Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2010

Turkménistan

Turkmenistan.svg.pngLe Turkménistan, ancienne république soviétique devenue indépendante le 27 octobre 1991, affole les classements relatifs à l'état démocratique des pays. 165ème (sur 167) au classement selon l'Indice démocratique, 176ème (sur 178) au classement de la liberté de presse et 172ème (sur 178) au classement selon l'Indice de corruption... En 2004, l'ONG Amnesty International dressait un tableau noir de la situation des droits de l'homme. De 1991 à 2006, le pays est dirigé d'une main de fer par Saparmyrat Nyazov (1) qui instaure un véritable culte de la personnalité. Se faisant appeler "Le Père des Turkmènes", il rédige un ouvrage sur les règles d'hygiène, le Rukhmana, que tous les citoyens doivent lire et appliquer. Adopté le 19 février 1992, le drapeau fut modifié en 1997 et 2001. A gauche, au bas, les 2 rameaux d'oliviers (qui rappellent le drapeau de l'ONU) symbolisent la nature pacifique du peuple turkmène mais aussi la statut neutre du pays. La bande rouge au dessus des rameaux comprends 5 motifs qui représentent les 5 tribus majeures ; de haut en bas : Tekke, Yomut, Arsary, Chowdur et Saryk. Pour les couleurs, demeure une incertitude. Pour certains, le vert et le rouge sont les couleurs historiques du peuple turkmène et sont synonymes d'abondance et richesse. D'autres sources renvoient la couleur rouge au passé communiste du pays. Et le vert (thèse la plus plausible) serait la couleur de l'Islam. Le croissant de lune symbolise en tout cas l'Islam (2) et les 5 étoiles représentent les 5 provinces du Turkménistan : Asgabat, Anew, Balkanabat, Dasoguz, Turkmenabat et Mary.

 

(1) Décédé le 21 décembre 2006, Nyazov était un ancien apparatchik, premier secrétaire du PC de Turkménistan (85-91) et président du Soviet Suprême (1990). Durant son mandat de président du Turkménistan, il cumulait les fonctions de chef de l'Etat, chef du gouvernement, commandant en chef de l'armée, président de l'unique parti politique autorisé.

(2) On retrouve le croissant de lune (tout comme la couleur verte) sur nombreux Etats à population musulmane, comme la Tunisie, la Turquie, le Pakistan...etc.

Les commentaires sont fermés.