Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2010

Sekirei

9561.jpgTokyo, 2020. Minato Sahashi frise le statut de looser. Persécuté par sa mère et sa petite soeur, il est incapable de parler aux femmes. Et pour ne rien gâcher, il vient d'échouer pour la seconde fois au concours d'entrée à l'université de Shindong. Mais voilà qu'un jour, il rencontre Musubi, une fille au seins énormes, littéralement tombée du ciel. Minato apprend qu'elle est une Sekirei et lui, son Ashikabi, un humain avec des gênes spéciaux permettant de donner des «ailes» aux Sekirei. Cela les met en symbiose et permet à la Sekirei d'utiliser entièrement ses pouvoirs dans des combats contre d'autres Sekirei. Composée de jolie filles, toutes plus mignonnes les unes que les autres, les Sekirei combattent dans une violente compétition appelée «le jeu» ou «le projet sekirei», organisée par Minaka Hiroto, président et fondateur de la mystérieuse et puissante «Corporation MBI». Minato découvre dès lors qu' être le partenaire d'une Sekirei n'est pas de tout repos et qu'il s'est embarqué dans une aventure interminable, surtout quand il découvre qu'un Ashikabi peut avoir plusieurs Sekirei... "Tu te prends pour qui ? Moi aussi j'ai des gros seins", dira une Sekirei à Musubi. Humour décalé, combats sanglants mais aussi et surtout jupes courtes et seins plantureux à gogo. Voici ce que l'on appele un "manga ptites culottes". Les amateurs se régaleront, en attendant la saison 2 pour juillet 2010.

Sekirei

(12 épisodes de 23 mins)

Studio : Seven Arcs.

Réalisateur : Keizo Kusakawa.

Scénario : Takao Yoshioka.

 

Les commentaires sont fermés.