Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2012

Equipe de France - liste des pré-sélectionnés

laurent blanc,équipe de france de football,euro 2012,yanga-mbiwa,gourcuff,ben arfa,cabaye,abidal,evra,clichy,ribery,rémyAvec l'annonce, en vue de l'Euro 2012, de la liste des 12 joueurs pré-sélectionnés de Ligue 1 ce mardi, le sélectionneur de l'équipe de France de football, Laurent Blanc, a complété la liste de ceux évoluant à l'étranger, annoncée la semaine passée. 12+15, ou plutôt 12+14 (puisque le défenseur central Younes Kaboul, évoluant à Tottenham a du déclarer forfait pour cause de blessure) = 26. Blanc a donc 2 semaines pour décider qui seront les 3 "sacrifiés" (la liste des 23 sera annoncée le 29 mai).

Forme du moment, complémentarité, expérience, polyvalence et esprit d'équipe sont généralement les critères retenus au moment du choix à faire. Par conséquent, la surprise du groupe, Yanga-Mbiwa, le solide défenseur central d'une équipe de Montpellier probablement championne de LIgue 1, a été logiquement préféré à Mamadou Sakho, auteur d'une saison médiocre au PSG et qui a d'ailleurs perdu sa place de titulaire sous l'ère Ancelotti. Yanga-Mbiwa profite également de la blessure de Kaboul (Tottenham).

Au jeu de pronostiquer qui sera écarté de la liste, facile au niveau des gardiens puisqu'ils sont 3 et autant iront à l'Euro, la hiérarchie étant d'ailleurs déja établie (Lloris n° 1, Mandanda n°2). Les huit défenseurs devraient également être préservés puisque chaque poste a été doublé, la charnière devant être Mexès - Rami (1), Clichy et Debuchy suppléants probables d'Evra et de Reveillère respectivement.

laurent blanc,équipe de france de football,euro 2012,yanga-mbiwa,gourcuff,ben arfa,cabaye,abidal,evra,clichy,ribery,rémyQuels milieux ?

Le flou concerne principalement l'entrejeu où au moins 2 noms devraient sauter. Sur les 8, il faut signaler 3 "strictement défensifs", où M'vila et Diarra ont une longueur d'avance sur Matuidi, pas souvent titulaire au PSG. Le milieur relayeur Cabaye, auteur d'une très bonne saison à Newcastle, devrait être préservé, sa polyvalence constituant un atout. Un autre polyvalent, Malouda, a été pris malgré un manque de jeu à Chelsea, Blanc considérant probablement que son expérience serait précieuse pour le groupe. Parmi les créatifs, Nasri est indiscutable alors que Gourcuff - qui perd son football depuis 2 saisons - n'a été titulaire qu'à dix reprises cette saison à Lyon et que Marvin Martin pourrait payer les frais d'une saison catastrophique à Sochaux. Un de ces deux devrait sauter.

En attaque, Benzema et Ribery sont inamovibles. L'attaquant de Montpellier, Olivier Giroud (21 buts cette saison) est la deuxième option en attaquant de surface et devrait faire le voyage. La logique voudrait qu'il en soit de même pour les ailiers Menez et Valbuena, auteurs tous les deux d'une grosse saison, respectivement sous les couleurs de Paris et Marseille. Exit donc Rémy ou Ben Arfa ? Le premier vient de se blesser à la cuisse et sera indisponible pour 3 à 4 semaines (la France joue son premier match le 11 juin). Le second, auteur d'une fin de saison remarquable à Newcastle, n'a plus joué en équipe de France depuis 2 ans et pourrait de même payer les frais d'un esprit d'équipe jugé généralement insuffisant. Enfin, si Ribery et Malouda venaient à se blesser lors de la finale de Champions League samedi prochain (Chelsea - Bayern Munich), cette liste serait d'ores et déja réduite.

Les autres absents

En défense, Jeremy Mathieu, excellent à Valence, joue à un poste déja pourvu (Clichy, Evra). Kaboul (Tottenham) est blessé. Absents également sur blessure, Bakary Sagna (Arsenal) (2) et Eric Abidal (Barcelone) (3) auraient probablement été titulaires, le premier au poste d'arrière droit, le second à celui d'arrière gauche. Idem pour Diaby (Arsenal). Le milieu de terrain le plus complet de l'équipe de France a subi des blessures tout au long de la saison et a été jugé un peu court physiquement. Toujours au milieu de terrain, où la concurrence est la plus rude, Lassana Diarra, valeur pourtant sûre, paye les frais d'une saison au Real Madrid passée sur le banc. Par ailleurs, Rio Mavuba, excellent avec Lille (il figure dans l'équipe-type de la saison) méritait certainement autant que Matuidi de figurer dans la liste des pré-sélectionnés. Bizarre... En attaque, Hoarau a peu joué au PSG et Gameiro (PSG également) a perdu sa place de titulaire sous les ordres de Carlo Ancoletti. Quant à Gomis (Lyon), capable du meilleur comme du pire, il paye pour son irrégularité.

 

Les 26 sélectionnés (en bleu les joueurs que nous considérons pas certains d'aller à l'Euro)

Gardiens : Lloris (Lyon), Mandanda (Marseille), Carasso (Bordeaux)

Défenseurs : Reveillère (Lyon), Debuchy (Lille), Yanga-Mbiwa (Montpellier), Mexès (AC Milan), Rami (Valence), Koscielny (Arsenal), Gaël Clichy (Manchester City), Patrice Evra (Manchester United).

Milieux : Diarra (Marseille), Cabaye (Newcastle), Malouda (Chelsea), Nasri (Manchester City), M'vila (Rennes), Matuidi (PSG), Gourcuff (Lyon), Martin (Sochaux).

Attaquants : Benzema (Real Madrid), Giroud (Montpellier), Ménez (PSG), Valbuena (Marseille), Ben Arfa (Newcastle), Ribery (Bayern Munich), Rémy (Marseille).

 

(1) A moins que Koscielny, auteur d'une grosse saison à Arsenal, ne soit préféré à Mexès (Milan) qui a terminé la saison sur le banc.

(2) Fracture du péroné.

(3) Il vient d'être opéré du foie.

20/01/2011

Ballon de plomb 2010

170px-Yohan_Demont.jpgPour une fois, ce n'est pas un joueur du PSG, de Marseille, ou de Lyon qui remporte le trophée le moins prestigieux du football français. Le magazine satirique français, Les cahiers du football, a décerné tout récemment le Ballon de plomb à Yohan Demont, arrière-droit colérique du RC Lens. Nommé capitaine cette saison, il perdra son brassard après s'être battu avec son coéquipier Nenad Kovacevic lors de la 10ème journée de championnat de Ligue 1 (défaite 3-0 à Sochaux). Transféré d'Ajaccio à Lens en 2005, Demont est régulièrement titulaire dans son couloir droit. Oscillant entre le moyen et le bon, il est plutôt médiocre cette saison, à l'image d'un RC Lens qui stagne à la 19ème place en championnat. Rien de bien particulier si nous combinons les 3 critères pris en compte (personnalité, choix de carrière, qualités intrinsèques). Nous aurions plutôt attribué cette palme d'or de la nullité à Fernando Morientes (sa saison à Marseille fut un flop total) ou Hatem Ben Arfa, qui a quand même terminé 2ème.

Classement 2010 : 1.Yohan Demont (Lens) : 25.19% ; 2.Hatem Ben Arfa (Marseille) : 13.80% ; 3.Sofiane Feghouli (Grenoble) : 11.08%.

Palmarès :

2010 : Demont (Lens).

2009 : Kezman (PSG).

2008 : Piquionne (Lyon).

2007 : Moussilou (Saint-Etienne/Marseille).

2006 : Mendy (PSG).

2005 : Pedretti (Marseille/Lyon).

2004 : Fiorèse (PSG/Marseille).

2003 : Llacer (PSG).

 

07/04/2010

Ligue 1 : Marseille - Sochaux 3-0

1408802257-marseille-ne-se-loupe-pas-s.jpgMarseille prend les rênes

Pour la première fois depuis le début de saison, l'Olympique de Marseille vient de s'emparer de la tête du classement de Ligue 1, à 7 jounées de la fin du championnat. Les Phocéens battent en match en retard (de la 14ème journée... il était temps) Sochaux (3-0) grâce à trois réalisations du défenseur argentin Heinze (tête sur corner de Lucho, 9e), de Hatem Ben Arfa (sur penalty, 27e) et de Bakari Koné (90e+2). Vainqueur il y a 10 jours de la Coupe de la Ligue, son premier titre depuis 1993, l'OM est désormais maître de son destin dans ce sprint final qui s'annonce époustouflant. 5 équipes sont séparées par 3 points uniquemet alors que Marseille, leader avec 2 points d'avance sur le deuxième, accuse encore 1 match en moins (contre...Sochaux) et que Bordeaux en accuse 2...

Lyon et Bordeaux, favoris également pour le titre s'affrontent ce soir en quart de finale de Champions League et se reverront dans 10 jours en championnat (33ème journée). La 32ème journée du week-end prochain verra Bordeaux se déplacer à Paris et Lyon recevoir Lille, 6ème avec 54 points. Equipe surprise de la saison, Montpellier (3ème), se déplacera au Mans (19ème), qui sauf miracle, évoluera en Ligue 2 la saison prochaine. Marseille recevra Nice pour son 3ème match d'affilée à domicile en 1 semaine.

Le classement actuel :

1.Marseille : 59 points (+24) - 30 matchs.

2.Lyon : 57 (+19) - 31 matchs.

3.Montpellier : 57 (+7) - 31 matchs.

4.Auxerre : 57 (+6) - 31 matchs.

5.Bordeaux : 56 (+22) - 29 matchs.

6.Lille : 54 (+23) - 31 matchs.

28/03/2010

Finale Coupe de la Ligue : Marseille-Bordeaux 3-1

1388533615-marseille-enfin.jpgFin du cauchemar pour l'OM

En s'imposant en finale de Coupe de la Ligue contre Bordeaux (3-1), l'Olympique de Marseille a conjuré le sort et mis fin à 17 ans de disette. 17 années sans le moindre titre, durant lesquelles Marseille aura joué 4 finales toutes compétitions confondues pour autant de défaites (1). Clin d'oeil de l'histoire, Didier Deschamps, nouvel entraîneur phocéen cette saison, fut le dernier capitaine marseillais à soulever un trophée, c'était en mai 1993 au Stade olympique de Munich (2).

Vainqueurs de la Coupe de la Ligue en 2007 et 2009, les Bordelais entendaient bien récidiver cette année, témoin l'équipe-type alignée par le coach Laurent Blanc en dépit du Lyon-Bordeaux (demi-finale de Champions League) de mardi prochain. Une première mi-temps cadenassée au niveau du jeu (2 occasions franches pour l'OM) et musclée au niveau de l'engagement (3 cartons pour les Bordelais, 1 pour l'OM) nous rappelait les dernières confontations entre les deux équipes : 1-1 et 0-0 cette saison, 1-0 (victoire olympienne) et 1-1 en 2008-2009, soit aucune victoire bordelaise. Marseille entendait bien signaler qu'il n'avait rien à envier à une équipe bordelaise qui lui avait chipé le titre national l'an passé alors que l'OM avait justement été l'équipe la plus défavorisée au niveau de l'arbitrage. Mais ça, on ne le dira jamais assez...

Alors que les Girondins semblaient maîtriser techniquement (nombreux duels gagnés) le début de 2ème mi-temps, Souleymane Diawara, ancien défenseur de... Bordeaux, venait clore les débats en catapultant une tête magnifique sur un corner de Lucho Gonzalez (1-0, 61e). A peine remis, les Girondins encaissaient un second but. Après un joli numéro, Ben Arfa transmettait à Valbuena qui fusillait du pied gauche Ulrich Ramé (2-0, 67e). Le latéral droit Mathieu Chalmé marquait ensuite contre son camp (3-0, 77e), donnant plus d'ampleur au score, avant que le défenseur central Lamine Sané ne réduise le score pour Bordeaux d'une jolie tête (3-1, 84e).

L'OM va désormais tenter de décrocher le doublé championnat-Coupe de la Ligue. Les Olympiens sont à 3 points de... Bordeaux qui affonteront trois fois en 1 semaine l'Olympique lynnais, un autre prétendant au titre...

Marseille - Bordeaux 3-1

Buts : S. Diawara (61e), Valbuena (67e), Chalmé (77e c.s.c) pour Marseille ; Sané (84e) pour Bordeaux.

Marseille : Mandanda - Bonnart, S. Diwara, Mbia, Taïwo - Kaboré, E. Cissé, L. Gonzalez (Abriel, 74e) - Ben Arfa (Heinze, 86e), Niang (Valbuena, 52e), Brandao.

Bordeaux : Ramé - Chalmé, Ciani, Sané, Trémoulinas - Fernando (Jussié, 66e), A. Diarra - Plasil, Gourcuff (Gouffran, 70e), Wendel - Chamakh (Cavenaghi, 69e).

(1) 2 défaites en finale de Coupe de l'UEFA (1999 et 2004), 2 défaites en finale de Coupe de France (2006, 2007).

(2) Victoire en finale de Champions League contre l'AC Milan (1-0, but de Basile Boli).

16/04/2007

Ligue 1 - 32ème journée

medium_1888133676.jpg

Panne sèche en Ligue 1 

Cette 32ème journée de Ligue 1 n'aura pas fait d'étincelles. 8 buts seulement marqués en 10 matchs et 6 scores nuls 0-0, un triste record. On savait que ça ne marquait pas beaucoup en Ligue 1 mais on ne s'attendait pas du tout à ce qu'il n'y ait même pas une moyenne de 1 but/match. On retiendra aussi qu'une seule équipe a réussi à inscrire un but à l'extérieur : Saint-Etienne à Nice. Une journée à oublier très vite. N'y a-t-il donc rien à retenir ? si puisque Lens, dauphin de Lyon depuis la 15ème journée (décembre) perd sa deuxième place au profit de Toulouse. L'avance des joueurs de Francis Gillot fondait comme neige depuis quelques temps et 3 défaites consécutives (6 points d'avance sur le 3ème en mars). Les Artésiens ont ramené le nul de Nantes (0-0) qui très probablement jouera la saison prochaine en Ligue 2, après 44 saisons consécutives en Ligue 1 (record). Toulouse a largement dominé Auxerre au Stadium (2-0) et possède 2 points d'avance sur Lens. Le Suédois Elmander a réussi un nouvel exploit en passant en revue plusieurs défenseurs adverses, offrant le second but à Mansaré. Lyon et Lille se sont également imposés. Le leader a battu Sedan (1-0), le rapprochant un peu plus de la ligue 2. Après 3 défaites consécutives, les Dogues redressent la barre contre Sochaux (2-0) et remontent à la 6ème place. En bas de tableau, seul Nice s'est imposé (2-1 contre Saint-Etienne) et gagne une place au classement (16ème).

Samedi 14 avril :

Bordeaux - PSG 0-0

Le Mans - Rennes 0-0

Lille - Sochaux 2-0 : Fauvergue (48e), Mirallas (65e).

Lorient - Monaco 0-0

Valenciennes - Marseille 0-0

Nantes - Lens 0-0

Troyes - Nancy 0-0

Toulouse - Auxerre 2-0 : Emana (6e), Mansaré (30e).

Dimanche 15 avril :

Nice - Saint-Etienne 2-1 : Bellion (70e, 81e s.p) ; Diatta (47e).

Lyon - Sedan 1-0 : Ben Arfa (44e).

Classement : 1.Lyon 69 ; 2.Toulouse 52 ; 3.Lens 50 ; 4.Sochaux 47 ; 5.Marseille 46 (+8) ; 6.Lille 46 (+6) ; 7.Bordeaux 46 (+1) //// 15.Nancy 37 ; 16.Nice 36 ; 17.PSG 35 ; 18.Troyes 32 ; 19.Sedan 30 ; 20.Nantes 30.