Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2013

Ballon de plomb 2012

ballon de plomb,ballon de plomb 2012,les cahiers du footballLes cahiers du football viennent de décerner pour l'année 2012 le trophée de football le moins prestigieux. Rappelons qu'il concerne le championnat de football de Ligue 1 (France), que le joueur concerné doit avoir évolué au moins 6 mois en Ligue 1, et que les critères retenus sont a) Les qualités intrinsèques ; b) La personnalité du joueur ; et c) Les choix de carrière.

 

ballon de plomb,ballon de plomb 2012,les cahiers du footballAux 10 candidats 2012 (1), Les Cahiers ont décidé cette année d'ajouter comme option de vote la non-attribution du ballon de plomb. Ce "vote blanc" s'est d'ailleurs classé 2ème (13.6% tout de même) mais il y a quand même eu un lauréat en la personne de Issam Jemaa, qui en quelques années, a écumé pas moins de 4 clubs de Ligue 1... Grand espoir tunisien, il débarque à Lens en 2005. Après 2 saisons délicates (34 matchs disputés, 3 buts), il est prêté à Caen, promu en Ligue 1 (2007-2008), pour s'y aguérir mais ne parvient à s'imposer (21 matchs, 3 buts). De retour de prêt à Lens, désormais en Ligue 2, il améliore ses stats : 5 buts en 26 matchs (2008-2009) puis 7 buts (son record) en 29 matchs l'année de la promotion en Ligue 1. Il inscrit même un doublé en Coupe de France contre Marseille (3-1, janvier 2010). Blessé lors de la saison 2010-2011, il ne dispute que 26 matchs (5 buts). Transféré à Auxerre, il n'entre pas dans les plans de l'entraîneur Laurent Fournier (7 matchs, 2 buts). Au mercato 2011-2012, il rejoint Brest qui vient de perdre son attaquant Nolan Roux (parti à Lille) mais les résultats ne sont pas là non plus (10 matchs, 2 buts). En juillet 2012, il signe pour 2 ans au Koweit SC. Au total, pour 152 matchs disputés en France (Ligue 1, Ligue 2), il n'inscrit que 27 buts et connaît même "2 relégations et demi" (Caen, Lens, Auxerre). Bilan assez déprimant pour un attaquant. A sa décharge, nous pouvons signaler des stats bien plus convaincantes en équipe nationale tunisienne (77 matchs, 36 buts).

Nous noterons au passage que la nomination d'une liste de candidats est délicate, dans le sens où il n'est pas évident de valider les 3 critères à la fois. La liste aurait pu être plus longue ou plus courte. Les joueurs sélectionnés méritaient-ils mieux ou pire ? Annoncé comme une star au PSG, Diego Lugano (capitaine de l'équipe nationale de l'Uruguay à l'époque) fut un flop total. Cris a franchement été mauvais à Lyon pour sa dernière saison mais pouvait-on attendre mieux d'un joueur âgé de 35 ans ? D'autres ont été choisis pour leurs frasques extra-sportives (M'vila) mais demeurent d'excellents joueurs...etc. Quoi qu'il en soit, les abonnés ont fait leur choix.  Jihad Naoufal

 

Classement 2012

1.Issam Jemaa (Auxerre/Brest/Koweït SC) 25 %

2.Non-attribution 13.6 %

3.Yann M'vila 12.6 %

Palmarès

2012 : Jemaa (Auxerre/Brest/Koweït SC)

2011 : Maazou (Bordeaux/Zulte Waregen)

2010 : Demont (Lens).

2009 : Kezman (PSG).

2008 : Piquionne (Lyon).

2007 : Moussilou (Saint-Etienne/Marseille).

2006 : Mendy (PSG).

2005 : Pedretti (Marseille/Lyon).

2004 : Fiorèse (PSG/Marseille).

2003 : Llacer (PSG).

 

Palmarès par club

1.PSG 3.5

2.Marseille 1.5

3.Lyon 1.5

 

(1) Stéphane Mbia (Marseille/Queens Park Rangers), Diego Lugano (PSG), Michaël Ciani (Bordeaux/Lazio Rome), Cris (Lyon/Galatasaray), Alou Diarra (Marseille/West Ham), Morgan Amalfitano (Marseille), Modibo Maïga (Sochaux/West Ham), Kevin Anin (Nice), Yann M'Vila (Rennes), Issam Jemaa (Auxerre/Brest/Koweït).

Les commentaires sont fermés.