Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2012

Oscars 2012

oscars,oscars 2012,the artist,jean dujardin,michel hazanavicius,meryl streep,christopher plummer,hugo,woody allen,martin scorsese,ashgar farhadi,une séparation,golden globeThe Artist sur un nuage

Après les Golden Globe et les Césars, The Artist poursuit sa razzia en remportant pas moins de quatre oscars dont les deux plus prestigieux (meilleur film, meilleur réalisateur). Meilleur acteur aux Golden Globe (l'anti-chambre des oscars) mais pas aux Césars, Jean Dujardin poursuit son rêve et rafle la mise au nez et à la barbe de superstars tel George Clooney et Brad Pitt. Le bijou de Michel Hazanavicius remporte également les statuettes consacrant la meilleur musique et les meilleurs costumes. Hugo de Martin Scorsese repart quand à lui avec 5 oscars dont 3 "techniques". Enfin, Meryl Streep qu'on ne présente plus, remporte pour la deuxième fois de sa carrière l'oscar de la meilleure actrice pour son interprétation de Margaret Thatcher dans The Iron Lady de Phyllida Lloyd.

Palmarès de la 84ème cérémonie des Oscars, tenue le dimanche 27 février 2012 à Hollywood :

Meilleur film : The Artist (Michel Hazanavicius).

Meilleur réalisateur : Michel Hazanavicius (The Artist).

Meilleur acteur : Jean Dujardin (The Artist).

Meilleur acteur dans un second rôle : Christopher Plummer (Beginners).

Meilleure actrice : Meryl Streep (The Iron Lady).

Meilleure actrice dans un second rôle : Octavia Spencer (The Help).

Meilleur scénario original : Woody Allen (Midnight in Paris).

Meilleure photographie : Robert Richardson (Hugo).

Meilleur scénario adapté : Alexander Payne et Nat Faxon & Jim Rash (The Descendants).

Meilleure montage : Kirk Baxter et Angus Wall (Millenium).

Meilleur montage sonore : Philip Stockton et Eugene Gearty (Hugo).

Meilleur mixage de son : Tom Fleischman et John Midgley (Hugo).

Meilleur film étranger : Une séparation (Ashgar Farhadi).

Meilleurs effets visuels : Rob Legato, Joss Williams, Ben Grossman et Alex Henning (Hugo).

Meilleure musique originale : Ludovic Bourse (The Artist).

Meilleurs direction artistique : Dante Ferretti et Francesca Lo Schiavo (Hugo).

Meilleur documentaire : Undefeated (Daniel Lindsay et T. J. Martin).

Meilleur film d'animation : Rango (Gore Verbinski).

Meilleurs costumes : Mark Bridges (The Artist).

Meilleurs maquillages : Mark Coulier et J. Roy Helland (The Iron Lady).

16/01/2012

Golden Globes 2012

theartist_062813.jpgPalmarès de la 69ème cérémonie des Golden Globe Awards 2012, tenue le dimanche 15 janvier 2012 : 

 

 

Meilleur film dramatique : The Descendants (Alexander Payne).

Meilleur réalisateur : Martin Scorsese (Hugo).

Meilleure actrice dans un film dramatique : Meryl Streep (The Iron Lady).

Meilleur acteur dans un film dramatique : George Clooney (The Descendants).

Meilleur film comique ou musical : The Artist (Michel Hazanavicius).

Meilleure actrice - comédie/musical : Michelle Williams (My week with Marilyn).

Meilleur acteur - comédie/musical : Jean Dujardin (The Artist).

Meilleure actrice dans un second rôle : Octavia Spencer (The Help).

Meilleur acteur dans un second rôle : Christopher Plummer (Beginners).

Meilleur scénario : Woody Allen (Midnight in Paris).

Meilleur film etranger : Une séparation (Asghar Farhadi).

Meilleure musique : Ludovic Bourse (The Artist).

Meilleure mini-série ou meilleur mini-film : Downtown Abbey.

Meilleure série télévisée dramatique : Homeland.

Meilleure actrice dans une sérié télévisée dramatique : Claire Danes (Homeland).

Meilleur acteur dans une série télévisée dramatique : Kelsey Grammer (Boss).

Meilleure actrice dans une mini-série : Kate Winslet (Mildred Pierce).

Meilleur acteur dans une mini-série : Idriss Elba (Luther).

Meilleur acteur dans un second rôle (série, mini-série ou TV) : Peter Dinklage (Game of Thrones).

Meilleure actrice dans un second rôle (série, mini-série ou TV) : Jessica Lange (American Horror Story).

06/03/2009

Doubt

19041299.jpgAnnées 60. Une école (ultra)catholique dans le Bronx. Soeur Aloysius (Meryl Streep) soupçonne le père Flynn (Philip Seymour Hoffman) d'avoir fait des attouchements sur un jeune garçon noir de l'école. Stricte et conservatrice, elle décide de partir en croisade contre son supérieur hiérarchique. Le "doute" s'installe. Car bien que la corruption de l'enfant soit plus ou moins établie, il n'est pas certain que la moralité du prêtre soit à remettre en question. Mais soeur Aloysius en est persuadée, elle considère Flynn par trop "progressiste". Quelle sera donc l'issue de leur confrontation ? Si les acteurs sont excellents dans ce film de dialogues marqué presque exclusivement par ce face-à-face explosif entre deux grands acteurs déja oscarisés (1), la mise en scène quant à elle manque de rythme car justement il y a beaucoup de dialogues, ce qui rend le tout un peu trop théâtral. Il manque quelque chose, un scénario peut-être.

Doubt (John Patrick Shanley, USA, 2008, 105 mins).    Avec Meryl Streep, Philip Seymour Hoffman, Amy Adams, Viola Davis.

- 5 nominations - Oscars 2009.

- 5 nominations - Golden Globe 2009.

- 3 nominations - BAFTA Awards 2009.

- Meilleure actrice dans un second rôle (Viola Davis) - Black Reel Awards 2008.

....

(1) Oscar de la meilleure actrice dans un premier rôle en 1982 (Sophie's choice) et de la meilleure actrice dans un rôle second en 1979 (Kramer vs Kramer) pour Meryl Streep et Oscar du meilleur acteur dans un premier rôle en 2005 (Capote) pour Philip Seymour Hoffman.

01/12/2007

Lions for lambs

800915534.jpgTrois histoires en parallèle. Une discussion entre un professeur et un étudiant, le premier tentant de comprendre le second ne s'intéresse plus à ses cours de science politique, une opération éclair de l'armée américaine en Afghanistan, un entretien entre un scénateur républicain (Tom Cruise) et une journaliste (Meryl Streep) à propos de l'interventionisme US. Et Robert Redford qui tire à boulets rouges sur l'administration Bush. C'est intéressant mais il manque quelque chose. Un scénario peut-être. On retiendra beaucoup de dialogues (un peu trop même) et une jolie confrontation entre Meryl Streep et Tom Cruise

Lions for lambs (Robert Redford, USA, 2007, 90 mins).    Avec Robert Redford, Meryl Streep, Tom Cruise, Michael Pena, Derek Luke, Andrew Garfield, Peter Berg.

- Présenté - Festival de Londres 2007.