Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2008

Coupe de la Ligue - quarts de finale

4fbd286f3fa4321c12367e31f6950431.jpgLyon éliminé

15h00 : Malgré l'absence de ses joueurs africains partis à la CAN (Romaric, Gervinho, Sessegnon, Camara), Le Mans a réussi l'exploit de sortir une équipe lyonnaise bien trop désinvolte et qui se sera réveillée trop tard pour espérer revenir dans le match. Une frappe de l'angle de la surface du japonais Matsui a suffi au bonheur de Manceaux qui restent sur une série délicate en championnat (3 matchs sans marquer le moindre but). Lyon ne joue plus que sur 3 tableaux.

Le Mans : Pelé (cap.) - Calve, Louvion, Bouhours, Baal - Matsui, Coutadeur (Pinault, 90e), A. Keita, Yebda, Douillard (Loriot, 74e) - De Melo (Le Tallec, 75e).

Lyon : Coupet - Reveillère, Squillaci, Anderson Cleber, Grosso - Juninho (cap.), Toulalan, Kallstrom (Bodmer, 69e) - Remy, Benzema, Baros (Fred, 80e).

17h00 : Entame de match difficile pour le PSG face à Valenciennes. Si Pauleta ouvrait le score sur penalty après 2 minutes seulement suite à une main de Sommeil dans la surface, Yepes était exclu à la 5ème minute suite à une faute en position de dernier défenseur sur Sebo. Paris allait donc jouer à 10 pendant 85 minutes et souffrir face à une équipe de Valenciennes très en jambe. Paul Le Guen sortait ses 2 attaquants Pauleta et Luyindula. Mais les hommes de Kombouaré, appliqués mais imprécis, était incapables de transpercer le bloc adverse. Paris patentait et sur un centre de Armand, Diané devançait la sortie de Penneteau (non exempt de reproches) pour doubler la mise de la tête (56e). Puis sur un nouveau contre, Chantôme lançait l'Ivoirien qui marquait de près (61e). Le cauchemar n'était pas terminé pour Valenciennes. Sur une action d'école, Rothen clôturait la marque (4-0).

PSG : Landreau - Ceara, Z. Camara, Yepes (expulsé, 5e), Armand - Diané (Arnaud, 73e), Chantôme, Clément, Rothen - Pauleta (cap.) (B. Mendy, 34e), Luyindula (Bourillon, 9e).

Valenciennes : Penneteau (cap.) - M. Traoré, Sommeil, Martinez, Rippert - Sebo, Belmadi, Roudet, Mater - Pujol (Saez, 75e), Savidan.

19h00 : Lens, mal classé en championnat (18ème) s'est refait une santé en etrillant une équipe nancéienne, 2ème de Ligue 1, complètement dépassée (3-0). Mis à part les absences de Hadji, Chrétien, Zerka et N'Guemo (tous partis à la CAN), l'entraîneur Pablo Correa avait laissé sur le banc Fortune, Kim et Gavanon. C'est dire que Nancy qui reste sur 6 matchs nuls consécutifs en championnat, ne se sentait pas concerné par ce quart de finale.

Lens : Le Crom - Laurenti, Bisevac, Hilton (cap.), Belhadj - Demont, Kovacevic, S. Keita (Mangane, 74e), Monterrubio - Khiter (Carrière, 68e), Maoulida (Monnet-Paquet, 79e).

Nancy : Gregorini (cap.) - Sauget, Puygrenier (A. N'Diaye, 46e), Andre Luiz, Biancalani (Y. Camara, 46e) - Brison, Guerreiro, Berenguer - Dia, Curbello, Malonga.

21h00 : Une chance de moins pour Marseille, auteur d'une saison ratée en championnat, d'accrocher une place européenne. Lors d'une rencontre plutôt dominée par des auxerrois très entreprenants, on pensait se diriger vers les prolongations. Mais un contre assassin permettait à Niculae de centrer au cordeau pour Pedretti qui de la tête ne laissait aucune chance à Mandanda (90e+1). Défaite cruelle pour l'OM et nouvelle désillusion.

Auxerre : Sorin - Chafni, Tamas, Mignot, Grichting, Jaures - Kahlenberg, Pedretti (cap.), Lejeune (Oliech, 65e) - Jelen, Niculae.

Marseille : Mandanda - Bonnart, Rodriguez (Kabore, 74e), Givet, Sabo - Cana (cap.), Be. Cheyrou - Ziani, Nasri, Akalé - Cissé.

Mercredi 16 janvier

Le Mans - Lyon 1-0 : Matsui (28e). 

Lens - Nancy 3-0 : Demont (15e), Maoulida (44e), Monterrubio (58e s.p).

Auxerre - Marseille 1-0 : Pedretti (90e+1).

PSG - Valenciennes 4-0 : Pauleta (2e s.p), Diané (56e, 61e), Rothen (70e).

Les demi-finales se joueront les 26 (Le Mans-Lens) et 27 (PSG-Auxerre) février. 

Les commentaires sont fermés.