Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2007

Ligue 1 - 38ème journée

14648409972403fb1d7cd3f3ba437ed0.jpgToulouse qualifié pour le tour préliminaire de la Champions league

Comme qui dirait, "que d'émotions" pour cette 38ème et dernière journée de Ligue 1. Unique enjeu : la 3ème place, synonyme de ticket pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. 4 équipes pouvaient espérer accrocher le sésame : Lens (3ème), Bordeaux (4ème) , Rennes (5ème) et Toulouse (7ème). Vainqueur de Bordeaux (3-1), grâce à un hatrick du suédois Elmander, les Toulousains ont piqué la 3ème place à Lens, humilié à Troyes (3-0). Tant pis pour les Lensois, 3èmes avant cette journée et 26 fois sur le podium cette saison. Mais voilà, depuis sa victoire à Marseille (1-0) le 4 mars dernier (27ème journée), Lens s'est incliné à 6 reprises, ne prenant que 9 points sur 33 possibles (en 11 matchs). Résultat : une médiocre 5ème place, au vu de sa saison et une qualification pour... l'Intertoto. 

Lens hors course dès la mi-temps à Troyes (but de Danic et expulsion du défenseur Ramos), les 3 autres équipes citées, restaient en course. Toulouse (6ème) et Bordeaux (4ème) s'affontaient justement, au Stadium. Les Girondins ont espéré durant 20 minutes, du but de Wendel (17e, un coup-franc anodin qui surprenait Douchez) jusqu'à l'égalisation de Elmander (37e). Mais le Suédois était dans un grand jour et marquait 2 fois après la pause. Pendant ce temps, Rennes menait 1-0 à Lille et était seul 3ème. Mais une égalisation de Fauvergue dans les arrêts de jeu (une tête sur un coup-franc de Obraniak) ruinait les espoirs bretons. Toulouse peut donc remercier les supporters nantais qui avaient envahi le terrain lors de Nantes - Toulouse. Le match, arrêté à la 85ème journée (37ème journée) fut donné gagnant à Toulouse (sur tapis vert). Il y a deux semaines, Toulouse ne se voyait pas accrocher la 3ème place, même dans ses rêves les plus fous.

Lyon termine tranquilement (3-1 contre Nantes, déja relégué). Idem pour Marseille contre un autre relégué, Sedan (1-0), grâce à un joli but de Nasri (frappe à l'entrée de la surface après avoir crocheté 2 fois un défenseur). Dans cette rencontre, le défenseur argentin Civelli a été expulsé pour un tacle assassin sur Amalfitano. Pujol, côté sedanais, l'a également rejoint aux vestiaires pour avoir provoqué un début de bagarre après son geste. Auteurs d'une bonne deuxième partie de championnat, Auxerre (8ème) et Monaco (9ème) sont passés dans la première partie du classement. L'équipe de la principauté gagne 4 places, symbole d'un championnat qui aura été incertain jusqu'au bout et où les écarts auront toujours été serrés : c'est ainsi que de Toulouse, 3ème (58 points) à Paris, 15ème (48 points), il n'y a que 10 points, alors que dans le ventre mou du classement, 4 équipes (Saint-Etienne, Le Mans, Nancy, Lorient) possèdent le même nombre de points (49). Dans le haut du classement, 4 autres clubs (Rennes, Lens, Bordeaux, Sochaux) possèdent également le même nombre de points (57). Des chiffres qui en disent long sur le faible niveau de la Ligue 1. En Italie et en Allemagne (championnat à 34 journées), les 4 premiers du classement possèdent plus de 60 points. En Espagne, 4 équipes sont dans la même situation alors qu'il reste deux journées de championnat. En Angleterre, les 5 premiers sont au dessus de la barre des 60 points. En France, le 3ème, Toulouse, possède 58 points. Si la Ligue 1 n'est pas un championnat à deux vitesses, il n'empêche que son nivellement continue à s'opérer par le bas et non par le haut, témoin les performances des clubs français en coupes d'Europe...

Samedi 26 mai :

Lyon (1) - Nantes (20) 3-1 : Malouda (21e, 66e), Benzema (84e) ; Diallo (51e).

Marseille (2) - Sedan (19) 1-0 : Nasri (60e).

Troyes (18) - Lens (3) 3-0 : Danic (8e), Matuidi (55e), Lachuer (57e).

Toulouse (6) - Bordeaux (4) 3-1 : Elmander (37e, 49e, 71e) ; Wendel (17e).

Lille (10) - Rennes (5) 1-1 : Fauvergue (90e+5) ; Utaka (74e).

Sochaux (7) - Saint-Etienne (9) 1-0 : Le Tallec (18e).

Valenciennes (16) - Auxerre (8) 1-3 : Bratu (80e) ; Niculae (18e), Kahlenberg (20e), Lejeune (90e+5).

Monaco (13) - Nancy (11) 2-0 : Koller (9e), Piquionne (57e).

Lorient (12) - PSG (15) 0-1 : Pauleta (55e)

Nice (17) - Le Mans (14) 3-3 : Bellion (33e s.p, 54e), Vahirua (44e) ; Romaric (35e), Is. Bangoura (60e), Matsui (65e).

Classement : 1.Lyon 81 ; 2.Marseille 64 ; 3.Toulouse 58 ; 4.Rennes 57 (+8) ; 5.Lens 57 (+6) ; 6.Bordeaux 57 (+4) ; 7.Sochaux 57 (-2) ; 8.Auxerre 54 ; 9.Monaco 51 ; 10.Lille 50 ; 11.Saint-Etienne 49 (+2) ; 12.Le Mans 49 (-1) ; 13.Nancy 49 (-7) ; 14.Lorient 49 (-7) ; 15.PSG 48 ; 16.Nice 43 (-6) ; 17.Valenciennes 43 (-12) ; 18.Troyes 39 ; 19.Sedan 35 ; 20.Nantes 34.

Buteurs : 1.Pauleta (PSG) 15 buts ; 2.Savidan (Valenciennes) 13 ; 3.Niang (Marseille), Grafite (Le Mans), Is. Bangoura (Le Mans) 12 ; 6.Fred (Lyon), Elmander (Toulouse), Dindane (Lens), Utaka (Rennes) 11 ; 10.Juninho (Lyon), Malouda (Lyon), Gomis (Saint-Etienne), Pujol (Sedan), Se. Keita (Lens), Jelen (Auxerre) 10.

 

Les commentaires sont fermés.