Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2009

Espion(s)

espion(s).jpgDiplômé de science-po, Vincent est pourtant bagagiste à l'aéroport de Roissy. Avec son collègue, Gérard, ils volent régulièrement dans les valises de soute. On ne sait jamais ce que renferme une valise diplomatique. L'explosion d'un flacon de parfum entraîne la mort de Gérard. Viré sur le champ, Vincent est traqué par la DST, très intéressée par l'histoire. Soit il coopère et aide à retrouver le détenteur soit c'est la prison. Embarqué bien malgré lui dans une mission d'espionnage, il est dépêché à Londres et chargé de se rapprocher d'un homme d'affaires anglais par le biais de sa femme française. Si le scénario de film d'espionnage est classique, le premier long-métrage de Nicolas Saada est toutefois une réussite. Maitrisant parfaitement les codes du genre sans vraiment renouveler celui-ci, Saada réussit son pari, grâce à une mise en scène souple et à des acteurs magnifiques. Surtout, il peut se targuer d'avoir créé à la fois un thriller d'espionnage à travers une histoire d'amour et un conte sentimental à travers une histoire d'espionnage. Conclusion : Espion(s) est un film d'espionnage efficace, élégant et mélancolique. Quant à l'excellente bande son, elle est signée Cliff Martineze, collaborateur de Steven Soderbergh.

Espion(s) (Nicolas Saada, France, 2008, 100 mins).    Avec Guillaume Canet, Géraldine Pailhas, Stephen Rea, Hippolyte Girardot, Archie Panjabi, Alexander Siddiq, Vincent Regan.

Les commentaires sont fermés.