Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2010

Champions League - Quarts de finale

0e068232094aa8ded4b27304dbed541d.jpgMessi énormissime

C'est 2 folles soirées de champions leagues auxquelles nous avons eu droit pour ces quarts de finale et un Lionel Messi phénoménal mardi soir. Le petit génie de Barcelone et Ballon d'or 2010 a explosé à lui tout seul la défense d'Arsenal d'un fabuleux quadruplé (4-1) pour ce match retour au Camp Nou. C'est la première fois qu'un jour réalise cet exploit dans un match à élimination directe en champions Leage. Virtuellement qualifié après le 2-2 de la semaine dernier, le Barca s'est vu bousculé par un Arsenal qui réussissait à gêner sa construction de jeu. En contre, la fusée Walcott servait Bendtner qui marquait en 2 temps (0-1, 18e). Piqués au vif, les Catalans réagissaient immédiatement et Messi, suite à un mauvais dégagement de Silvestre, fusillait Almunia des 18 mètres (1-1, 21e). Arsenal aura été virtuellement qualifié pendant 3 minutes. Débutait ensuite le festival. Dans une défense anglaise (privée de Gallas et Song) complètement déboussolée, Messi encore lui, battait Almunia de près (37e) après un service de Pedro puis en contre venait crucifier le gardien espagnol d'une jolie balle piquée (42e). Le Barca n'avait plus qu'à gérer sa deuxième mi-temps. Mais insatiable et intenable, le génie argentin, plus que jamais favori pour un deuxième ballon d'or d'affilée, balayait toute la défense anglaise et marquait entre les jambes du gardien adverse (88e). Enorme.

En demie, Barcelone affrontera l'Inter Milan (vainqueur du CSKA Moscou, 1-0, 1-0). Ibrahimovic (ex-Inter) et Eto'o (ex-Barcelone) affonteront leur ancien club.

robben.jpgLe Bayern remet ça

Comme contre la Fiorentina en huitièmes de finale (2-1, 2-3), le Bayern de Munich, exemple de combativité cette saison en champions league, se qualifie grâce à ses buts marqués à l'extérieur. Vainqueur chez lui il y a une semaine dans les arrêts de jeu (2-1, but de Olic à la 92ème) alors que Manchester avait démarré en trombe (but de Rooney à la 5ème), il s'incline (3-2) et se qualifie aux dépens d'une équipe de Manchester United qui avait pourtant mené 3-0 après 40 minutes. Comme au match aller, les hommes d'Alex Ferguson ouvraient rapidement le score. Gibson trompait Butt mal sur ses appuis (3e) puis servi par Valencia, Nani inscrivait une magnifique Majder (7e). On pensait le Bayern mort, d'autant que suite à un joli mouvement collectif, Valencia encore lui servait au second poteau Nani qui envoyait une frappe terrible sous la barre (41e, 3-0). Le match, plié, ne l'était pas en fait. Lancé par Muller, Olic se débarassait de Carrick et trompait Van der Sar d'un angle impossible (43e, 3-1). Le match était relancé juste avant la pause. Pour un deuxième avertissement, l'inexpérimenté arrière-droit brésilien, Rafael, était exclu (51e) et laissait ses coéquipiers à 10 face à un Bayern déchaîné. Manchester allait tenir un peu plus de 20 minutes, jusqu'à ce corner de Ribéry déposé sur la patte gauche de Robben qui envoyait une superbe volée dans le petit filet de Van der Sar (74e, 3-2). Absent au match aller, le néerlandais avait déja marqué un but magnifique à Florence en huitièmes. Le Bayern tenait sa qualification face une équipe mancunienne, tombée de haut. Défaits samedi dernier par Chelsea qui les a distancés en championnat d'Angleterre, les Red Devils ont peut-être tout perdu cette saison en quelques jours... Le Bayern affrontera en demi-finale l'Olympique lyonnais qui lui, a sorti les Girondins de Bordeaux (3-1, 0-1).

ribery.jpgEn gras les équipes qualifiées, entre parenthèses le score du match aller.

Mardi 06 avril 2010 :

FC Barcelone (Esp) - Arsenal (Ang) 4-1 (2-2) : Messi (21e, 37e, 42e, 88e) pour Barcelone ; Bendtner (18e) pour Arsenal.

CSKA Moscou (Rus) - Inter Milan (Ita) 0-1 (0-1) : Snejder (6e).

Mercredi 07 avril :

Manchester United (Ang) - Bayern Munich (All) 3-2 (1-2) : Gibson (3e), Nani (7e, 41e) pour Manchester ; Olic (43e), Robben (74e) pour Munich.

Bordeaux (Fr) - Lyon (Fr) 1-0 (1-3) : Chamakh (45e).

Les commentaires sont fermés.