Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2008

Sweeney Todd

43093bebe1c175c3cb419a48032dca93.jpgPour apprécier la dernière trouvaille de Tim Burton, il faut d'abord aimer les comédies musicales. Si ce n'est pas le cas, l'ennui risque de très vite prendre le pas sur la curiosité. Comédie musicale + style à la Tim Burton = comédie musicale lugubre. Adaptation de la comédie musicale éponyme créée en 1979 par Stephen Sondheim, le film raconte l'histoire de Benjamin Barker (Johnny Depp, 6ème collaboration avec Tim Burton). Dépossédé de femme et enfant, et envoyé en prison pour un long séjour, celui-ci parvient à s'évader et revient à Londres dans le but de châtier celui qui fut à l'origine de ses malheurs, le juge Turpin (Alan Rickman). Avec l'aide de Mme. Lovett (Helena Bonham Carter, une autre habituée de Burton), une minable boulangère, il remet en fonction son échoppe de barbier et redémarre le business. Une fois le fourbe Pirelli (concurrent de Sweeney Todd, nouveau patronyme de B. Barker), éliminé, la sale besogne peut débuter. Gare à ceux qui voudront se faire raser... Sweeney Todd est donc un film sur la vengeance adjoint à une comédie musicale. Que retenir donc au delà de l'aspect visuel et démonstratif (reconstitution juste d'un Londres impitoyable où riches et pauvres se cotoient étroitement tout en s'ignorant superbement, décors justes, caméra impeccable) du film ? Que la haine attise la haine et qu'une fois la spirale de vengeance déclenchée, elle est innarêtable. Tout le monde y passe, Pirelli (pour son avidité), le juge (pour ses méfaits), l'homme de main (il est de mèche avec le juge), la boulangère (pour avoir participé à l'entreprise de Sweeney Todd), et finalement Sweeney Todd lui-même car finalement il n'est pas différent des autres... Et comme dit ce proverbe chinois, "celui qui recherche la vengeance devrait se souvenir de creuser deux tombes."

Sweeney Todd - The Demon Barber of Fleet Street (Tim Burton, USA, 2007, 115 mins).    Avec Johnny Depp, Helena Bonham Carter, Alan Rickman, Timothy Spall, Sacha Baron Cohen.

- Meilleur film musical/comique - Golden Globe 2008.

- Meilleur acteur - comédie/musical (Johnny Depp) - Golden Globe 2008.

- Meilleur réalisateur - National Board of Review 2007.

- Meilleur jeune acteur (Ed Sanders) - Phoenix Film Critics Society Awards 2007.

- Meilleurs costumes - Phoenix Film Critics Society Awards 2007.

.........

Commentaires

sympa jij, et surtout à la fin ta sagesse chinoise....

Écrit par : mirto | 17/02/2008

merci :)

Écrit par : eklektik | 17/02/2008

(sorry, msn ne marche pas!)

au fait jij, tu connais qq autre site pour regarder des films en ligne? parce que sur joox j arrive pas à les ouvrir, sauf qqs exceptions, les plus pourries

osc. wilde.....haha tjrs si intelligent-g viens de le voir

Écrit par : mirto | 18/02/2008

Les commentaires sont fermés.