free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2020

A Good American

friedrich moser,william binney,attentats du 11 septembre 2001,nsa,thin thread,trailblazer,espionnage,etats-unis,lanceur d'alerte,edward snowden,edward loomis,j. kirk wiebe,a good americanOn apprend ici que le travail de William Binney à la NSA (où il a travaillé durant 30 ans) aurait pu faire éviter les attentats du 11 septembre 2001 mais qu'il fut court-circuité par de hauts responsables de la célèbre agence de renseignement américaine.

Démissionnaire le 31 octobre 2001, William Binney avait en septembre 2002 (avec deux autres lanceurs d'alerte - Edward Loomis et J. Kirk Wiebe) demandé à l'inspection générale du Département américain de la Défense d'enquêter sur les activités de la NSA, celle-ci ayant "dépensé des millions et des millions" sur le projet de surveillance Trailblazer (qui s'est révélé inefficace) qui remplaça ThinThread, projet mis en place par Binney et Loomis, s'avérant plutôt efficace (Binney était parvenu à prévoir les événements en Tchécoslovaquie de 1968 et l'invasion soviétique de l'Afghanistan en 1979) et qui coûtait beaucoup moins cher.

friedrich moser,william binney,attentats du 11 septembre 2001,nsa,thin thread,trailblazer,espionnage,etats-unis,lanceur d'alerte,edward snowden,edward loomis,j. kirk wiebe,a good americanStoppé trois semaines avant les attentats du 11 septembre 2001, ThinThread aurait permis d'éviter le plus gros attentat terroriste survenu sur le territoire des Etats-Unis, avance le documentaire, éléments à l'appui. Cette assertion (ainsi que le travail de Binney) permet de confirmer définitivement le fait que les autorités américaines auraient pu (du?) éviter les attentats des tours jumelles de New York (et du Pentagone). Vue sous un autre angle, elle amènerait à considérer que la première puissance mondiale a délibérément laissé faire, pour quelque raison obscure, ce qui entend que cet attentat constituait une machination américaine. Mais verser, du coup, dans la théorie du complot est un pas que nous ne franchirons pas. Hormis les nombreuses raisons qui ne poussent pas à adopter cette posture (notamment la faiblesse intellectuelle de la théorie du complot), nous pourrions estimer que les croisements d'intérêts économiques et politiques qui expliquent souvent ce type de situation (l'abandon du projet ThinThread) ne mènent pas nécessairement à laisser faire un attentat de grande amplitude. Mais bien entendu, cette histoire n'aide pas (et même accentue) à résoudre les zones d'ombre entourant les attentats du 11 septembre 2001...

friedrich moser,william binney,attentats du 11 septembre 2001,nsa,thin thread,trailblazer,espionnage,etats-unis,lanceur d'alerte,edward snowden,edward loomis,j. kirk wiebe,a good americanCritiquant durement l'administration Bush (et dans le viseur du FBI), William Binney a poursuivi durant le mandat de Barack Obama (2008-2012) sa dénonciation des activités de la NSA, affirmant que celle-ci effectuait une surveillance de masse, allant même jusqu'à témoigner que celle-ci violait délibérément la constitution des Etats-Unis. Préfiguration d'Edward Snowden, le plus célèbre des lanceurs d'alerte, Binney affirma à propos de ce dernier qu'il avait "rendu un grand service au monde entier". J. N

A Good American (Friedrich Moser, Autriche, 2015, 100 min)

Les commentaires sont fermés.