Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2008

Prison Break S4

images.jpgLe moins que l'on puisse dire est que la saison 4 de Prison Break est fort décevante, du moins pour le moment puisqu'on en est encore à l'épisode 4. Et un premier constat s'impose : pour commencer, ce quatrième volet ne devrait pas s'intituler "Prison Break" puisqu'il ne s'agit plus d'évasion ici. Cela fonctionnait pour les saisons 1 et 3, où comment s'évader d'abord d'une prison de haute sécurité située dans l'Etat de l'Illinois puis ensuite d'une prison panaméenne qui au vu de ses conditions de (sur)vie faisait plus penser à un camp de concentration nazi. Ca fonctionnait également pour l'opus n° 2 puisque l'évasion s'était muée en course-poursuite à travers plusieurs Etats américains, Michael Scofield et Lincoln Burrows étant impitoyablement traqués par Alexander Mahone, les agents Kellerman et Kim mais également toutes les polices locales. Ici point de prison. Un premier épisode express où le rythme effréné fait penser à du 24 Chrono plagié nous permet de prendre la mesure de la série, qui fut interrompue l'année passée (la saison 3 fut stoppé au 13ème épisode) en raison de la grève des scénaristes à Hollywood. L'élimination hâtive de certains personnages-clés (Whistler, Gretchen) et la résurrection d'autres (Sarah Tancredi) stigmatise à quel point l'équipe technique est en panne d'idées. Finalement, toute la bande est réunie à nouveau. Scofield, Burrows, Mahone et Sarah mais également Sucre et Brad Bellick qui ont réussi à s'enfuir de la prison de Sona au Panama (comme si cela était possible) grâce à une mutinerie générale. Quant à T-Bag, également évadé, il rôde quelque part, attendant sa vengeance. Tout ce beau monde est recruté par le FBI (sinon retour en prison) afin de récupérer des informations vitales concernant la "Compagnie". C'est avec scepticisme et circonspection qu'on attend la suite.

03:00 Publié dans Series | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prison break s4

Les commentaires sont fermés.