Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2008

Champions League - Demi-finales

2137423079.jpgFinale anglo-anglaise 

Pour la première fois de l'histoire de la Champions League, une finale opposera deux clubs anglais. Deux rencontres de très haut niveau ont vu Manchester United et Chelsea se qualifier pour la finale (une première pour Chelsea) après avoir respectivement sorti Barcelone et Liverpool. Une superbe frappe des 20 mètres de l'emblématique Paul Scholes a permis aux hommes de Alex Ferguson de se débarasser de Barcelone après 2 matchs très serrés (0-0, 1-0). L'excellente performance de Messi côté catalan (plusieurs coups de génie et une jolie frappe enroulée sortie difficilement par Van der Sar à la 20ème minute) n'aura pas suffi et l'entrée de Thierry Henry à 30 minutes de la fin n'a rien apporté. Deco aurait pu mettre les siens sur de bons rails mais ses deux frappes trop désinvoltes (27e, 34e) ont stigmatisé l'état d'une équipe en fin de cycle dont l'entraîneur Frank Rijkaard (ainsi que nombreux joueurs) est annoncé sur le départ.

236908192.jpgAlors qu'en France on affirme "jamais deux sans trois", en Angleterre on dit qu'une équipe ne bat jamais 3 fois de suite un adversaire. Pour leur troisième confrontation en demi-finale de Champions League après 2004 et 2007, c'est finalement Chelsea qui a eu sa revanche contre Liverpool dans un match à rebondissements. Mieux en jambes en première mi-temps, les coéquipiers de Lampard prenaient l'avantage grâce à Didier Drogba qui reprenait un ballon renvoyé par Reina (33e). Mais Liverpool, toujours aussi combatif revenait donc grâce à l'inévitable Fernando Torres après un excellent travail de Benayoun (64e). 1-1 après le temps reglementaire, direction donc les prolongations. Hyppiä fauchait Ballack dans la surface. La sentence était exécutée par Lampard. Puis sur un centre court de Nicolas Anelka (entré en cours de jeu), Drogba donnait à son équipe un avantage certain. Liverpool était sonné, d'autant que l'arbitre ne lui accordait pas de penalty pour une faute évidente de Drogba sur Hyppiä (108e). Comme les jambes n'étaient plus là pour passer le rideau défensif adverse, Babel décochait une frappe lourde de 25 mètres que Ceh ne pouvait qu'accompagner dans ses buts (117e). Un troisième but aurait qualifié Liverpool mais le match se terminait quelques instants plus tard.

Au coude à coude en championnat d'Angleterre (les 2 équipes possèdent le même nombre de points à 2 journées de la fin), Manchester United et Chelsea en découderont également le 21 mai prochain au Stade Loujniki de Moscou.

 

En gras les équipes qualifiées pour la finale. Entre parenthèses le résultat du match aller.

Mardi 29 avril :

Manchester United (Ang) - Barcelone (Esp) 1-0 (0-0) : Scholes (14e).

Mercredi 30 avril :

Chelsea (Ang) - Liverpool (Ang) 3-2 a.p (1-1) : Drogba (33e, 105e), Lampard (98e s.p) ; Fernando Torres (64e), Babel (117e).

 

Manchester United : Van der Sar - Hargreaves, Brown, Ferdinand, Evra (Sylvestre, 90e+3) - Nani (Giggs, 76e), Carrick, Scholes (Fletcher, 76e), Park - Cristiano Ronaldo, Tevez.

Barcelone : Victor Valdes - Zambrotta, Puyol, G. Milito, Abidal - Xavi, Yaya Touré (Gudjohnsen, 88e), Deco - Messi, Eto'o (Bojan, 71e), Iniesta (Henry, 61e).

 

Chelsea : Ceh - Essien, Ricardo Carvalho, Terry (cap.), A. Cole - Ballack, Makelele, Lampard (Chevtchenko, 119e) - J. Cole (Anelka, 91e), Drogba, S. Kalou (Malouda, 71e).

Liverpool : Reina - Arbeloa, Carragher, Skrtel (Hyypiä, 23e), Riise - Xavi Alonso, Gerrard (cap.), Mascherano - Kuyt, Fernando Torres (Babel, 99e), Benayoun (Pennant, 78e).

Les commentaires sont fermés.