Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2008

Changeling

MV5BOTA1Mzg3NjIxNV5BMl5BanBnXkFtZTcwNzU2NTc5MQ@@__V1__SX94_SY140_.jpgLos Angeles. 1928. Alors qu'elle rentre de son travail, Christine Collins découvre que son fils Walter a disapru. La police enquête et cinq mois plus tard, un garçon de neuf ans, trouvé dans un coin de l'Ilinois, lui est restitué comme étant son fils. Mais celle-ci est certaine que ce n'est pas le cas. A travers une vraie histoire, celle d'une maman (bouleversante Angelina Jolie) qui lutte contre un système pourri afin de retrouver son unique garçon, c'est un portrait peu reluisant que dresse le doublement oscarisé (1) Clint Eastwood de l'Amérique des années 20. Triste portrait en effet que de voir une femme lutter seule contre tous pour recouvrer son droit, et de se retrouver en asile psychiatrique pour avoir failli ternir l'image de la police. Dans cette atmosphère de corruption et d'impéritie généralisées mais également de terreur policière, c'est la condition de la femme qui est remise en cause, dans un pays considéré tout de même comme la nation de la liberté. A l'image de Gangs of New York (Scorsese, 2002) et There will be blood (P. T Anderson, 2007) (2), Changeling explique l'Amérique d'aujourd'hui en fouillant son passé. Ce genre de films sont nécessaires. Les histoires que racontent Clint Eastwood sont très souvent des mélodrames superbement mis en scène (reconstitution historique de l'époque, caméra irréprochable). Celle-ci ne déroge pas à la règle et comme les autres est teintée en toute fin d'un message optimiste prononcé par Angelina Jolie : l'espoir. Eastwood poursuit sa litanie de drames violents mais profondément humains. Du grand cinéma hollywoodien.

(1) La liste de récompenses est longue pour celui qui est acteur-réalisateur. En 1992, le western noir Unforgiven remporte 4 oscars dont ceux de meilleur film et meilleur réalisateur. Idem en 2005 pour Million dollar baby qui remporte également les oscars de meilleur film et meilleur réalisateur. En 2000, Eastwood est récompensé au Festival de Berlin d'un Ours d'argent pour l'ensemble de sa carrière.

(2) Mais aussi bien d'autres films. Citons North County (Niki Caro, 2005), une histoire de harcèlement sexuel qui se passe en 1987.

Changeling (Clint Eastwood, USA, 2008, 140 mins).    Avec Angelina Jolie, John Malkovich, Jeffrey Donovan, Michael Kelly, Colm Feore, Jason Butler Harner, Amy Ryan.

- En compétition (Palme d'or) - Festival de Cannes 2008.

- Prix spécial pour l'ensemble de sa carrière (Clint Eastwood) - Festival de Cannes 2008.

Commentaires

jai adoré ce film dont le titre anglais est hautement plus intelligent que le français

Écrit par : olivier | 16/02/2009

Les commentaires sont fermés.