Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2008

EURO 2008 : Groupe C

sneijder.jpgLes Pays-Bas cartonnent, la France muette 

Le champion du monde italien est tombé de très haut. L'Italie s'est faite très sévèrement corrigée par une équipe de Hollande étincellante (3-0), où les milieux créateurs Sneijder et Van der Vart ont brillé. Le premier fut à l'origine du premier but, sa frappe étant déviée par Van Nistelrooy (26e, en position flagrante de hors-jeu) dans les buts de Buffon. Sneidjer marquait ensuite le deuxième but suite à une contre-attaque d'école. Sur une remise de la tête de Kuyt, il marquait de près, délaissé dans la surface par Barzagli (31e). Dépassée au milieu, maladroite devant (à l'image de Luca Toni) et lente derrière à l'image de la charnière Materazzi-Barzagli (n'est pas Cannavaro qui veut), la squadra azurra tentait de réagir mais en vain. C'est une équipe en fin de cycle que l'on a semblé voir ce soir et dont la moyenne d'âge (record) était de 31 ans... Sur un nouveau contre, la messe était dite, Van Bronckhorst, initiateur du contre qui mena au deuxième but, marquait de la tête de près, sur un centre de Kuyt (79e).

Dans le premier match, la France, privée de Vieira et Henry blessés et en panne d'efficacité offensive, a été incapable de marquer contre une équipe de Roumanie recroquevillée en défense. Résultat : match nul et vierge. Une chose est certaine, les Pays-Bas se sont enfin surpassés dans une compétition majeure et se placent comme favoris, tout comme l'Allemagne et le Portugal. Gageons donc que les Bataves passeront le premier tour. Par contre, l'Italie et la France ne le feront peut-être pas. Car l'Italie, humiliée ce soir, va tenter un sursaut d'orgueil et lorsqu'on sait qu'elle et la France se croiseront le 17 juin pour leur dernier match de poule, on imagine qu'une des deux quittera la compétition. "Groupe de la mort" oblige. La France devra donc battre les Pays-Bas vendredi prochain.

newsmlmmd_6d29a6c05272830ee5f0239dd54109a3_881_3_1213034829461b.jpgLUNDI 09 JUIN :  

Roumanie - France 0-0

Roumanie : Lobont - Contra, Tamas, Goian, Rat - Cocis (Codrea, 63e), Radoi (Dica, 90e+3), Chivu (cap.) - Nicolita, D. Niculae, Mutu (M. Niculae, 78e).

France : Coupet - Sagnol, Thuram (cap.), Gallas, Abidal - Ribéry, Toulalan, Makelele, Malouda - Benzema (Nasri, 77e), Anelka (Gomis, 72e).

 

Pays-Bas - Italie 3-0 : Van Nistelrooy (26e), Sneijder (31e), Van Bronckhorst (79e).

Pays-Bas : Van der Sar (cap.) - Boulahrouz (Heitinga, 77e), Ooijer, Mathijsen, Van Bronckhorst - De Jong, Engelaar - Kuyt (Afellay, 81e), Van der Vart, Sneijder - Van Nistelrooy (Van Persie, 70e).

Italie : Buffon (cap.) - Panucci, Barzagli, Materazzi (Grosso, 55e), Zambrotta - Gattuso, Pirlo, Ambrosini - Camoranesi (Cassano, 74e), Toni, Di Natale (Del Piero, 64e).

 

Classement : 1.Pays-Bas 3 (+3) ; 2.France 1, Roumanie 1 ; 4.Italie 0 (-3).

Commentaires

fuck italie

Écrit par : moi | 10/06/2008

Les commentaires sont fermés.