Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2011

The devil's double

the devil's double,lee tamahori,dominic cooper,ludivine sagnier,raad rawi,philip quast,saddam hussein,irak,guerre en irak,oudaïAprès l'excellente mini-série House of Saddam, co-produite par HBO et BBC et retraçant l'apogée et le déclin de Saddam Hussein et son entourage (1), la ribambelle de fictions sur la guerre en Irak (2), ou encore une autre mini-série signée HBO, Generation Kill (3), place à un nouveau film sur le régime baasiste ou plus précisément l'histoire incroyable de Latif Yahia, officier de l'armée contraint par les dignitaires au pouvoir de jouer les doublures d'Oudaï, fils aîné complètement timbré de Saddam, dont il représente quasiment le sosie. Là où on s'attendait à une saga solide, style apogée puis descente aux enfers mais surtout à un accent mis sur un dédoublement de personnalité où le personnage qui joue à quelqu'un d'autre, le fait tellement bien qu'il en devient malade (comme dans The Departed de Martin Scorsese), on a eu finalement droit à un film d'action stupide, constitué de dialogues ineptes et d'acteurs ridicules. Surtout, on aura jamais vraiment vu Latif Yahia dans son rôle de doublure puisqu'il fut presque tout le temps aux côtés d'Oudaï... C'est se rappeler que Lee Tamahori avait déja pondu il y a quatre ans Next (4), un navet mémorable...

The devil's double (Lee Tamahori, USA, 2011, 118 min).   Avec Dominic Cooper, Ludivine Sagnier, Raad Rawi, Philip Quast, Mem Ferda.

 

(1) Cf. la note suivante sur cette série dans ce blog : 

http://eklektik.hautetfort.com/archive/2010/04/06/house-o...

(2) Cf. notre article dans ce blog sur les nombreux films qui traitent de la guerre en Irak : 

http://eklektik.hautetfort.com/archive/2010/07/25/green-z...

(3) Créée par David Simon, à l'origine également de la série culte The Wire (toujours HBO), cette série comporte 7 épisodes et fut diffusée aux Etats-Unis en juillet-août 2008.

(4) Cf. notre critique de ce film dans la note suivante : 

http://eklektik.hautetfort.com/archive/2007/04/26/next.html

Les commentaires sont fermés.