Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2010

Samudaripen - Le génocide des Tsiganes

genere-miniature.aspx.gifSamudaripen en langue romani (celle des Roms) veut dire "génocide", celui des Roms durant la Seconde guerre mondiale. Entre 1939 et 1945, des centaines de milliers de Tsiganes furent exterminés par les nazis et leurs alliés. Or ce fait fut souvent oublié par l'historiographie et rares sont les ouvrages qui lui sont consacrés. Si le génocide des Juifs est reconnu, celui des Tsiganes ne l'a jamais été et si les premiers continuent de percevoir des réparations (symboliques, financières...), les Tsiganes n'ont jamais rien obtenu au titre de réparations.

Spécialiste des Tsiganes, Claire Auzias apporte un nouveau éclairage sur ce drame jamais reconnu. Et le constat est grave : les Tsiganes ont réellement été massacrés de manière organisée, comme groupe ethnique distinct. Le nombre de Roms exterminés durant la Seconde guerre mondiale est estimé à 200.000.

Claire Auzias, Samudaripen - Le génocide des Tsiganes, Paris, L'Esprit Frappeur, 1999, 204 p.

Les commentaires sont fermés.