Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2016

Euro 2016 - demis : air de retrouvailles et première

554296145.jpgTandis qu'Allemagne - France, autre "finale" de l'Euro après Allemagne - Italie (en quart), mettra aux prises deux grands prétendants au titre qui se sont souvent croisés en match à élimination directe, la deuxième demi-finale, entre le Pays de Galles, surprise essentielle de cet Euro, et le Portugal de Ronaldo sera une première.

 

Pins-Portugal-Pays-de-Galles.jpgPortugal - Pays de Galles (mercredi 6 juillet)

Vainqueur avec brio de la Belgique en quart de finale (3-1), le Pays de Galles a prouvé qu'il n'était pas juste capable de défendre et de marquer en contre grâce à la vitesse de ses attaquants. Absents des grandes compétitions depuis 1958, les Dragons constituent sans contestation possible la grande surprise de cet Euro (d'autant plus que le parcours des Islandais s'est arrêté en quart).

En face, le parcours du Portugal est atypique. Les Lusitaniens se sont qualifiés pour les huitièmes après 3 matchs nuls (une première, en raison toutefois de la qualification des meilleurs 3èmes). Avec des victoires contre la Croatie en prolongation (1-0) et contre la Pologne aux tirs aux buts (1-1), respectivement en huitième et en quart, le constat est étonnant : ils accèdent à la demi-finale sans avoir gagné de match durant le temps réglementaire !

Ronaldo et compagnie n'ont jamais brillé mais n'ont jamais vraiment été mauvais non plus. Surtout, l'équipe défend très bien depuis le premier tour et n'a plus encaissé de but. Au vu de l'expérience et d'une chance qui semble l'accompagner, elle part légèrement favorite face au dernier petit poucet de la compétition qui plus est sera privé d'Aron Ramsey (4 passes décisives au compteur), suspendu et dont l'absence se fera certainement sentir.

Ce sera la première confrontation officielle entre ces deux, qui par ailleurs ne se sont plus croisés depuis 2000 (victoire portugaise 3-0). Les deux précédents amicaux remontent à 1949 et 1951.

 

Pins-Allemagne-France.jpgAllemagne - France (jeudi 7 juillet)

La logique voudrait que le vainqueur de ce match remporte ensuite l'Euro... Entre le champion du monde en titre et le pays hôte, les débats devraient être très âpres, d'autant plus que la France a une revanche à prendre, l'Allemagne l'ayant éliminé en quart de finale (1-0) du dernier mondial. Il est une habitude en France de rappeler le fameux Allemagne - France (3-3) du mondial 1982. C'est rappeler ici qu'en football la France nourrit un grand complexe vis-à-vis de l'Allemagne, qui lui a souvent fait la misère, en équipe nationale ou en coupes d'Europe (1). Les Tricolores n'ont plus battu la Mannschaft en match officiel depuis 1958 (voir plus bas). Pour accéder à la finale, il faudra donc vaincre le signe indien, comme les Allemands l'ont fait en quart contre l'Italie lors d'un match épique.

Match épique durant lequel ils ont laissé des plumes. Sont en effet blessés (euro terminé) Khedira et Gomez. Quant au défenseur Hummels, il sera suspendu pour un 2ème carton jaune reçu contre l'Italie. L'absence de 3 titulaires constitue un gros handicap face à des Tricolores qui affichent complets. A notre sens, ils partent légèrement favoris. Ce qui ne veux pas dire que la tâche sera facile face à une équipe très solide dont le collectif est mieux huilé et qui n'a encaissé aucun but dans le jeu (un penalty contre l'Italie) en 5 matchs. 

Force est de constater par ailleurs que la France n'a pas encore affronté d'adversaire "difficle", bénéficiant d'un tirage facile au premier tour (Albanie, Roumanie, Suisse) puis d'un parcours facile : Irlande (un des meilleurs 3èmes) puis Islande... L'Allemagne sera donc son premier véritable test. J. N

Confrontations officielles entre les deux équipes

France - Allemagne de l'Ouest 6 - 3 (match pour la 3ème place - coupe du monde 1958)

Allemagne de l'Ouest - France 3 - 3 a.p (4-3 t.à.b) (demi-finale - coupe du monde 1982)

France - Allemagne de l'Ouest 0 - 2 (demi-finale - coupe du monde 1986)

France - Allemagne 0 - 1 (quart de finale - coupe du monde 2014)

.................................................. 

Résultats des quarts de finale

Pologne - Portugal 1 - 1 a.p (3-5 t.à.b) : Lewandowsky (2e) ; Renato Sanches (33e).

Pays de Galles - Belgique 3 - 1 : Ashley Williams (30e), Robson-Kanu (55e), Vokes (86e) ; Nainggolan (13e).

Allemagne - Italie 1 - 1 a.p (6-5 t.à.b) : Ozil (65e) ; Bonucci (78e s.p).

France - Islande 5 - 2 : Giroud (12e, 59e), Pogba (20e), Payet (43e), Griezmann (45e) ; Sigthorsson (56e), Bjarnason (84e).

 

(1) Finale champions league : Bayern Munich - Saint-Etienne 1-0 (1976) ; finale Europa League : Bayern Munich - Bordeaux 2-0, 3-1 (1996) ; finale Coupe des coupes : Werder Brême - Monaco 2-0 (1992).

17:14 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.