free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2021

L'OM et la hantise de la Coupe

adf1c8ca74b5c9eb1632540782a91a8c.jpgC'est une note qui, logiquement, aurait du être écrite si l'Olympique de Marseille s'était incliné, hier (dimanche 19 décembre), en 32èmes de finale de Coupe de France face à Cannet-Rocheville, club de National 3. Les Olympiens l'ont finalement largement emporté (4-1) mais ont été menés durant 20 minutes, ce qui nous a enjoint à écrire ce petit commentaire et la liste qui l'accompagne, concernant le club de football français que nous supportons et sa malédiction en Coupe de France.

Malédiction car les Phocéens n'ont plus remporté ce trophée depuis 1989 et une victoire contre Monaco (4-3). Marseille a disputé par la suite 3 finales mais s'est incliné deux fois contre son ennemi juré, le PSG (2006, 2016), et une fois contre Sochaux aux tirs aux buts (2-2 a.p), en 2007. Deuxième élément révélateur : Marseille détenait seul jusqu'en 2016 le record de victoires (10). Mais il était dit que le PSG version qatarie allait faire tomber ce record et largement puisque le club de la capitale en est déjà à 14 sacres avec ses victoires de 2017, 2018, 2020 et 2021.

B9726355752Z.1_20210308070337_000+GGHHNUNUP.1-0.jpgAu passage, Paris ne s'est plus incliné contre Marseille depuis un quart de finale en 1991 (défaite 0-2 au Parc des Princes) et s'est ensuite imposé - hormis les finales - en 1995 (demi), 2002 (8ème), 2003 et 2004 (16ème), 2013 (8ème) et 2018 (quart). Mais là où le bât blesse est le nombre de défaites contre des clubs de divisions inférieures. Rien de honteux de s'incliner contre un club de Ligue 2 mais une défaite face à plusieurs divisions d'écart est synonyme, à notre sens, d'infamie totale. On se souvient, bien entendu, de la défaite l'an passé face à Canet-Roussillon FC, club de 4ème division, et surtout de celle, en 2008, contre Carquefou, club de 5ème division...

Face au Cannet hier, il aura fallu l'expulsion d'un défenseur adversaire à la 39e pour lancer les Olympiens, égalisant par le biais du Polonais Milik sur penalty (41e). Celui-ci s'offrait ensuite un triplé (57e, 90e) lors d'une seconde mi-temps à sens unique, marquée également par un but de Luis Henrique (77e). En 16èmes de finale, Marseille affrontera un autre club de 5ème division, Chauvigny, et au vu de l'historique ci-dessous, rien ne dit qu'une déconvenue soit impossible. Mais nous l'espérons, en tout cas... J. N.

 

2020-2021 (16e) : Canet-Roussillon FC (N2) - Marseille 2-1

2018-2019 (32e) : ASF Andrézieux-Bouthéon (N2) - Marseille 2-0

2014-2015 (32e) : Grenoble Foot (CFA) - Marseille 3-3 a.p (5-4 t.a.b)

2007-2008 (8e) : USJA Carquefou (CFA2) - Marseille 1-0

2004-2005 (32e) : Marseille - Angers (L2) 2-3

2000-2001 (16e) : Chateauroux (D2) - Marseille 1-0

1999-2000 (16e) : Marseille - Gueugnon (D2) 3-4

 

Écrire un commentaire