Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2013

Byzantium

caleb laundry jones,sam riley,saoirse ronan,byzantium,neil jordan,vampires,gemma arterton,thure lindhardt,ruby snape,warren brown(Nouvelle) Histoire de vampires

La lutte pour la survie de deux femmes vampires, fille et mère. A première vue, il s'agissait  d'un nouveau film s'inscrivant dans cette vague de renouveau du thème du vampire sur petit ou grand écran, inaugurée par la série True Blood (HBO), la saga Twilight, et autres longs-métrages (Fright Night, 2011). Rien de nouveau donc à l'horizon. Sauf qu'à regarder de plus près, on se rend compte que ce film se distingue légèrement du reste, ce qui n'est déja pas si mal quand on sait la quasi-saturation du champ en question. Oublions donc la forme, qui n'a rien de transcendant, et les quelques retouches superficielles (ici, les vampires ne sont pas pourvues de canines pointues et peuvent vivre le jour). Neil Jordan (1) fait la différence en stigmatisant (ou en rappelant) que les vampires ne sont pas toujours omnipotents ou fortunés. Il conte l'histoire de deux femmes seules au monde, vulnérables, et qui malgré leurs deux cent ans d'existence en sont toujours réduites à une condition de vie précaire.  Jihad Naoufal.

Byzantium (Neil Jordan, UK, 2013, 118 min).   Avec Saoirse Ronan, Gemma Arterton, Caleb Laundry Jones, Sam Riley, Barry Cassin, Warren Brown, Ruby Snape, Thure Lindhardt.

(1) Déjà auteur en 1994 du précurseur Interview with the vampire.

Les commentaires sont fermés.