Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2009

District 9

u91707yno35.jpgIl y a 20 ans, des extra-terrestres sont entrés en contact avec les humains. Alors que leur immense vaisseau demeure suspendu au dessus de la terre (image qui rappelle Independence Day), les "aliens" ont formé une sorte de colonie parquée dans un bidonville (hélas, les humains ne changent pas) en Afrique du Sud, appelé District 9. Le monde entier se fiche du sort de ces créatures mais s'intéresse par contre à leur redoutable armement, qui ne fonctionne qu'avec de l'ADN extra-terrestre... Entretemps, la société privée MNU est chargée d'expulser les aliens du district 9. Sur le terrain, l'un de ses agents, Wikus van der Merwe, contracte un virus qui se met à altérer son ADN. Il devient désormais l'unique humain capable de faire fonctionner l'armement alien. Traqué par toutes les polices, il ne lui reste plus qu'un seul endroit où se réfugier : le District 9...

Dans un style documentaire et en virtuose de la caméra épaule, le jeune réalisateur Neil Blomkamp (29 ans) nous conte une histoire émouvante et divertissante à la fois. District 9 est ce qui a été fait de mieux cette année. Renouveau du film de science-fiction, allégorie d'un monde où la ségrégation raciale est de mise, et réquisitoire anti-politique, cette première réalisation, produite par Peter Jackson (1), est surtout une formidable leçon d'humanité qui nous fait réfléchir à des problèmes qui nous concernent tous.

District 9 (Neill Blomkamp, USA, 2009, 110 mins).    Avec Sharlto Copley, Jason Cope, Nathalie Boltt, Sylvaine Strike, John Summer, William Allen Young.

- Meilleur premier film (Neill Blomkamp) - Austin Film Critics Association 2009.

- Meilleur néo-réalisateur - Boston Society of Film Critics Awards 2009.

- Meilleur film indépendant - National Board of Review 2009.

- 4 nominations - Satellite Awards 2009.

 

(1) Réalisateur de la trilogie Lord of the rings.

Les commentaires sont fermés.