free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2019

Chernobyl : HBO is Back

hbo,chernobyl,catastrophe de tchernobyl,jared harris,emma thompsonLe 26 avril 1986 survenait la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, plus grand accident nucléaire du XXème siècle. Celui-ci se déroulait non pas à Tchernobyl même (ville située à 96 km au nord de Kiev, capitale actuelle de l'Ukraine) mais à Prypiat, ville fondée en 1970 et située à 3 km de la centrale nucléaire et à 10 km au nord de Tchernobyl. En raison de la zone d'exclusion de 30 km mise en place autour de la centrale suite à l'accident, Prypiat est désormais inhabitée et constitue une "ville fantôme".

L'accident a été provoqué par l'augmentation incontrôlée de la puissance du réacteur n°4 , conduisant à la fusion du cœur. Cela entraîna le craquage de l'eau des circuits de refroidissement, entraînant un explosion et la libération d'importantes quantités d'éléments radioactifs dans l'atmosphère, provoquant une très large contamination de l'environnement.

hbo,chernobyl,catastrophe de tchernobyl,jared harris,emma thompsonCela faisait un moment que la chaîne culte HBO ne nous avait proposé quelque chose de transcendant dans la catégorie 'drame'. Celle qui inaugura les séries à épisodes d'une heure (OZ, 1997-2003), qui concocta la meilleure série de tous les temps (The Wire, 2002-2008) et qui vient de boucler la mythique Game of Thrones (diffusée dans 173 pays) semblait être relativement en perte de vitesse face aux productions solides des chaînes (AMC, Showtime, Starz et autres) ou sites (Netflix, Amazon) concurrents. En effet, si la saison 1 de True Detective (2014-2018) était brillante, elle comportait toutefois un bémol majeur : le peu de caractères féminins. Par ailleurs, le ratage total de la saison 2 (innover tout en restant dans la logique de la saison 1) et la déception de la saison 3 (ça manque cruellement de rythme) "baissaient" la note de cette série-anthologie.

Il faut dire qu'il était difficile de faire aussi bien que le foisonnement brillant des années 2000. Citons sans exhaustivité la fable sociale The Sopranos (1999-2004), Six Feet Under (2001-2005), les mini-séries de guerre (Band of Brothers, 2001 ; Generation Kill, 2008 ; The Pacific, 2010), la poétique Deadwood (2004-2006), arrêtée faute de budget, l'ultraréalisme de Rome (2005-2007), également stoppée faute de moyens, l'univers mormon de Big Love (2006-2011), les vampires sexy de True Blood (2008-2014)...etc.

Pour la décennie en cours, nous avons été secoués par l'extrémisme de The Leftovers (2014-2017), épatés par la réflexion décalée sur le pape de The Young Pope (2017), ennuyés par Show me a hero (2015), Big Little Lies (2017 -  ) et The Deuce (2017-  ), même si le thème traité par la troisième citée (l'ascension de l'industrie porno à New York durant les années 1970) est intéressant en soi, et sans avis sur l'univers familial et sans pitié de la haute finance dans Succession (2018-  ). Quant à la géniale Westworld (2016-  ), une des meilleures productions HBO de ces dernières années, à notre sens, nous la classons à part pour son côté surréel (même chose pour Carnivale (2003-2005) et sa dimension surnaturelle).

hbo,chernobyl,catastrophe de tchernobyl,jared harris,emma thompsonQuatre éléments essentiels font de Chernobyl une mini-série brillante : une reconstitution minutieuse du drame conjuguée à une explication technique claire (permettant aux néophytes dont nous faisons partie de s'y retrouver), un récit poignant rendant hommage à toutes ces personnes touchées de près ou de loin par le drame (des pompiers - premiers arrivés sur les lieux et contaminés de manière effroyable - aux scientifiques déchus pour avoir dit la vérité), une narration à la fois palpitante et angoissante (comme seule sait le faire HBO...), et enfin l'atmosphère délétère (magnifique photographie) d'une Union soviétique en pleine déliquescence. Dans ce sens, Chernobyl est également une allégorie d'un système socio-politique qui ne fonctionnait plus. Arrivé au pouvoir en mars 1985 (soit un an avant le drame), l'ancien premier secrétaire du Parti communiste d'Union soviétique (1985-1991), Mikhaïl Gorbatchev tentait en vain de stopper hémorragie (avec les fameuses perestroïka et glasnot). En 2006, il écrivait que "c'est peut-être le drame de Tchernobyl qui a causé l'effondrement de l'URSS". Tandis que cette tragédie mettait en exergue l'impéritie et l'incurie d'une administration soviétique autoproclamée omnisciente, elle menait dans le même temps à la mort (directe et indirecte) de 4000 à 93.000 personnes d'après des études scientifiques. Aujourd'hui, le nombre officiel (établi en 1987) est toujours de 31 morts...

hbo,chernobyl,catastrophe de tchernobyl,jared harris,emma thompsonSi nous affirmions que Chernobyl est la meilleure production HBO depuis The Wire, c'est parce que nous considérons que Game of Thrones avait perdu de sa splendeur à partir de la saison 5, moment à partir duquel la série dévie ostensiblement du roman, pression des producteurs et des fans (entre autres) oblige... Cela ne change pas le fait que cette série demeure avec The Wire et Breaking Bad (AMC) les trois séries que nous notons 10/10 sur le site IMDB, auxquelles nous ajoutons désormais Chernobyl. Cette dernière est d'ailleurs la série la mieux notée actuellement sur IMDB avec une moyenne de 9.6, devant Breaking Bad (9.5), Game of Thrones (9.4) et The Wire (9.3). Il faut toutefois noter que les deux premières enregistrent respectivement 1.217.789 et 1.548.207 votants tandis que Chernobyl n'en enregistre pour le moment que 219.046 (moins connue du grand public, The Wire enregistre pour sa part 246.667 votes). 

Enfin, côté russe, les médias n'ont pas apprécié et ont qualifié la série d'être grosso modo de la propagande anti-russe. A l'heure de la nouvelle guerre froide entre Russes et Américains, la réaction est fort logique... J N

CHERNOBYL (HBO, 5 épisodes, 6 mai - 3 juin 2019) 

- Création : Craig Mazin.

- Réalisateur : Johan Renck.

- Cast : Jared Harris, Stellan Skarsgard, Emily Watson, Paul Ritter, Adam Nagaitis, Con O'Neill, Jessie Buckley, Sam Troughton.

 

07/12/2013

Avant le trône

51sHz4HFVaL._.jpgEn attendant la sortie du Tome 14 du Trône de fer (en édition Poche) en février prochain, mais aussi la diffusion de la saison 4 de la série adaptée (le 14 mars prochain), les inconditionnels de la saga culte de George R. R Martin pourront entre temps (s'ils ne l'ont pas déjà fait) se rabattre sur cette sorte de préquelle, composée de deux nouvelles consacrées au chevalier errant Dunk. Orphelin de Ser Arlan de Pennytree dont il fut l'écuyer, Dunk ne vit que pour le code de l'honneur, inculqué par son défunt maître. Ecumant les routes inhospitalières, il loue ses services aux puissants, à condition de toujours servir une noble cause et d'aider les plus démunis. Son destin prendra une tournure radicale le jour où il rencontre un étrange garçon de dix ans surnommé l'Oeuf. Celui-ci deviendra par la suite rien moins qu'Aegon Targaryen, grand père d'Aerys II "the mad king" dont on apprend dans le début de la saga l'assassinat par Jaime Lannister. Deux histoires passionnantes qui se lisent avec délectation. Et comme toujours chez George Martin, et à notre plus grand émerveillement, les coups de théâtre ne sont jamais où l'on pense. J. N.

George R. R. Martin, Le chevalier errant suivi de L'épée lige, J'ai Lu, 2008, 252 p.

Titre originaux : The hedge king (1998) ; The sworn sword (2004).

06/12/2013

Les meilleures séries 2013 selon Time

MV5BMTUzNzY3NjA4NF5BMl5BanBnXkFtZTcwNTA5MTY2Ng@@._V1_SX214_.jpgLe magazine américain Time vient de publier son top 10 des dix meilleures séries TV américaines pour l'année 2013. Souvent et à très juste titre acclamée pour ses nombreuses séries de qualité, la chaîne HBO est représentée en TOP 1 par Enlightened (que nous n'avons pas encore vu) (1). Suivent en 2ème position la série déja culte Breaking Bad (5ème et dernière saison en 2013) de AMC, et Orange is the new black, une autre production étonnante du réseau Netflix (2). En 4ème position, pointe Games of Thrones (toujours HBO) qu'on ne présente plus et dont on attend avec impatience la diffusion de la saison 4 (premier épisode le 14 mars 2014).

La liste prend en compte bien entendu des séries en cours en 2013 (ou terminées cette année là). Nous avons manqué pour notre part 4 titres (mis à part Enlightened, Rectify, Bob's Burgers, et Orphan Black). Si Mad Men (2014 marquera la 7ème et dernière saison) affiche toujours une étonnante égalité au niveau de la qualité du scénario, nous nous étonnons de retrouver en 5ème position The Good Wife, que nous apprécions certes mais qui demeure à notre sens trop "conventionnelle". A ce jeu là, peut-être aurait-il fallu ajouter Sons of Anarchy (FX), toujours aussi solide et qui devrait être reconduite pour une 7ème saison (3). Toujours chez FX, The Bridge, adaptation de la série suédo-danoise Bron (Tunnel en est également l'adaptation franco-britannique), aurait (toujours à notre sens) mérité de figurer dans un TOP 10 américain, rien que pour le constat social qu'il dresse (4). FX est toutefois représenté ici par The Americans (5). Last but not least, il est tout de même très étonnant de ne pas retrouver en lieu et place de Orange is the new black, House of Cards, la série politique de David Fincher (6), pourtant louée tout au long de cette année par un très large éventail de critiques, aux Etats-Unis, mais également en Europe.

2014 sera également une année intéressante. Sont attendus les reprises de nombreuses séries phares (Game of Thrones, Mad Men, la partie 2 de la 4ème saison de The Walking Dead), mais également des nouveautés comme True Detective et The Money (HBO), Intelligence (CBS), Black Sails et Outlander (Starz), Fargo et Salem (FX). J. N.

 

TOP 10 selon Time (7)

1.Enlightened (HBO)

2.Breaking Bad (AMC)

3.Orange is the new black (Netflix)

4.Games of Thrones (HBO)

5.The Good Wife (CBS)

6.Bob's Burgers (Fox)

7.Rectify (Sundance)

8.The Americans (FX)

9.Mad Men (AMC)

10.Orphan Black (BBC America)

 

(1) Golden Globe pour Laura Dern (meilleure actrice dans une série comique), 2 nominations aux Emmy Awards 2013.

(2) Producteur de House of Cards et Hemlock Grove.

(3) http://www.critictoo.com/news/fx-commande-encore-plus-de-sons-of-anarchy/

(4) Voir notre commentaire sur cette série : 

http://eklektik.hautetfort.com/archive/2013/10/10/series-us-fins-et-nouveautes-2-5193314.html

(5) Voir notre commentaire sur cette série : 

http://eklektik.hautetfort.com/archive/2013/10/10/series-us-fins-et-nouveautes-2-5193314.html

(6) Voir notre commentaire sur cette série : 

http://eklektik.hautetfort.com/archive/2013/04/06/house-of-cards.html

(7) Voir l'article : 

http://entertainment.time.com/2013/12/04/arts-and-enterta...

09/06/2013

The Sopranos...

MV5BMTIxMjc4NTA2Nl5BMl5BanBnXkFtZTYwNTU2MzU5._V1_SX214_.jpg...primé à nouveau

La série culte (1999-2007), créée par David Chase (1) et produite par HBO vient d'être nommée par le Writers Guild of America meilleure série TV écrite de tous les temps. Sur une liste réduite à 101 séries, elle est donc première, devant Seinfeld, classée seconde. Des séries toujours en cours, Mad Men du studio AMC est la seule classée dans le Top 10, classée 7ème. Toujours en cours, les tout aussi excellentes Breaking Bad (AMC) et Game of Thrones (HBO) sont respectivement dans le Top 20 et 40ème (2). Se déroulant dans le New Jersey et centrée autour du mafieux local Tony Soprano (James Gandolfini) et de son entourage, la série brille par sa densité narrative et la multiplication des thèmes (sociaux, psychologiques, politiques..etc) qu'elle aborde. En plus de la récompense mentionnée plus haut, elle a raflé plus de 80 récompenses (dont 4 Golden Globes) et plus de 200 nominations (3).

Pour notre part, nous l'avons classé 8ème dans notre classement des 20 meilleures séries (difficile à établir), où les séries américaines, fort logiquement, tiennent haut le pavé (4). Y figure en numéro 1 la cultissime The Wire - produite par HBO, créée par David Simon (5) et considérée par nombreux critiques comme la meilleure série de tous les temps (6) - suivie de Breaking Bad et Game of Thrones. La première citée se termine cet été avec la suite de la 5ème et dernière saison, la seconde rempilant en 2014 pour une quatrième saison. J. N

THE SOPRANOS

(HBO, 1999-2007, 6 saisons, 86 épisodes)

Avec James Gandolfini, Lorraine Braco, Edie Falco, Michael Imperioli, Dominic Chianese, Tony Sirico, Steven Van Zandt.

 

(1) Voir sa fiche sur le lien suivant : 

http://www.imdb.com/name/nm0153740/?ref_=tt_ov_wr

(2) Cf. http://www.hurriyetdailynews.com/sopranos-chosen-the-best-written-series.aspx?pageID=238&nid=48190&NewsCatID=381

(3) Cf. http://www.imdb.com/title/tt0141842/awards?ref_=tt_awd

(4) Voir notre classement dans le lien suivant : 

http://www.imdb.com/list/_OpD2TM82aI/

(5) Créateur également des séries Generation Kill (2008) et Treme (2010 -   ), toutes deux produites par HBO.

(6) Cf. http://www.salon.com/2007/09/15/best_show/

09/02/2012

Game of Thrones

hbo,game of thrones,le trône de fer,sean beanLa dernière série du studio HBO - qu'on ne présente plus - est un pur "chef-d'oeuvre sombre". Adaptée du roman culte de George M. Martin (Le trône de fer en français) qui représente 12 volumes pour la traduction française, la dernière trouvaille de HBO a transformé les 2 premiers volumes en une saison 1 de 9 épisodes (ça promet pour la suite). Imaginez Lord of rings sans la magie et en dix fois plus violent et cynique et vous aurez Game of Thrones.

Sur le continent imaginaire de Westeros, 7 familles luttent pour le pouvoir absolu. Le roi dominant Robert Barthenon demande à son vieil ami Eddard Stark (Sean Bean), dominateur au Nord, de devenir "main du roi", son bras droit, suite au décès soudain de Jon Arryn, fidèle conseiller de Barthenon. Mais sa femme, la perfide Cersei Lannister (Lena Headey, vue dans 300 de Zack Snider) ne voit pas les choses de cette manière.... Dans le même temps, le fils bâtard de Stark, Jon Snow, part aux frontières septentrionales du royaume pour intégrer la Garde de nuit. Celle-ci vieille au maintien d'un mur de glace haut de plus d'une centaine de mètres, protégeant de l'incursion de supposées "créatures". Et à l'Est de l'Empire, Viserys Targaryen, prince héritier parti en exil, projette de prendre le pouvoir grâce à l'aide d'une armée de guerriers nomades... Allégorie du système des relations internationales (le fameux mur et les 7 familles luttant pour le pouvoir renvoient respectivement au limes romain et au concept de Balance of powers), Game of Thrones est une véritable leçon de realpolitik appliquée au Moyen-Age.

Dans la série cultissime The Wire (toujours HBO), point de manichéisme. Dans Game of Thrones, ce sont toujours les ordures qui l'emportent... La saison 2 de cette série brillante débutera le 1er avril 2012.  Jihad Naoufal

- Meilleur acteur dans un second rôle pour une série dramatique (Peter Dinklage) - Golden Globe 2012.

- 1 nomination (meilleure série dramatique) - Golden Globe 2012.

- Meilleur acteur dans un second rôle pour une série (Peter Dinklage) - Satellite Awards 2011.

- Meilleur acteur dans un second rôle pour une série dramatique (Peter Dinklage) - Emmy Awards 2011.

- Outstanding Main Title Design - Emmy Awards 2011.

16/01/2012

Golden Globes 2012

theartist_062813.jpgPalmarès de la 69ème cérémonie des Golden Globe Awards 2012, tenue le dimanche 15 janvier 2012 : 

 

 

Meilleur film dramatique : The Descendants (Alexander Payne).

Meilleur réalisateur : Martin Scorsese (Hugo).

Meilleure actrice dans un film dramatique : Meryl Streep (The Iron Lady).

Meilleur acteur dans un film dramatique : George Clooney (The Descendants).

Meilleur film comique ou musical : The Artist (Michel Hazanavicius).

Meilleure actrice - comédie/musical : Michelle Williams (My week with Marilyn).

Meilleur acteur - comédie/musical : Jean Dujardin (The Artist).

Meilleure actrice dans un second rôle : Octavia Spencer (The Help).

Meilleur acteur dans un second rôle : Christopher Plummer (Beginners).

Meilleur scénario : Woody Allen (Midnight in Paris).

Meilleur film etranger : Une séparation (Asghar Farhadi).

Meilleure musique : Ludovic Bourse (The Artist).

Meilleure mini-série ou meilleur mini-film : Downtown Abbey.

Meilleure série télévisée dramatique : Homeland.

Meilleure actrice dans une sérié télévisée dramatique : Claire Danes (Homeland).

Meilleur acteur dans une série télévisée dramatique : Kelsey Grammer (Boss).

Meilleure actrice dans une mini-série : Kate Winslet (Mildred Pierce).

Meilleur acteur dans une mini-série : Idriss Elba (Luther).

Meilleur acteur dans un second rôle (série, mini-série ou TV) : Peter Dinklage (Game of Thrones).

Meilleure actrice dans un second rôle (série, mini-série ou TV) : Jessica Lange (American Horror Story).