onusiens durent démissionner mais aucun ne fut poursuivi en raison de leur immunité diplomatique (The Whistleblower, 2010).

lanceur d'alerte,edward snowden,snowden,pentagon papers,whistleblower,the laundromat,mediator,la fille de brest,irène frachon,erin brockovich,steven soderbergh,steven spielberg,the post,spotlight,boston globe,new york times,washington post,rand corporation,60 minutes,the insider,jeffrey wigand,cbs,nsa,cia,michael mann,all the president's men,bob woodward,carl bernstein,watergate,richard nixon,scandale du watergate,david strathairn,george clooney,edward r. murrow,joseph mccarthy,chasse aux sorcières,daniel ellsberg,matt damon,the informant!,adam driver,the report,official secrets,kiera knightleyDans le domaine du sport, le neurologue pathologiste d'origine nigériane Bennet I. Omalu (Will Smith) révolutionne en 2002 le monde de la neurologie en découvrant des cas d'encéphalopathie traumatique chronique au sein de la National Football League. Dénonçant les dangers du sport le plus populaire aux Etats-Unis, il se fait vilipender par la NFL (vu les millions de dollars que brasse ce sport) qui tente de ruiner sa carrière (Concussion, 2015).

Lanceurs d'alerte et Guerre d'Irak (2003)

afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,niger,etats-unis,royaume-uni,fair game,doug liman,irak,joseph wilson,cia,the report,adam driver,dianne feinstein,lois jenson,charlize theron,north country,oceanic preservation society,boston globe,louie psihoyos,ric o'barry,the cove,daniel j. jones,benedict cumberbatch,citizen four,edward snowden,kille the messenger,jeremy renner,san josé mercury news,truth,dan rather,mary maples,scandale abus sexuels dans l'archidiocèse de boston,spotlight,bernard law,pultiwer,nicaragua,kathryn bolkovac,bosnie,onu,casques bleus,rachel weisz,codeblue,the fifth estateDans le sillage de la guerre d'Irak de 2003, l'agente de la CIA, Valerie Plame (Naomi Watts), parvient à prouver avec l'aide de son époux (l'ambassadeur Joseph Wilson) que l'Irak ne s'est pas fourni en uranium auprès du Niger, argument qu'utilise le président américain George W. Bush pour justifier une invasion US de l'Irak. Mais les conclusions de son rapport sont ignorées par l'administration Bush... Wilson publie donc le rapport dans le New York Times. Conséquence : des membres de l'administration US dévoilent via la presse l'identité de Valerie Plame, grillant sa couverture (et mettant en danger ses contacts à l'étranger) et la discréditant (Fair Game, 2010).

afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,niger,etats-unis,royaume-uni,fair game,doug liman,irak,joseph wilson,cia,the report,adam driver,dianne feinstein,lois jenson,charlize theron,north country,oceanic preservation society,boston globe,louie psihoyos,ric o'barry,the cove,daniel j. jones,benedict cumberbatch,citizen four,edward snowden,kille the messenger,jeremy renner,san josé mercury news,truth,dan rather,mary maples,scandale abus sexuels dans l'archidiocèse de boston,spotlight,bernard law,pultiwer,nicaragua,kathryn bolkovac,bosnie,onu,casques bleus,rachel weisz,codeblue,the fifth estateA la même époque, Katharine Gun (Kiera Knightley) - agente des renseignements britanniques - transmet au quotidien The Observer un document transmis par la NSA et attestant d'un plan américain visant à soudoyer des membres non-permanents du Conseil de sécurité de l'ONU afin d'obtenir leur vote en vue d'une invasion de l'Irak. Gun sera poursuivie par la justice mais finalement acquittée car d'après la justice britannique, la condamner aurait entraîné la justice britannique à reconnaître l'illégalité d'une agression contre l'Irak (Official Secrets, 2019).

cia,the report,adam driver,dianne feinstein,lois jenson,charlize theron,north country,oceanic preservation society,boston globe,louie psihoyos,ric o'barry,the cove,daniel j. jones,benedict cumberbatch,irak,joseph wilson,niger,fair game,doug liman,afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,etats-unis,royaume-uni,afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,etats-unis,royaume-uni,taxi to the dark side,panama papers,alex gibney,facebook-cambrdige analytica,facebook,cambridge analytica,scandale financier,vol de données,internet,the great hack,netflix,the kleptocrats,malaisie,1mdb scandal,scandale 1mbd,inégalités socio-économiques,fraude fiscale,blanchiment d'argent,évasion fiscale,détournement de fonds,national bird,alex gibney,taxi to the dark side,the guardian,panama papersToujours en 2003, l'armée américaine et la CIA sont empêtrés dans le Scandale d'Abou Ghraib. Dans cette prison située à 32 km de Bagdad, des membres des deux institutions infligeaient aux prisonniers irakiens des sévices dépassant l'entendement. C'est l'ONG de défense des droits de l'homme Amnesty International qui dévoilait le scandale, relayée ensuite par les médias américains (Standard Operating Procedure, 2008). Le même scandale touchera une autre prison d'un pays occupé par l'armée américaine, celle de Bagram en Afghanistan, sauf que dans ce cas-là, la torture volontaire mènera au meurtre prémédité de deux prisonniers (Taxi to the Dark Side, 2007). Pays très pauvre (le mot est faible), en guerre sans discontinuité depuis 1989 et foyer de l'islamisme radical, l'Afghanistan sera au cœur du programme secret de drones du gouvernement américain, révélé par The Guardian grâce aux informations de trois lanceurs d'alerte (National Bird, 2015).

cia,the report,adam driver,dianne feinstein,lois jenson,charlize theron,north country,oceanic preservation society,boston globe,louie psihoyos,ric o'barry,the cove,daniel j. jones,benedict cumberbatch,irak,joseph wilson,niger,fair game,doug liman,afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,etats-unis,royaume-uni,taxi to the dark side,panama papers,alex gibney,facebook-cambrdige analytica,facebook,cambridge analytica,scandale financier,vol de données,internetLe trident Maison-Blanche/CIA/NSA est d'ailleurs systématiquement dans les mauvais coups. En 2010, c'est grâce, notamment, aux révélations d'anciens employés de la NSA qu'est dévoilée une opération secrète conjointe (renseignements américains, britanniques et israéliens) - appelée "Olympic Games" - visant à détériorer le fonctionnement du programme nucléaire iranien via une cyber-attaque (Zero days, 2016). Cette même NSA aurait pu, semble-t-il, éviter à la première puissance mondiale le plus grand attentat terroriste survenu sur son territoire, d'après les révélations d'un de ses anciens analystes (A Good American, 2015). La CIA et le FBI avaient également les moyens d'arrêter cela mais leur compétition couplée aux manigances de la CIA et à l'incompétence de l'administration Georges W. Bush n'a pas permis de contrecarrer les plans de la nébuleuse Al Qaïda (l'histoire est racontée dans la série The Looming Tower de la chaîne Hulu - 2018).

Récemment : les arnaques du siècle

panama papers,alex gibney,facebook-cambrdige analytica,facebook,cambridge analytica,scandale financier,vol de données,internet,the grat hack,netflix,taxi to the dark side,afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,niger,etats-unis,royaume-uni,fair game,doug liman,irak,joseph wilson,cia,the report,adam driver,dianne feinstein,lois jenson,charlize theron,north country,oceanic preservation society,boston globe,louie psihoyos,ric o'barry,the cove,daniel j. jones,benedict cumberbatch,citizen four,edward snowden,kille the messenger,jeremy renner,san josé mercury news,truth,dan rather,mary maples,scandale abus sexuels dans l'archidiocèse de boston,spotlight,bernard law,pultiwer,nicaragua,kathryn bolkovac,bosnie,onu,casques bleus,rachel weisz,codeblueLe temps passe et les dimensions scandaleuses des affaires s'amplifient. Deux scandales récents et survenus à deux années d'intervalle constituent tout simplement le summum en termes de volume d'informations, de sommes d'argent brassées et d'impact politique ou financier. Le scandale des Panama Papers (2016), impliquant fraude fiscale, évasion fiscale et blanchiment d'argent démarre avec une fuite de plus de 10 millions de documents (2.6 téraoctets de données) attestant de plusieurs milliards de dollars volés (The Panama Papers, 2018). Quant au scandale Facebook-Cambridge Analytica (2018), il révèle l'utilisation illégale de données de 87 millions de personnes (toujours The Guardian) et le rôle fondamental d'une société de stratégie politique dans deux événements politiques majeurs (The Great Hack, 2019).

 

the report,adam driver,dianne feinstein,lois jenson,charlize theron,north country,oceanic preservation society,boston globe,louie psihoyos,ric o'barry,the cove,daniel j. jones,benedict cumberbatch,irak,joseph wilson,niger,fair game,doug liman,afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,etats-unis,royaume-uni,taxi to the dark side,panama papers,alex gibney,facebook-cambrdige analytica,facebook,cambridge analytica,scandale financier,vol de données,internet,cyber-attaqueQuant aux facteurs expliquant la multiplication des lancements d'alerte, ils sont sans aucun doute multiples et nous pouvons mettre en avant parmi ceux-là l'impact des nouvelles technologies (internet et réseaux sociaux). Tout est traçable désormais et rien ne peut être longtemps caché. Nous pouvons ajouter à cela un phénomène mondial de creusement des inégalités socio-économiques et de paupérisation massive des classes moyennes et pauvres. C'est ce facteur - induit par un phénomène de mondialisation ultra-libérale contrôlée par les plus riches - qui explique les crises sociales, économiques ou politiques (souvent les trois à la fois) de 2019 dans de nombreux pays (Chili, Liban, Honduras, Haïti, Iran, Colombie, Venezuela, Irak...etc).

the report,adam driver,dianne feinstein,lois jenson,charlize theron,north country,oceanic preservation society,boston globe,louie psihoyos,ric o'barry,the cove,daniel j. jones,benedict cumberbatch,irak,joseph wilson,niger,fair game,doug liman,afghanistan,bagram,prison de bagram,standard operating procedure,scandale d'abou ghraib,amnesty international,katharine gun,kiera knightley,official secrets,etats-unis,royaume-uni,taxi to the dark side,panama papers,alex gibney,facebook-cambrdige analytica,facebook,cambridge analytica,scandale financier,vol de données,internet,cyber-attaqueOr, ces inégalités sont essentiellement causées par des combines financières illicites : fraude fiscale et évasion fiscale lorsqu'il s'agit du secteur privé (mais les politiques usent largement de ces pratiques), détournement de fonds (et autres) lorsqu'il s'agit de fonctionnaires de l'Etat. Cette deuxième tendance donne lieu à ce qu'on appelle une kleptocratie, soit le "gouvernement des voleurs" (kleptos = vol ; kratos = gouverner), un terme que l'on peut appliquer à la Russie de Poutine, la Libye de Kaddhafi, la Tunisie de Ben Ali, le Liban depuis belle lurette et bien d'autres... C'est d'ailleurs le titre d'un documentaire décryptant le Scandale 1MDB, démarrant en Malaisie et ayant des ramifications mondiales (The Kleptocrats, 2018). C'est ainsi que la possibilité pour des spécialistes de tracer tout et n'importe quoi via internet et la poursuite (le monde ne change pas) en parallèle de pratiques financières illégales mènent au dévoilement régulier de scandales : Offshore Leaks (2013), LuxLeaks (2014), SwissLeaks (2015), Panama Papers (2016), Football Leaks (2016), Bahamas Leaks (2016), Paradise Papers (2017), Football Leaks 2 (2018), Mauritius Leaks (2019), Luanda Leaks (2020)... La liste est longue (pour des scandales récents de tout genre, voir la série-documentaire Dirty Money (2018 -  ) de Netflix) et devrait continuer à constituer un filon intarissable pour le cinéma ou la télévision. 

J. N

Fictions/documentaires liés au dévoilement de comportements illicites (liste non-exhaustive).

- Official Secrets (Gavin Hood, 2019)

- Dark Waters (Todd Haynes, 2019)

- The Great Hack (Karim Amer, Jehane Noujaim, 2019) - documentaire

- XY Chelsea (Tim Travers Hawkins, 2019) - documentaire

- The Report (Scott Z. Burns, 2019) 

- The Laundromat (Steven Soderbergh, 2019)

- The Kleptocrats (Sam Hobkinson, Havana Marking, 2018) - documentaire

- The Panama Papers (Alex Winter, 2018) - documentaire

- The Post (Steven Spielberg, 2017) 

- Mark Felt: The Man who Brought Down the White House (Peter Landesman, 2017)

- Snowden (Oliver Stone, 2016)

- Zero Days (Alex Gibney, 2016) 

- National Bird (Sonia Kennebeck, 2016) - documentaire

- La fille de Brest (Emmanuelle Bercot, 2016) 

- Concussion (Peter Landesman, 2015)

- Spotlight (Tom McCarthy, 2015)

- Truth (James Vanderbilt, 2015)

- A Good American (Friedrich Moser, 2015) - documentaire

- L'enquête (Vincent Garenq, 2014)

- Citizenfour (Laura Poitras, 2014) - documentaire

- The Fifth Estate (Bill Condon, 2013)

- We Steal Secrets: the Story of Wikileaks (Alex Gibney, 2013) - documentaire

- The Whistleblower (Larysa Kondracki, 2010) 

- Fair Game (Doug Liman, 2010) 

- The Informant! (Steven Soderbergh, 2009)

- The Cove (Louie Psihoyos, 2009) - documentaire

- Standard Operating Procedure (Erroll Morris, 2008) - documentaire

- Taxi to the Dark Side (Alex Gibney, 2007) - documentaire

- North County (Niki Caro, 2005)

- Good Night, and Good Luck (George Clooney, 2005) 

- Erin Brockovich (Steven Soderbergh, 2000)

- The Insider (Michael Mann, 1999)

- Silkwood (Mike Nichols, 1983)  

- All the President's Men (Alan J. Pakula, 1976)

29/02/2020

Indice de perception de la corruption - 2019

corruption,indice de perception de la corruption,transparency international,indice de corruption,aleemagne,berlinL’ONG Transparency International a publié fin janvier 2020 son classement annuel sur la perception de la corruption des Etats. Créée en 1993 et basée à Berlin, cette ONG a pour vocation la lutte contre la corruption des gouvernements et institutions gouvernementales. Définissant la corruption comme « l’abus d’une fonction publique à des fins d’enrichissement personnel », Transparency International jouit d’un rayonnement mondial et possède des sections dans plus d’une centaine de pays.

Communiqué officiel

« Transparency International est l'organisation mondiale, issue de la société civile en pointe de la lutte contre la corruption. Elle rassemble les peuples à travers une puissante coalition mondiale dans le but de mettre fin à l'impact dévastateur de la corruption sur les hommes, les femmes et les enfants dans le monde entier. La mission de Transparency International est d'instiguer des changements jusqu'à ce que le monde soit libre de toute corruption. »

Mode de calcul

Comme il n’y a pas – par définition – de données publiques et exhaustives de la corruption, l’évaluation de la corruption se fonde d’une part sur des indicateurs provenant d’institutions internationales et d’autre part sur des sondages de personnalités provenant des milieux politiques, universitaires et des entreprises. Les Etats sont classés selon une échelle allant de 100 (très peu corrompu) à 0 (très corrompu).

Limites

Il est quasiment impossible de quantifier le phénomène de corruption, qui par ailleurs n’est pas que public. De même, il y a différents types de corruption (même à l’intérieur d’un même pays), qui par conséquent ne sont pas comparables. En outre, les cas de corruption qui concernent le monde des entreprises ne sont pas pris en compte. Enfin, Transparency International reçoit des financements d’entreprises faisant elles-mêmes l’objet de condamnations pour des faits de corruption.

corruption,indice de perception de la corruption,transparency international,indice de corruption,aleemagne,berlinTendances

Comme dans des classements similaires (Indice de démocratie, Indice de liberté de presse), on retrouve dans le TOP 10 les pays nordiques. Le Danemark est premier (7ème dans le classement des pays selon l'Indice de démocratie, où la Norvège est première. Le monde occidental s'en sort bien, avec des indices peu élevés (voir ci-dessous) mais des pays comme la France et les Etats-Unis ne sont "que" 23èmes (ex-aequo). La Chine est 80ème tandis que la Russie est 137ème, ex-aequo avec le Liban. C'est le Qatar qui se classe le mieux dans le monde arabe (30e).

corruption,indice de perception de la corruption,transparency international,indice de corruption,aleemagne,berlinDans le bas de ce classement de 179 Etats + Hong Kong (16e), l'Afrique occupe une place importante avec 21 Etats parmi les 37 derniers. On retrouve là des Etats effondrés (Yémen, Somalie, Afghanistan), instables (Soudan, Soudan du Sud, Venezuela, Irak), des régimes quasi-totalitaires (Corée du Nord, Turkménistan), des guerres civiles (Congo-Kinshasa, Libye), et bien entendu une ribambelle de PMA... Bref, là où la corruption est très élevée, il y a fort logiquement une pauvreté très élevée. J. N

Les 10 Etats les mieux classés

1. Danemark

1. Nouvelle-Zélande

3. Finlande

4. Suède

4. Suisse

4. Singapour

7. Norvège

8. Pays-Bas

9. Luxembourg

9. Allemagne

Les 10 Etats les moins bien classés

180. Somalie

179. Soudan du Sud

178. Syrie

177. Yémen

173. Soudan

173. Afghanistan

173. Venezuela

172. Corée du Nord

168. Libye

168. Guinée-Bissau

20/02/2020

Democracy Index - 2019

liban,france,etats-unis,guinée équatoriale,turkménistan,tchad,syrie,centrafrique,congo-kinshasa,rdc,corée du nord,norvège,suède,islande,suisse,nouvelle-zélande,finlande,irlande,danemark,canada,australie,yémen,arabie saoudite,tadjikistan,indice de démocratie,democracy index,economist intelligence unit,the economist,royaume-uni,somalieLe Economist Intelligence Unit, centre de recherche associé au journal économique britannique The Economist (1843) a publié fin janvier 2020 son classement régulier des Etats selon leur "niveau de démocratie" (classement effectué depuis 2006).

L’indice de démocratie se concentre sur 5 catégories générales :

  • Processus électoral et pluralisme
  • Libertés civiles
  • Fonctionnement du gouvernement
  • Participation politique
  • Culture politique

Le classement comprend 167 Etats. Après l’étude faite, ces derniers sont répartis en 4 catégories :

  • les démocraties complètes (Indice de 8 à 10) – 22 Etats
  • les démocraties incomplètes (Indice de 6 à 8) – 54 Etats
  • les régimes hybrides (Indice de 4 à 6) – 37 Etats
  • les régimes autoritaires (Indice inférieur à 4) – 54 Etats

liban,france,etats-unis,guinée équatoriale,turkménistan,tchad,syrie,centrafrique,congo-kinshasa,rdc,corée du nord,norvège,suède,islande,suisse,nouvelle-zélande,finlande,irlande,danemark,canada,australie,yémen,arabie saoudite,tadjikistan,indice de démocratie,democracy index,economist intelligence unit,the economist,royaume-uni,somalieLa force de ce classement est de montrer – entre autres – que les régimes politiques ne se classent pas en deux catégories simples : démocraties / dictatures. Il y a plusieurs "niveaux" de démocraties. Le classement rappelle également qu’il y a toujours au XXIème siècle plus de régimes "non-démocratiques" que de régimes "démocratiques". En effet, si les démocraties incomplètes (54) et les régimes autoritaires (54) sont à égalité, les régimes hybrides/autoritaires (91 ; 54.5 %) sont plus nombreux que les démocraties complètes/incomplètes (76 ; 45.5 %).

Les pays nordiques (3 premiers rangs) sont des exemples de démocraties complètes (ils ont également un niveau de corruption très faible). Le bas du classement est composé de pays du Moyen-Orient et d’Afrique. Le pays le plus autoritaire d’Europe – la Biélorussie – est 150ème. Au Moyen-Orient, le pays arabe le plus démocratique est le Liban (106e) tandis que le pays arabe le mieux classé est la Tunisie (53e). La France et les Etats-Unis ne sont respectivement "que" 20ème et 25ème. L'Afrique du Sud se classe le mieux en Afrique (40ème). La Russie de l'autoritaire Vladimir Poutine est 134ème et la Chine de Xi Jinping 153ème. J. N

TOP 10 des démocraties

1.Norvège (9.87)

2.Islande (9.58)

3.Suède (9.39)

4.Nouvelle-Zélande (9.26)

5.Finlande (9.25)

6.Irlande (9.24)

7.Danemark (9.22)

   Canada (9.22)

9.Australie (9.09)

10.Suisse (9.03)

Les Etats les moins démocratiques

158.Yémen (1.95)

159.Arabie Saoudite (1.93)

      Tadjikistan (1.93)

161.Guinée Equatoriale (1.92)

162.Turkménistan (1.72)

163.Tchad (1.61)

164.Syrie (1.43)

165.Centrafrique (1.32)

166.Congo-Kinshasa (1.13)

167.Corée du Nord (1.08)

 

25/10/2019

Prix Nobel de la paix

alfred nobel,prix nobel de la paixEn comptant 2019, 100 années ont vu un Prix Nobel de la paix décerné. D'une grande symbolique politique (1), ce prix récompensant "la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix" (d'après le testament d'Alfred Nobel), a été attribué à 107 personnes et 24 organisations (plusieurs personnes et/ou organisations peuvent être récompensées la même année). Il ne le fut pas durant les Première et Seconde guerres mondiales (en 1914, 1915, 1916, 1918, 1939 à 1943) et lorsqu'aucun candidat ne fit l'unanimité (19 fois). Deux lauréats ont reçu le prix à plusieurs reprises : le Comité International de la Croix Rouge, 3 fois (1917, 1944 et 1963) et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (1954 et 1981). Ces chiffres portent le nombre total de prix décernés à 134 (131 + les 3 prix supplémentaires pour les deux organismes cités).

barack obama,jimmy carter,al gore,etats-unis,nobel,france,royaume-uni,theodor roosevelt,henry kissinger,alfred nobel,prix nobel de la paix,norvège,suède,abiy ahmed,ethoipie,erythréeA l'instar du Nobel de littérature - que Jean-Paul Sartre refusa en 1964 - ce prix fut longtemps occidentalo-centré. En effet, de 1901 à 1971, 51 des 53 prix décernés représentaient un pays occidental, soit 96.2% du total. Les années 1970 marquent les débuts de la généralisation du Nobel de la paix à l'ensemble de la paix, avec des lauréats représentant le Japon, le Vietnam, l'URSS, l'Egypte et l'Albanie. La tendance se poursuivra par la suite, avec 24 lauréats "hors-occident" dont 7 durant les années 2010. En 2019, c'est le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed (photo ci-contre) qui est consacré pour ses actions ayant conduit à la réconciliation entre son pays et l’Érythrée (2).

barack obama,jimmy carter,al gore,etats-unis,nobel,france,royaume-uni,theodor roosevelt,henry kissinger,alfred nobel,prix nobel de la paix,norvège,suède,abiy ahmed,ethoipie,erythréeAvec désormais 31 lauréats hors-occident (sur les 107 "personnes"), la liste de tous les lauréats dénote un écart plus raisonnable (70% pour le monde occidental). A cette première critique, s'ajoutent trois autres. La plus importante étant l'octroi très contestable de certains prix. S'il est évident que certains allaient l'être (il est toujours compliqué de faire l'unanimité puisqu'il s'agit d'un prix "non-scientifique", et politique de surcroît), il est tout de même pertinent de se poser des questions lorsqu'un prix concernant la paix est attribué à des personnalités "militaristes" (notamment les américains Theodore Roosevelt et Henry Kissinger, et les israéliens Shimon Peres et Yitzhak Rabin). Ces controverses ont amené le Comité Nobel norvégien (3) à annoncer en 2005 que le prix ne reviendrait plus qu'à des personnes, groupes ou organismes qui auront engagé leur existence au service des droits de l'homme, de la promotion de la démocratie, et de la défense des voies de la diplomatie.

Par ailleurs, on relèvera la présence imposante des Etats-Unis, un pays fortement engagé militairement hors de ses frontières depuis le début du XXème siècle. Le cas le plus flagrant étant la consécration durant les années 2000 (présence militaire US en Irak et en Afghanistan) d'un ex-président (Jimmy Carter), d'un ex-vice-président (Al Gore) et d'un président en exercice (Barack Obama, 9 mois après le début de son premier mandat...). La première puissance mondiale totalise pas moins de 23 prix (le Royaume-Uni est second avec 13...)... A ces trois "anomalies" remettant en cause la légitimité de ce prix, s'ajoute également la question de son efficacité en termes d'impact politique sur la paix. J. N

 

CLASSEMENT PAR CONTINENTS (134 prix)

1. Europe 64 (47.8%)

2. Amérique 30 (22.4%)

3. Asie 18 (13.4%)

4. Afrique 13 (9.7%)

5. Organisations internationales 9 (6.7%)

CLASSEMENT PAR PAYS (134 prix)

1. Etats-Unis 23 (17.1%)

2. Royaume-Uni 13 (9.7%)

3. France 11 (8.2%)

4. Suisse 9

5. Allemagne, Suède 5

 

(1) Et accompagné d'un chèque d'environ 1 million d'euros.

(2) Après la guerre entre l'Ethiopie et l’Érythrée (1998-2000) concernant le tracé de leur frontière commune, de fortes tensions ont persisté entre ces deux Etats.

(3) Le lauréat du Prix Nobel de la paix est choisi par un comité nommé par le parlement de Norvège tandis que les autres Prix Nobel sont décernés par l'Institution académique suédoise.