Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2007

Tibet

270px-Flag_of_Tibet_svg.pngLe Tibet possède une histoire aussi longue que riche. Ce serait donc inutile de tenter de dresser un historique!! La superficie de cette Région autonome chinoise est de 1.221.600 km² (celle du Tibet historique est de 2.500.000 km²). A partir de 1710, l'influence mongole s'affaiblit, remplacée par celle de la Mandchourie, la Grande-Bretagne, puis la Chine. En 1795, le Tibet retrouvait une certaine indépendance après la mort de l'empereur mandchou Qianlong mais était envahie en 1949 par l'armée chinoise, qui rencontra peu de résistance de la part de l'armée tibétaine (mal équipée, faible en nombre). En 1959, une insurrection éclatait à Lhassa. Réprimée dans le sang, elle contraignit le Dalaï-lama à se réfugier en Inde.

Le drapeau est celui de la période de quasi-indépendance (1912-1951) mais aussi celui du Gouvernement tibétain en exil. Au centre, se dresse un pic enneigé symbolisant le Tibet, connu comme "le pays entouré par les montagnes enneigées". Les six rayons rouges représentent les six tribus ancestrales du peuple tibétain : Se, Mu, Dong, Tong, Dru et Ra. La combinaison de ces bandes et des six bandes bleues (le ciel) symbolise la constante promulgation d'actions protectrices découlant des enseignements spirituels transmis par les déités rouges et noires avec lesquelles le Tibet est associé depuis très longtemps. Le soleil représente la joie de la liberté, le bonheur, et la prospérité spirituelle et matérielle de tous les êtres vivants. Sur les versants de la montagne, se tiennent fièrement deux lions des neiges qui symbolisent la réussite du pays pour avoir réuni vie spirituelle et vie séculière.

Ces deux lions figuraient sur les drapeaux des premiers régiments d'armée qui défendirent avec bravoure le Tibet au VIIème siècle. C'est le 13ème Dalaï-lama (1876-1933) qui s'inspira de ce fait et conçut le drapeau du Tibet. Le joyau tricolore flottant dans les airs symbolise le respect constant manifesté par le peuple tibétain à l'égard des trois points de référence du bouddhisme : le Bouddha, le Dharma (les enseignements du Bouddha) et la Sangha (la communauté des bouddhistes pratiquants). Le tourbillonnant joyau bicolore entre les lions symbolise la garde et l'amour de la discipline personnelle relative au comportement éthique, découlant fondamentalement de la pratique des "dix vertus exaltées" et des "seize règles de vie profondément humaines". La bordure dorée symbolise la propagation du bouddhisme dans le monde et la religion des tibétains.

Commentaires

une note intérêssante ..
merci et bonne soirée

Écrit par : bernard | 20/03/2007

Les commentaires sont fermés.