Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2008

Ligue 1 : Bilan

338854529.jpgQuelques mots sur la Ligue 1 que nous n'avons pas eu le temps de commenter cette année. Cette 38ème et dernière journée qui clotura le championnat la semaine dernière (samedi 17 mai), a enregistré le record du plus grand nombre de buts marqués (43). Le précédent remonte à la saison 1992-1993. C'était également la dernière journée (il y avait 20 équipes également) qui avait marqué l'ancien record qui était de 41 buts. Lors de celle-ci, Bordeaux s'était imposé à Lyon (3-2). Le club rhodanien avait terminé 14ème du classement. Une autre époque. Un score fleuve avait marqué la rencontre Toulon-Monaco (4-5). Klinsman avait marqué 2 buts pour l'ASM. Relégués respectivement en National (par la DNCG) et en Ligue 2 après cet exercice, Toulon et Nîmes ne sont plus jamais remontés depuis à l'étage supérieur. Nîmes vient d'accéder à la Ligue 2. Quant à Toulon, il évolue aujourd'hui en CFA. Marseille avait été champion pour la 5ème fois consécutive mais son titre lui avait été retiré suite à l'affaire VA-OM liée au présumé trucage du match Valenciennes-Marseille (0-1 puis score annulé). Valenciennes était descendu en D2 à la fin de la saison puis relégué en National en 1994. Après être même passé par la 4ème division (relégué administrativement), le club est remonté de National en Ligue 2 en 2005 puis accéda à l'élite en 2006.

Saison 1992-1993 - 38ème journée (03 juin 1993) - 41 buts. 

Toulouse - Marseille 3-1

Valenciennes - Sochaux 1-0

Auxerre - Lens 1-1

Toulon - Monaco 4-5

Metz - Nantes 4-0

PSG - Saint-Etienne 3-1

Nîmes - Le Havre 0-2

Caen - Montpellier 2-3

Lille - Strasbourg 2-3

Lyon - Bordeaux 2-3

 

Saison 2007-2008 - 38ème journée (17 mai 2008) - 43 buts.

Auxerre - Lyon 1-3

Sochaux - PSG 1-2

Marseille - Strasbourg 4-3

Saint-Etienne - Monaco 4-0

Lorient - Lille 1-1

Toulouse - Valenciennes 2-1

Metz - Le Mans 4-3

Nancy - Rennes 2-3

Nice - Caen 3-1

Lens - Bordeaux 2-2

 

1011595702.jpgLyon toujours : Lyon est donc champion pour la 7ème fois consécutive (record). Karim Benzema a littéralement explosé cette saison (20 buts en 36 matchs). Le jeune attaquant (20 ans) termine meilleur buteur de la saison et a été désigné meilleur joueur (Trophée UNFP). Mais cette fois-ci, le titre a été dur à décrocher, pour 2 raisons : les Lyonnais ont été légèrement moins bon que par le passé et pour une fois, une équipe, Bordeaux, a constitué un sérieux dauphin. Les Girondins, après avoir réellement proposé des prestations régulières et solides (après la trêve), n'ont laissé personne s'approcher de leur deuxième place. Lyon a du attendre la dernière journée pour être champion et Bordeaux termine avec 4 points de retard "uniquement", 74 points soit un score de champion. C'est en toute logique que le "novice" Laurent Blanc (première saison en tant qu'entraîneur) a été désigné meilleur coach de Ligue 1 lors du Trophée UNFP. Pour sa deuxième saison à Bordeaux, l'attaquant argentin Fernando Cavenaghi a fait parler la poudre (15 buts en 23 matchs) et vient d'être appelé en sélection d'Argentine.

309460243.jpgLens en Ligue 2 : Après Nantes la saison dernière (les Canaris viennent de remonter en Ligue 1), c'est un autre club qui descend en Ligue 2 sans qu'on l'attende à ce niveau-là. Sans être un "grand club français", le Racing Club de Lens avait tout de même remporté le championnat en 1998 et la Coupe de la Ligue en 1999, la régularité de ses dernières saisons (au moins dans les dix premiers depuis 2001-2002) n'augurait pas une 18ème place cette année. Sur le papier, des joueurs talentueux comme Hilton, Dindane, Monterrubio, Kovacevic et consorts n'ont apparemment pas suffi. Quand on sait que le PSG fut à deux doigts également d'être relégué, on réalise que tout est possible dans ce championnat. D'autres clubs qui se sont sauvés in-extermis comme Toulouse, Auxerre et Sochaux (et Paris bien entendu) n'ont pas nécessairement pratiqué un meilleur football que les Lensois. Leur prochaine saison s'annonce donc compliquée dans un championnat qui sera sûrement aussi serré que cette année. Moins étonnantes ont paru les relégations de Metz et Strasbourg, un an après leur montée en Ligue 1. Metz n'a enregistré que 5 victoires et Strasbourg, parti il y a quelques mois pour demeurer au sein de l'élite, a terminé la saison avec 12 défaites consécutives (record). Plus haut dans le classement, Saint-Etienne termine 5ème et retrouve la Coupe d'Europe (les Verts évolueront en UEFA) 20 ans après son dernier match européen. L'un des artisans de la belle saison stéphanoise, Batefimbi Gomis (16 buts au compteur), a été appelé par Raymond Domenech dans la liste des 30 pré-sélectionnés pour l'Euro 2008.

Classement final du championnat 2007-2008 :

1.Lyon 79 points (+37) ; 2.Bordeaux 75 (+27) ; 3.Marseille 62 (+13) ; 4.Nancy 60 (+14) ; 5.Saint-Etienne 58 (+13) ; 6.Rennes 58 (+3) ; 7.Lille 57 (+13) ; 8.Nice 55 (+5) ; 9.Le Mans 53 (-3) ; 10.Lorient 52 (-3) ; 11.Caen 51 (-5) ; 12.Monaco 47 (-8) ; 13.Valenciennes 45 (+3) ; 14.Sochaux 44 (-9) ; 15.Auxerre 44 (-19) ; 16.PSG 43 (-8) ; 17.Toulouse 42 (-6) ; 18.Lens 40 (-9) ; 19.Strasbourg 35 (-21) ; 20.Metz 24 (-36).

Champion : Lyon ; Champions League : Bordeaux, Marseille (Tour préliminaire) ; UEFA : Nancy, Saint-Etienne, PSG (vainqueur de la Coupe de la Ligue).

Relégués : Metz, Strasbourg, Lens ; Promus en Ligue 1 : Le Havre, Nantes, Grenoble.

1487536756.jpgMeilleurs buteurs : Benzema (Lyon) 20 ; Niang (Marseille) 18 ; Cissé (Marseille), Gomis (Saint-Etienne) 16 ; Cavenaghi (Bordeaux) 15.

 

Equipe-type de la saison :

Mandanda (Marseille) - Bonnart (Marseille), Puygrenier (Nancy), Hilton (Lens), Taïwo (Marseille) - Valbuena (Marseille), Toulalan (Lyon), Be. Cheyrou (Marseille), Wendel (Bordeaux) - Niang (Marseille), Benzema (Lyon).

Les commentaires sont fermés.