Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2008

Juno

14f1464b67bd81916e8fe23a12343b10.jpgComment gérer une grossesse lorsqu'on a que 16 ans ? C'est la question que se pose Juno (Ellen Page, épatante) lorsqu'elle reconnaît qu'elle est enceinte après 3 tests passés. Plus mature que ses camarades et trop jeune pour élever un enfant, elle décide de ne point avorter mais de remettre le futur nouveau-né à un couple en quête d'adoption. Elle tombe sur une annonce dans le journal. Le couple idéal pour l'enfant ? pas si simple que ça...   Ces neuf mois de grossesse vont permettre à Juno de se redécouvrir et de percevoir différemment le monde qui l'entoure. Se démarquant des comédies sentimentales ado classiques, le deuxième opus de Jason Reitman (réalisateur en 2006 de l'étonnant Thank you for smoking) est une comédie romantique intelligente et drôle. 

Juno (Jason Reitman, USA, 2007, 90 mins).    Avec Ellen Page, Michael Cera, J. K. Simmons, Jennifer Garner, Jason Bateman, Allison Janney.

- 3 nominations - Golden Globe 2008.

- 4 nominations - Oscars 2008.

- Meilleur film - Festival international de Rome 2007.

- Meilleur scénario (Diablo Cody) - San Diego Film Critics Society Awards 2007.

- Meilleure actrice (Ellen Page), Meilleur scénario, Meilleur film - Satellite Awards 2007.

- Meilleure actrice (Ellen Page) - Toronto Film Critics Association Awards 2007.

- Audience Award (Jason Reitman) - Stockholm Film Festival 2007.

- Meilleur scénario - Writers Guild of America 2008.

- Breakthrough Award (Ellen Page) - Gotham Awards 2007.

- Prix spécial du Jury (Jason Reitman) - Gijon International Film Festival 2007.

- Meilleure actrice (Ellen Page) - Phoenix Film Critics Society Awards 2007.

- Meilleur scénario, Meilleure actrice (Ellen Page) - National Board of Review 2007.

............

Commentaires

adore, car j y etais!
BIEN A TOI,
a

Écrit par : miss chacha | 27/02/2008

:)

Écrit par : eklektik | 03/03/2008

Les commentaires sont fermés.