Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2011

OM - PSG

entrer des mots clefsLe 12 avril 2002, en fin de championnat 2001-2002, Marseille s'imposait au Vélodrome contre le PSG (1-0) de Luis Fernandez. A trois minutes de la fin, le défenseur belge Daniel van Buyten taclait le ballon dans les filets. Sur la ligne de but, un certain Gabriel Heinze tentait en vain de dévier la balle... 9 ans plus tard, ce même Gabriel Heinze, évoluant pour Marseille, envoyait un coup-franc chirurgical dans la cage d'un Gregory Coupet impuissant. Pour l'anectode, le défenseur argentin avait marqué un coup-franc identique la saison passée lors d'un Marseille-Rennes (3-1) qui couronnait le club olympien (après 18 ans de disette), et avait déja marqué un but décisif contre son ancien club cette même saison 2009-2010 (1-0 pour Marseille au Vélodrome).

Retour donc sur les 10 dernières années des confrontations en ligue 1 entre les deux clubs ennemis, animosité largement entretenue par les médias, Canal+ en première ligne.

entrer des mots clefsLa victoire de l'OM en avril 2002 cloturait une domination marseillaise : 2 victoires lors de l'exercice 1999-2000 (un mémorable 4-1 au Vélodrome où même le défenseur Abardonado avait marqué), 1 victoire en 2001 et aucun but marqué par le PSG lors de la saison 2001-2002 (0-0 ; 0-1). Fin 2002, le brésilien Ronaldinho prenait son envol lors de sa 2ème saison à Paris et gagnait à lui seul les deux confrontations contre l'OM. 3-0 au Parc des Princes avec 2 buts à la clé (un coup-franc et un pénalty) et 3-0 au Vélodrome où il éclaboussa la rencontre de son talent, laminant la défense adverse (1 but, 1 passe décisive). Un ancien marseillais, Jérôme Leroy marquait 2 buts. A noter que l'actuel rennais, à l'instar de Xavier Gravelaine, a effectué l'aller-retour entre les deux clubs (PSG - Marseille - PSG)...

entrer des mots clefsLa saison 2003-2004 accentuait la suprématie parisienne. A Marseille, Paris s'imposait à la dernière minute (1-0) grâce à un Fabrice Fiorèse qui envoyait ensuite un crachat à destination du public marseillais. Ce même Fiorèse sera ensuite transféré à Marseille où il ne réussira jamais à s'imposer... Au match retour, le génial Pauleta donnait la victoire à Paris (2-1) grâce à un doublé et un lob génial sur Fabien Barthez. En novembre de la même année, Paris s'imposait à nouveau chez lui (2-1), grâce notamment à une demi-volée magnifique d'Edouard Cissé, qui évolue actuellement à... Marseille. Lors du match retour (2005), Marseille arrachait difficilement le match nul (1-1) lors d'une rencontre où l'éphémère recrue japonaise Koji Nakata marquait contre son camp d'une reprise de volée.

entrer des mots clefsL'hégémonie parisienne prendra fin le 16 octobre 2005 lorsque sur un corner de Samir Nasri, Lorik Cana, transfuge du PSG (encore un) marquera de la tête à 3 minutes de la fin (1-0). Au match retour, en raison d'un imbroglio entre les 2 clubs au sujet du nombre de places attribuées aux supporters marseillais, le président olympien Pap Diouf décide d'envoyer au Parc son équipe B. Résultat, un match insipide sans aucune occasion de but (0-0). La saison suivante, Ribery fait parler la poudre et Marseille humilie Paris au Parc (3-1) mais concède le nul au retour (1-1). Paris subira la domination olympienne jusqu'à la saison actuelle où il parvient à maitriser son sujet au Parc des Princes (2-1, buts d'Erding et de Hoarau) dans une rencontre où les Olympiens seront dépassés dans tous les secteurs de jeu. Il faut toutefois signaler qu'entre-temps, Paris bat l'OM en finale de Coupe de France 2006 (2-1) grâce à deux jolis buts de Bonaventure Kalou et Vikash Dhorasoo. Grosse désillusion pour l'OM, qui aura complètement manqué son rendez-vous.

entrer des mots clefsLa victoire de Paris à Marseille (4-2) en novembre 2008 ne fut qu'un feu de paille et ne refléta pas tout à fait la physionomie du match, hormis le réalisme parisien. En première mi-temps, Niang était fauché dans la surface par Zoumana Camara sans que l'arbitre ne bronche. A 2-1 pour Marseille, Luyindula égalisait alors que le défenseur brésilien de l'OM, Hilton, se faisait soigner sur la touche. A 2-2, Benoît Cheyrou envoyait une superbe reprise de volée sur le poteau. Une bourde de Mandanda (sur coup-franc de Rothen) donnait l'avantage en fin de match aux parisiens avant que Hoarau ne marque un 4ème but anecdotique. Marseille se venge au retour et s'impose à Paris (3-1) grâce à un Zenden étincellant et un nouveau but de Cana

 

entrer des mots clefsLa saison 2010-2011 parachève le règne marseillais, avec une victoire étriquée au Vélodrome (1-0, tête de Heinze sur coup-franc de Cheyrou) et une leçon de football au Parc des Princes (3-0, buts de Ben Arfa, Lucho Gonzalez et Cheyrou). En s'imposant en décembre dernier (2-1), Paris a donc stoppé l'hémoragie. Marseille a répondu le dimanche 20 mars sur le même score dans une rencontre où le club de la capitale aura presque fait jeu égal. Difficile donc de se prononcer sur une tendance actuelle. Les deux clubs se neutralisent.

entrer des mots clefsBilan en Ligue1 sur les 10 dernières saisons

2010-2011 : PSG - OM 2-1 ; OM - PSG 2-1

2009-2010 : OM - PSG 1-0 ; PSG - OM 0-3

2008-2009 : OM - PSG 2-4 ; PSG - OM 1-3

2007-2008 : PSG - OM 1-1 ; OM - PSG 2-1

2006-2007 : PSG - OM 1-3 ; OM - PSG 1-1

2005-2006 : OM - PSG 1-0 ; PSG - OM 0-0

2004-2005 : PSG - OM 2-1 ; OM - PSG 1-1

2003-2004 : OM - PSG 0-1 ; PSG - OM 2-1

2002-2003 : PSG - OM 3-0 ; OM - PSG 0-3

2001-2002 : PSG - OM 0-0 ; OM - PSG 1-0

 

entrer des mots clefsBilan historique toutes compétitions confondues

Marseille : 32 victoires (99 buts marqués)

PSG : 27 victoires (92 buts marqués)

+ 17 matchs nuls

 

 

entrer des mots clefsPalmarès de l'Olympique de Marseille

- 9 championnats de France

- 10 Coupes de France

- 1 Coupe de la Ligue

- 1 Ligue des Champions

- 1 Trophée des Champions

entrer des mots clefsPalmarès du Paris-Saint-Germain

- 2 championnats de France

- 8 Coupes de France

- 3 Coupes de la Ligue

- 1 Coupe des Coupes

- 2 Trophée des Champions

Les commentaires sont fermés.