Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2011

Ballon de plomb 2010

170px-Yohan_Demont.jpgPour une fois, ce n'est pas un joueur du PSG, de Marseille, ou de Lyon qui remporte le trophée le moins prestigieux du football français. Le magazine satirique français, Les cahiers du football, a décerné tout récemment le Ballon de plomb à Yohan Demont, arrière-droit colérique du RC Lens. Nommé capitaine cette saison, il perdra son brassard après s'être battu avec son coéquipier Nenad Kovacevic lors de la 10ème journée de championnat de Ligue 1 (défaite 3-0 à Sochaux). Transféré d'Ajaccio à Lens en 2005, Demont est régulièrement titulaire dans son couloir droit. Oscillant entre le moyen et le bon, il est plutôt médiocre cette saison, à l'image d'un RC Lens qui stagne à la 19ème place en championnat. Rien de bien particulier si nous combinons les 3 critères pris en compte (personnalité, choix de carrière, qualités intrinsèques). Nous aurions plutôt attribué cette palme d'or de la nullité à Fernando Morientes (sa saison à Marseille fut un flop total) ou Hatem Ben Arfa, qui a quand même terminé 2ème.

Classement 2010 : 1.Yohan Demont (Lens) : 25.19% ; 2.Hatem Ben Arfa (Marseille) : 13.80% ; 3.Sofiane Feghouli (Grenoble) : 11.08%.

Palmarès :

2010 : Demont (Lens).

2009 : Kezman (PSG).

2008 : Piquionne (Lyon).

2007 : Moussilou (Saint-Etienne/Marseille).

2006 : Mendy (PSG).

2005 : Pedretti (Marseille/Lyon).

2004 : Fiorèse (PSG/Marseille).

2003 : Llacer (PSG).

 

Les commentaires sont fermés.