Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2007

Une jeunesse chinoise

medium_18761193.jpgChine, 1987. Yu Hong quitte sa campagne natale et son petit ami pour rejoindre la capitale Pékin, où elle compte poursuivre ses études. Elle découvre un autre monde, qui va lui permettre de découvrir de nouvelles expériences sexuelles et affectives. Sa rencontre avec un étudiant de son âge tourne à une relation conflictuelle, mélange d'amour passionné et de haine exacerbée, et de sexualité désespérée. Entre-temps, les troubles politiques (manifestations des étudiants) s'amplifient (le parallélisme sexualité débridée-manifs contre le pouvoir rappelle certaines scènes du film de Bernardo Bertolucci, "Les innocents" (Dreamers, 2003)), et aboutiront aux événements sanglants de Tiananmen en 1989. Une ode et un très bel hommage à la liberté, qui a valu au réalisateur de subir les foudres de la censure chinoise. Pour avoir présenté son film à Cannes sans permission des autorités de son pays, il est interdit de tournage pendant cinq ans.

Une jeunesse chinoise (Yihe yuan) (Lou Ye, Chine, 2006, 140 mins).    Avec Hao Lei, Guo Xiaodong, Hu Ling, Zhang Xianmin, Bai Xueyun, Cui Lin.

- En compétition - Festival de Cannes 2006.

- Présenté - Festival de Toronto 2006.

- Présenté - Festival de Rotterdam 2007.

Commentaires

ça a l'air bien...........

Écrit par : bee | 01/05/2007

ouais, bon film

Écrit par : eklektik | 01/05/2007

Les commentaires sont fermés.