Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2011

Speed Grapher

speed grapher,gonzo,japon,kunisiha sugishima,gantz,last exile,full metal panicDans un Japon marqué par des inégalités sociales de plus en plus criantes et gangréné par la corruption, Saiga, un ancien reporter de guerre et photographe confirmé, est chargé par son agence d'enquêter sur une organisation secrète liée peut-être à l'assassinat de cinq politiciens opposés à une loi sur la pharmaceutique. S'infiltrant dans une assemblée de cette organisation où se déroule une sorte de culte menant au "plaisir ultime" (la scène est une copie conforme de Eyes wide Shut de Kubrick, lorsque Tom Cruise se rend à ce type de manifestation), Saiga est démasqué et assiste à l'arrivée de la "Déesse". Cette rencontre fera basculer son destin, désormais lié à cette jeune fille.

 

 

speed grapher,gonzo,japon,kunisiha sugishima,gantz,last exile,full metal panicRéputé pour la qualité de ses productions (1), le fameux studio Gonzo s'est raté quelque peu cette fois. Car si le chara-design est toujours aussi impeccable, le scénario reste à désirer. Après un démarrage en trombe qui emmène les principaux protagonistes dans un haletant road-movie, l'histoire s'essoufle assez vite et nous plonge dans l'ennui. Mais surtout, la multiplication de thèmes pêle-mêle (corruption, népotisme, monde au bord du précipice, manipulations transgéniques...etc.), aussi ambitieuse soit-elle, suscite difficilement l'adhésion. Et si le thème de la petite fille convoitée par tout le monde est incontournable dans l'animation japonaise, un questionnement demeure. Qu'avait de si spécial cette jeune fille ? Alors que sa capture (ou sa protection) est le fil conducteur de l'histoire, on n'a jamais eu une esquisse de réponse!

 

Speed Grapher

(24 épisodes de 24 min)

Studio : Gonzo.

Réalisateur : Kunihisa Sugishima.

Année : 2005.

 

(1) Gantz, Last Exile, Full Metal Panic

04/12/2009

Gantz

images.jpgIl faut reconnaitre qu'en matière de créativité, l'excellent studio Gonzo (Last Exile, Rosario+Vampire, Basilisk, Vandread, Full Metal Panic!...) continue de produire des merveilles. (1)

Alors qu'il s'apprêtent à prendre le métro, Kurono et Kato, deux amis d'enfance, descendent sur la voie aider un sans-abri qui venait de s'y écrouler. Ce sauvetage ne se passe pas comme prévu. Si le sans-abri est sauvé, nos deux compères sont happés par la rame. Sont-ils morts ? Pas tout à fait. Ils se retrouvent en fait téléportés dans une chambre où se trouvent d'autres personnes "mortes". Au milieu de cette pièce, une étrange sphère noire nommée "Gantz" les attend. Sur l'écran de celle-ci, des missions leurs sont attribuées. Ils vont bientôt être téléportés dans le vrai monde (où les humains ne peuvent les voir) et doivent annihiler des "extra-terrestres". A la fin de chaque mission terminée, une nouvelle  est attribuée aux survivants (et oui, comme quoi, on peut mourir une seconde fois). Et chaque nouvel exercice est plus corsé que le précédent. La minuterie affichée sur l'écran de la sphère indique à chaque fois 1 heure pile mais les "aliens" sont de plus en plus redoutables et les règles ne sont pas toujours claires. Comment s'achèvera donc ce jeu cruel ? Il faudra pour le savoir regarder les 26 épisodes qui, s'ils nous gardent en haleine tout au long de ce thriller glauquissime, nous laissent sur notre faim, au bout du suspense. Normal, la série anime est bien plus courte que le manga qui n'est pas encore terminé. La série anime se termine au bout de 3 missions... On espère donc une suite à ces 2 séries de 13 épisodes...

Gantz 

(26 épisodes de 23 minutes)

Studio : Gonzo.

Réalisateur : Ichiro Tano.

(1) N'enlevons cependant pas de crédit aux autres studios japonais qui excellent dans l'originalité des scénarios. Citons entre autres Madhouse avec l'incontournable Death Note et des séries comme Texhnolyze et Claymore.

20:34 Publié dans Anime, Series | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gantz, gonzo, ichiro tano

28/10/2008

Rosario + Vampire

KCAT6ANBRCAG1FIRXCA462QKUCAVNUTGPCADL6VDSCALNWTE4CA6GVCPOCA6K5R3QCAJA7Y2JCAG2PNOUCA0E35WVCAZ4PE9BCAI5TNSXCAIZKY2HCA807KPJCAF0C329CAMTV2V1CAGJIOBDCA2YUOG1.jpgTsukuné est un jeune lycéen on ne peut plus banal. Suite à une erreur administrative, il se retrouve envoyé dans une école infestée de monstres dont l'apparence humaine laisse penser le contraire. Heureusement pour lui, il se lie très vite d'amitié avec Moka Akashiya, ravissante jeune fille aux cheveux violets et qui va devenir sa protectrice en quelque sorte. Car celle-ci est en fait une sorte de Dr. Jekill et Mr. Hyde. Lorsqu'on lui arrache le rosaire qui orne son cou, elle se transforme en vampire surpuissant. Ca tombe bien car elle pourra le protéger des nombreux monstres qui tenteront de l'éliminer. Rosario + Vampire fait partie de ces series qui mélangent comique et sérieux, avec un petit penchant ici pour le premier. On voit tout de suite dans ce shonen que l'excellent studio Gonzo, qu'on ne présente plus (Last Exile, Full metal panic, Chrno Crusade...), sait y faire en matière de design et de couleurs. Par contre le scénario laisse à désirer, avec en gros à  chaque épisode des monstres différents (super bien dessinés par ailleurs) venant menacer Tsukuné, Moka faisant le ménage à tous les coups. Tout cela est un peu redondant mais "presque" compensé par une fin un peu plus complexe que la trame initiale. Une saison 2 est en cours de production.

Rosario + Vampire

(13 épisodes de 24 mins)

Studio : Gonzo.

Réalisateur : Takayuki Inagaki.

18/07/2008

Last exile

last exile.jpgDans un monde néo-retro, Klaus et Lavie, amis d'enfance et orphelins, sont des aviateurs-messagers de Vanship, un mini-avion très spécial. Un jour, ils s'échouent sur le Silverna, un redoutable vaisseau de guerre, et se retrouvent au milieu d'une guerre entre les nations Anathory et Dithis. Une guerre régie par la "Guilde" et la terrible Maestro Delphine. Que trame cette dernière ? Et quelle est la véritable quête du mystérieux capitaine du Silverna, Alex Row (un sosie de Albator) ? Last Exile est sorti à l'occasion de l'anniversaire des dix ans de l'excellent studio Gonzo (Full Metal Panic!, Chrno Cruisade). Voici une divertissante série blockbuster, sorte de transposition de Stars Wars à l'animation japonaise. Saga épique et chevaleresque, Last Exile propose également un excellent traitement des personnages (dont la fragilité transparait en permanence) et des graphiques impresionnants (assistance ordi constante) et traite des caractéristiques humaines essentielles (confiance en soi, amitié, bravoure, ambition, lacheté...). Série phare. On en redemande.    

Last exile

(26 épisodes de 23 mins)

Année : 2003

Studio : Gonzo Digimation.

Réalisateur : Koichi Chigira.

Character Design : Osamu Horiuchi, Minoru Muroa.

Musique : Hitomi Kiriochi.

 

01/05/2008

Full Metal Panic!

full metal panic!,gonzoProduite par l'excellent studio Gonzo, voici une série "anime" ("manga" se refère en fait exclusivement aux B.Ds) qui allie très bien action, romance et comédie. Dans un monde futuriste, où la guerre froide et l'URSS existent toujours, Mithrill, une organisation anti-terroriste indépendante joue les justiciers dans un monde au bord de l'implosion. Son meilleur agent, Sagare Sôsuke est chargé de protéger Kaname Chidori, une lycéenne convoitée par des terroristes en raison de son potentiel paranormal. Adaptée de la série de romans de Shoji Gato, cette première saison comprend 24 épisodes de 23 minutes et a été réalisée par Koichi Chigira (Last Exile, Brave Story). Au menu : nanas ravissantes, scènes d'action époustouflantes, méga-robots (ce qu'on appelle les "mecha"), graphismes et couleurs superbes. En un mot : excellente série. Une très bonne production Gonzo.

Full Metal Panic! - Saison 1 (Gonzo Digimation, Koichi Chigira, 2002)

Character Design : Osamu Horiuchi

Musique : Toshihiko Sahashi