Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2007

Mr. Brooks

fafb1c446de222a6896f818d7685bf44.jpgC'est ce qu'on appelle un film d'acteur. Les films d'acteur sont souvent moyens, comme Capote (2005) et The last king of Scotland (2006), sauvés par les prestations impressionnates de Philip Seymour Hoffman et Forest Whitaker, tous deux auréolés de l'Oscar du meilleur acteur. Certes, "l'incorruptible" Kevin Costner n'aura pas l'Oscar cette année, mais on attendait une telle performance depuis bien longtemps de celui qui a multiplié les ratages (voir l'article paru dans le magazine SCORE, n° 36S, 11 juillet-12 septembre 2007, p. 162). Après le chef d'oeuvre Dances with wolves (1990, 7 oscars dont 2 pour Costner) et 2 bonnes performances dans JFK (Oliver Stone, 1991) et A perfect world (Clint Eastwood, 1993), l'acteur qui incarna avec brio Eliot Ness (The untouchables, 1987) va multiplier les flops. Pour ne citer que ceux-là : Wyatt Earp (1994), Waterworld (1995), The postman (1997, également réalisateur), 3000 miles to Graceland (2001), Dragonfly (2002)  Dans cette adaptation moderne de Dr. Jekill & Mr. Hyde, Costner incarne "Mr. Brooks", époux et père de famille exemplaire, qui se transforme en serial-killer la nuit. Dans le scénario, la dualité du personnage n'est pas vraiment stigmatisée et Brooks est presque exclusivement un mauvais, un "bad guy", rôle qui sied à merveille à Kevin Costner, qui s'y donne corps et âme. Mr. Brooks casse l'image de l'acteur et pourrait le relancer s'il poursuit dans l'optique de ce genre de rôles. Le reste ? ce thriller est très moyen, le scénario un peu mal fichu, certaines séquences confuses, et on se demande ce que vient faire ici Demi Moore, plus pathétique que jamais.

Mr. Brooks (Bruce A. Evans, USA, 2007, 120 mins).   Avec Kevin Costner, Demi Moore, Mark Helgenberger, William Hurt, Dane Cook.

Commentaires

Au moins toi t as le temps d'aller au cinoche :s

fait 2 mois que je n'y suis pas allé

Écrit par : frenchy | 12/09/2007

Les commentaires sont fermés.