free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2021

EURO 2020 - 1/4 : Espagne - Suisse 1-1 ap (3-1 tab)

euro,euro 2020,euro 2021,suisse,espagne,espagne-suisse,luis enriqueL'Espagne tremble encore mais file en demi-finale

 

Dans une rencontre qu'elle a globalement dominée, l'Espagne a du finalement aller en prolongation (la deuxième de suite) puis aux tirs aux buts pour se défaire d'une Suisse courageuse. La Roja rejoint donc le dernier carré, où elle affrontera la Belgique ou l'Italie.

N K, J N

 

euro,euro 2020,euro 2021,suisse,espagne,espagne-suisse,luis enriqueDécidément, cet Euro donne bien du fil à retordre aux "puissances" européennes du football. Partie favorite contre la Suisse, l'Espagne de Luis Enrique a cravaché à nouveau pour s'en sortir comme ce fut le cas en 8èmes contre la Croatie (5-3). Largement dominatrice et ouvrant le score dès la 8ème minute sur une volée d'Alba détournée par Zakaria, elle n'a pourtant jamais réussi à faire le break pour des Suisses certes lents et peu précis devant mais capables toutefois de quadriller le terrain afin de stopper les ailiers adverses.

euro,euro 2020,euro 2021,suisse,espagne,espagne-suisse,luis enriqueMais ni la sortie sur blessure d'Embolo (23e), ni l'expulsion de Freuler (77e) ne suffisaient à la Roja pour prendre le dessus sur un adversaire aussi coriace que contre la France en 8ème et qui parvenait même à égaliser par Shaqiri (68e), capitaine d'un soir en l'absence de Xhaka, suspendu. Rebelote en prolongations et un match presque à sens unique. Cette seconde prolongation pour les deux équipes pesait bien plus dans les jambes d'Hélvètes épuisés et visiblement émoussés après leur exploit contre la France. Mais rien n'y changea et direction une séance de tirs aux buts rapide puisqu'après trois ratés suisses (et 2 espagnols), Oyarzabal envoyait les siens en demi-finale avant même le dernier tir suisse.

Après avoir fait trembler le champion du monde en titre et l'équipe-phare de la période 2008-2012, la Suisse sort donc avec les honneurs, réussissant sa meilleure compétition depuis 1954. Euro déjà réussi pour l'Espagne également (qui vise désormais la victoire finale) après 9 ans de disette.

L'historique entre les deux équipes

euro,euro 2020,euro 2021,suisse,espagne,espagne-suisse,luis enriqueSuisses et Espagnols ne se sont croisés que 6 fois depuis la fin de la guerre froide : 1 amical, 2 fois en Coupe du monde, en Ligue des Nations 2020-2021, et ce soir, première pour un Euro. A ceux-là, il faut ajouter 17 autres rencontres (dont 3 officielles. Le constat était simple : les Hélvètes ne l'ont emporté qu'une seule fois en 23 matchs (et 5 nuls). La victoire suisse le 16 juin 2010 (1-0) pour ce qui constituait l'entrée en lice des deux équipes au mondial 2010 a entraîné une double première, il s'agissait de la première victoire suisse contre l'Espagne mais, fait plus significatif, de la première fois (et seule pour le moment) que le futur champion du monde perdait son premier match. L'Espagne allait, en effet, gagner tous ses matchs suivants, n'encaissant qu'un seul but. De son côté, la Nati terminait 3ème du groupe et était éliminée. Autre hasard, le sélectionneur espagnol Luis Enrique avait marqué le second but de l'Espagne, lorsque celle-ci disposa aisément des Suisses (3-0) en 8èmes de la Coupe du monde 1994.

La Suisse réussit à nouveau, dans un autre contexte, au sélectionneur espagnol qui n'avait plus revu la Nati. Attention toutefois à l'excès de confiance. La veille de cette confrontation, Luis Enrique avait affirmé qu'aucune équipe n'avait mieux joué que son équipe durant cet Euro et qu'il était certain de la victoire de ses joueurs contre la Suisse. Le prochain adversaire sera tout aussi relevé, voire plus.

 

Buts : Zakaria (8e, csc) pour l'Espagne ; Shaqiri (68e) pour la Suisse.

Avertissements : Widmer (67e), Gavranovic (120e) pour la Suisse ; Laporte (90e) pour l'Espagne.

Expulsion : Freuler (77e) pour la Suisse.

Espagne : Simon - Azpilicueta, Laporte, Pau Torres (Thiago Alcantara, 113e), Alba - Koke (LLorente, 90e), Busquets (cap.), Pedri (Rodrigo Hernandez, 119e) - Ferran Torres (Oyarzabal, 91e), Morata (Moreno, 54e), Sarabia (Olmo, 46e). 

Suisse : Sommer - Widmer (Mbabu, 101e), Elvedi, Akanji, R. Rodriguez  - Zakaria (Schär, 101e), Freuler - Embolo (Vargas, 23e), Shaqiri (cap.) (Sow, 81e), Zuber (Fassnacht, 90e) - Seferovic (Gavranovic, 82e).

Écrire un commentaire