Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2006

Ballon d'or 2006

medium_061127202018.1urfy1sh0a.jpgC'est donc Fabio Cannavaro, le défenseur international italien, qui a obtenu hier, lundi 27 novembre, le 51ème Ballon d'Or France-Footbal, décerné par 52 journalistes européens. Le défenseur du Real Madrid, âgé de 33 ans, devance au podium, avec 173 points, Gianluigi Buffon (Juventus), Thierry Henry (Arsenal) et Ronaldinho (Barcelone). Ce dernier, sacré l'an passé, n'est que 4ème malgré un Championnat d'Espagne et une Ligue des champions remportés avec Barcelone. Il paye sans doute pour sa coupe du monde ratée avec le Brésil.

Capitaine de la Squadra Azurra, Cannavaro a remporté la Coupe du monde 2006 ainsi que le Championnat d'Italie avec la Juventus (avant que le titre ne soit attribué "administrativement" à l'Inter de Milan, en raison de m'implication du club piémontais dans le scandale des matchs truqués du Calcio). Après Franz Beckenbauer (1972, 1976) et Matthias Sammer (1996), c'est la 3ème fois que le trophée est remporté par un défenseur. Cannavaro est par ailleurs le premier défenseur de métier (les autres étaient milieu défensifs au départ) à être consacré du titre individuel le plus prestigieux. "Je suis très ému car gagner un tel prix pour un défenseur, ça a deux fois plus de valeur", affirmait celui-ci, reconnaisant aussi avoir été surpris : "En premier lieu, j'aurais voté pour Buffon, un ami, un phénomène. Je ne le mets pas dans la catégorie des gardiens, je le mets à part. Il est dans une autre classe. Puis j'aurais voté Henry et Pirlo."

Contrairement aux années précédentes, ce choix ne fut pas totalement unanime. Des joueurs comme Henry et Samuel Eto'o méritaient autant de le gagner. Mais le premier s'est incliné lors de la finale de la Champions League ainsi que lors de celle de la Coupe du monde. Le second, vainqueur la C1, du championnat d'Espagne et sacré également pichichi de la Liga, n'a pas participé au Mondial (le Cameroun n'étant pas qualifié). Le problème est qu'aucun candidat au Ballon d'or cette saison, ne sortait du lot. C'est donc l'un des meilleurs défenseurs du monde (quoique son début de saison actuel est médiocre), ayant de même largement contribué à la victoire de l'Italie en Coupe du monde, qui a été récompensé.

Le classement : 1.Fabio Cannavaro (Italie) : 173 points ; 2.Gianluigi Buffon (Italie) : 124 ; 3.Thierry Henry (France) : 121 ; 4.Ronaldinho (Brésil) : 73 ; 5.Zinedine Zidane (France) : 71 ; 6.Samuel Eto'o (Cameroun) : 67 : 7.Miroslav Klose (Allemagne) : 29 ; 8.Didier Drogba (Côte d'Ivoire) : 25 ; 9.Andrea Pirlo (Italie) : 17 ; Jens Lehmann (Allemagne) : 13.

Les dix derniers lauréats

2005 : Ronaldinho (Barcelone/Brésil) ; 2004 : Andreï Shevchenko (AC Milan/Ukraine) ; 2003 : Pavel Nedved (Juventus/Rép. Tchèque) ; 2002 : Ronaldo (Real Madrid/Brésil) ; 2001 : Michael Owen (Liverpool/Angleterre) ; 2000 : Luis Figo (Real Madrid/Portugal) ; 1999 : Rivaldo (Barcelone/Brésil) ; 1998 : Zinédine Zidane (Juventus/France) ; 1997 : Ronaldo (Inter Milan/Brésil) ; 1996 : Matthias Sammer (Borussia Dortmund/Allemagne).

Les commentaires sont fermés.