Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2008

Texhnolyze

images.jpgDans un monde post-apocalyptique et dans une ville de Lux ravagée par le chaos, plusieurs factions luttent pour le contrôle de la science cybernétique appelée "Texhnolyze". Celle-ci permet de regénérer le corps humain grâce à l'implant de prothèses métalliques ultra-résistantes. Dirigé par Onishi, l'Organo, organisation plus ou moins mafieuse, veut à tout prix maintenir son monopole sur la "Texhnolyze". Entretemps, l'Union désire détruire cette dernière. Quant aux Racans, une bande de voyous texhnolyzés, ils se préparent à la guerre. Et puis il y a la "Classe", un groupe d'individus priviligiés qui vouent un culte à Ran, une jeune prophétesse capable de prédire l'avenir... Tout est réuni ici pour faire de [Téknolàiz] une série sombre. Cyberpunk par excellence (dans un style plus lent et plus atmosphérique que l'incontournable Ghost in the Shell), celle-ci parvient à allier parfaitement les nombreux éléments du genre : atmosphère glauque parfaitement restituée, monde déshumanisé, décors justes, personnages complexes et à moralité floue, intemporalité, etc... Froide, la série envoûte et entraîne le spectateur dans une dimension improbable. L'équipe à l'origine de Lain - Serial Experiments a une nouvelle fois réussi son pari. Comme quoi, on peut faire dans le sombre tout en réussissant du très grand art. 

Texhnolyze

(26 épisodes de 23 mins)

Année : 2003.

Studio : Madhouse.

Réalisateur : Hirotsugu Hamazaki.

Character Design : Shigeo Akahori.

Musique : Hajime Mizoguchi, Keishi Urata.

Les commentaires sont fermés.