Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2007

EURO 2008 : 3ème dénouement

ea4bc3ab73b5661e6b5c7fb9b76eb90f.jpgGroupe A

La Pologne s'étant qualifiée samedi dernier, le 2ème place allait être disputée entre le Portugal, 2ème (26 pts) et l'étonnante Finlande, 3ème (23 pts), même si mathématiquement la Serbie à qui il restait 2 matchs (Serbie-Kazakhstan avait été reporté samedi) pouvait encore se qualifier en cas de concours de circonstances rocambolesque : espérer que le Portugal perde et remporter ses 2 matchs dont celui contre la Pologne hier. A Belgrade justement, la Serbie a souffert face aux Polonais et n'a pu faire que match nul (2-2) après avoir été mené 0-2. La finale était donc Portugal-Finlande. Une victoire de la Finlande était impérative pour passer devant son adversaire (à la différence de buts particulière. Mais les Lusitaniens, privés de nombreux absents ont tenu bon. Score 0-0.    Classement : 1.Pologne 28 pts ; 2.Portugal 27 ; 3.Finlande 24 ; 4.Serbie 21 ; 5.Belgique 18 ; 6.Kazakhstan 10 ; 7.Arménie 9 ; 8.Azerbaïdjan 5.

Groupe C

Après que les Turcs se soient imposés en Norvège samedi (2-1), la Turquie chipait la 2ème place qualificative à la Norvège (1 point de différence entre les 2). Il restait donc 1 match pour chaque équipe. La Norvège s'est logiquement imposé à Malte (4-1, un triplé de Iversen) et la Turquie n'a pas manqué son dernier match face à la Bosnie (1-0, but de Nihat juste avant la pause). Les Turcs retrouvent une compétition internationale après leur 3ème place au Mondial 2002 ; les Norvégiens n'en n'ont plus connu depuis l'Euro 2000.   Classement : 1.Grèce 31 pts ; 2.Turquie 24 ; 3.Norvège 23 ; 4.Bosnie 13 ; 5.Moldavie 12 ; 6.Hongrie 12 ; 7.Malte 5.

Groupe D

Allemagne et République Tchèque déja qualifiés.    Classement : 1.Rép. Tchèque 29 pts ; 2.Allemagne 26 ; 3.Irlande 17 ; 4.Slovaquie 16 ; 5.Pays de Galles 14 ; 6.Chypre 14 ; Saint-Marin 0.  

Groupe E

a46c073178cf9cd238a050d0e70e23aa.jpgLorsque la Russie (21 points avant son match) s'était inclinée samedi dernier en Israël, encaissant un but dans les arrêts de jeu (2-1). On pensait l'Angleterre (23 points) miraculée puisque la Russie jouait encore contre Andorre hier mercredi et que les Anglais recevait la Croatie. Et bien, cela n'a pas suffi, l'Angleterre s'est inclinée (3-2) après avoir pourtant remonté 2 buts de retard. Incorrigible Croatie qui s'était inclinée samedi en Macédoine et qui ce soir a joué le jeu jusqu'au bout malgré une qualification déja acquise. Les hommes de McCLaren (qui refuse de démissionner mais qui va très certainement être éjecté) furent virtuellement qualifiés durant 51 minutes, le russe Sychev marquant à la 39ème contre Andorre et le score de Angleterre-Russie ayant été de 2-2 de la 65ème à la 77ème, minute à laquelle le remplaçant Petric est venu ruiner les espoirs anglais. L'Angleterre loupe sa première grande compétiton depuis 1994 et le mondial aux Etats-Unis.

Andorre - Russie 0-1 : Sychev (39e).

Angleterre - Croatie 2-3 : Lampard (56e s.p), Crouch (65e) ; Kranjcar (9e), Olic (13e), Petric (77e).

Classement : 1.Croatie 29 pts ; 2.Russie 24 ; 3.Angleterre 23 ; 4.Israël 23 ; 5.Macédoine 11 ; 6.Estonie 7 ; 7.Andorre 0.

Groupe F

La deuxième place se disputait entre la Suède (2ème, 23 pts) et l'Irlande du Nord (3ème, 20 pts). La première a battu à domicile (2-1) la Lettonie et la seconde s'est incliné en Espagne (1-0), leader du groupe.    Classement : 1.Espagne 28 pts ; 2.Suède 26 ; 3.Irlande du Nord 20 ; 4.Danemark 20 ; 5.Lettonie 12 ; 6.Islande 8 ; Liechtenstein 7.

Groupe G

Roumanie et Pays-Bas déja qualifiés.    Classement : 1.Roumanie 29 pts ; 2.Pays-Bas 26 ; 3.Bulgarie 25 ; 4.Belarus 13 ; 5.Slovénie 11 ; 6.Albanie 11 ; 7.Luxembourg 3.

Les 16 équipes qualifiées : Suisse et Autriche (pays organisateurs), Roumanie, Italie, Pays-Bas, Grèce, Turquie, France, Allemagne, République Tchèque, Russie, Croatie, Pologne, Portugal, Espagne, Suède.

Les commentaires sont fermés.