Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2008

EURO 2008 : Russie - Espagne 0-3

d9dc5ca886dc25f8570ccaffc9b68bd7.jpgL'Espagne facile

C'est finalement en remportant sa demi-finale très facilement que l'Espagne atteint sa première finale d'une grande compétition, depuis 24 ans. Face à une équipe russe timorée et qui fut l'ombre de la déferlante qui balaya samedi dernier les Pays-Bas en quarts (3-1), les joueurs de Luis Aragones n'ont pas eu à forcer le talent, même si la délivrance ne survint qu'après le repos. Grâce aux milieux barcelonais Iniesta et Xavi, les Ibériques construirent tranquilement mais surement leur victoire. Le second cité taclait dans les buts un centre-tir du premier, le ballon passant entre les pieds de Akinfeev. C'est ensuite, l'attaquant de Majorque, Güiza, meilleur buteur de Liga, qui marquait après un joil mouvement collectif (73e). Puis le feu follet Silva contrôlait suite à un centre de Fabregas (passeur également sur le second but) et fusillait tranquilement le malheureux gardien. Tétanisés par la pression et déja balayés par l'Espagne lors du premier tour (4-1), les Russes ne sont jamais parvenus à émerger durant ce match.

La finale, inédite, opposera dimanche la technique espagnole au physique allemand.

JEUDI 26 JUIN :

RUSSIE - ESPAGNE 0-3

Buts : Xavi (50e), Güiza (73e), Silva (82e).

Avertissements : Zhirkov (57e), Bilyaletdinov (60e).

Russie : Akinfeev - Anyukov, Ignashevitch, Berezoutski,  Zhirkov  - Saenko (Saenko, 57e), Semak (cap.), Semshov (Bilyaletdinov, 56e), Zyryanov  - Arshavin - Pavlyuchenko.

Espagne : Casillas (cap.) - Sergio Ramos, Puyol, Marchena, Capdevila - Iniesta (Cazorla, 59e), Senna, Xavi (Xavi Alonso, 69e), Silva - Villa (Fabregas, 34e), Fernando Torres (Güiza, 69e).

Les commentaires sont fermés.