free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2018

Coupe du monde 2018 : les 23 espagnols

110px-Flag_of_Spain.svg.pngPremière constatation, l'ossature de l'équipe d'Espagne est encore constituée de joueurs du Real Madrid et de Barcelone, soit 10 joueurs (6 pour le Real, 4 pour Barcelone). En défense centrale, la paire Ramos-Piqué devrait être reconduite. Toute la défense est d'ailleurs "barcelo-madrilène" puisque sur les côtés figurent des références à leur poste (Carvajal - Alba). Si le sélectionneur Julen Lopetegui a fait du classique en défense (doublage des 4 postes), force est de constater qu'il a également choisi des joueurs polyvalents, comme Azpilicueta, capable d'évoluer à 3 postes, et Ordiozola, à l'aise aussi bien en arrière-droit qu'en ailier droit. L'Atletico Madrid se joint au duo Madrid-Barcelone avec 3 joueurs (Koke, Saul, Diego Costa) et c'est fort logique. L'autre club de Madrid termine 2ème du championnat d'Espagne cette année et a remporté l'Europa Ligue.

Idem pour le milieu de terrain où hormis l'increvable Busquets qui n'évolue qu'en sentinelle, les cinq autres sont tous très complets. En attaque, trois joueurs (Isco, Asensio et Lucas Vasquez) sont également polyvalents (et Isco est à la base un milieu). Les nouveaux visages que sont Aspas (Celta Vigo) et Rodrigo (Valence) sont récompensés de leur très bonne saison, inscrivant respectivement 22 et 16 buts en Liga.

Deuxième constatation, l'Espagne constitue encore et toujours un énorme vivier de talents (rappelons que la Roja a remporté les Euro 2008 et 2012 mais également la Coupe du monde 2010). Les places coûtent cher et on ne reverra pas cette fois-ci Fabregas, Morata et Pedro, peu en verve cette saison avec Chelsea, ou encore Javi Martinez, très bon avec le Bayern Munich mais qui subit une concurrence "effrayante" dans l’entre-jeu. En défense, Marcos Alonso (Chelsea également) avait sa place à notre sens mais son implication en 2011 dans un accident de voiture qui causa la mort d'une personne a peut-être pesé dans le choix du sélectionneur. J. N, M. K

 

Gardiens : De Gea (Manchester United), Reina (Naples), Kepa (Athletic Bilbao).

Défenseurs : Sergio Ramos (Real Madrid), Piqué (Barcelone), Nacho Fernandez (Real Madrid), Azpilicueta (Chelsea), Carvajal (Real Madrid), Alba (Barcelone), Ordiozola (Real Sociedad), Monreal (Arsenal).

Milieux : David Silva (Manchester City), Iniesta (Barcelone), Busquets (Barcelone), Koke (Atletico Madrid), Saul Niguez (Atletico Madrid), Thiago Alcantara (Bayern Munich).

Attaquants : Diego Costa (Atletico Madrid), Aspas (Celta Vigo), Lucas Vasquez (Real Madrid), Ascensio (Real Madrid), Isco (Real Madrid), Rodrigo Moreno (Valence).

 

Potentiellement sélectionnables : Fabregas (Chelsea), Marcos Alonso (Chelsea), Javi Martinez (Bayern Munich), Suso (AC Milan), Vitolo (Atletico Madrid), Morata (Chelsea), Pedro (Chelsea), Sergi Roberto (Barcelone), Raul Albiol (Naples), Bellerin (Arsenal).

Écrire un commentaire