Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2008

EURO 2008 - l'arbitrage en question

lubos michel.jpgQuelques erreurs flagrantes d'arbitrage ont jalonné le premier tour de cet Euro 2008 et méritent d'être signalées. Si elles ne remettent pas en question les résultats globaux, leur récidive dans des matchs à couperet qui seront certainement très serrés (quarts de finale, demis, finale) feraient couler beaucoup d'encre. Quelques exemples :

- Pays-Bas - Italie (3-0) : Si le score est sans appel, Van Nistelrooy marque le premier but en position de hors-jeu (26e).

- Pays-Bas - France (4-1) : A 1-0 pour les Pays-Bas, un penalty aurait du être accordé à la France suite à une main de Ooijer dans la surface. A 1-1, la physionomie de la rencontre aurait peut-être changé. La France en prendra 3 après...

- Autriche - Pologne (1-1) : Dans une rencontre dominée par l'Autriche, la Pologne ouvre le score juste avant la mi-temps, Guerreiro marquant en position de hors-jeu. Les Autrichiens égaliseront à la dernière minute du match mais ne passeront pas le premier tour.

- Italie - Roumanie (1-1) : Avant les deux buts, Toni donne l'avantage en première mi-temps pour son équipe mais son but est invalidé pour une position de hors-jeu imaginaire. Heureusement, les Italiens passeront le premier tour par la suite.

- Suède - Espagne (1-2) : Deux penalty auraient du être accordés aux Espagnols. C'est d'abord Elmander qui descend brutalement Silva en première mi-temps puis Stoor qui touche la balle de la main en 2ème mi-temps. Sans conséquence, l'Espagne l'emporte dans les arrêts de jeu grace à Villa.

- France - Italie (0-2) : Arbitrage très médiocre de Lubos Michel. Décisions erronées à l'encontre des Français (corners et fautes non sifflées...).

14:03 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : euro 2008, arbitrage

Les commentaires sont fermés.