free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2010

Les pays les plus corrompus

map_screen.jpgL'ONG allemande Transparency International publie régulièrement un classement des Etats les plus corrompus. les résultats sont à prendre avec précaution. La corruption est uniquement retenue dans le secteur public. "L'ONG définit la corruption comme l'abus d'une fonction publique à des fins d'enrichissement personnel". Les marges d'erreur existent et par ailleurs, il est presque impossible de comparer des Etats entre eux car les structures sociales, économiques, politiques et institutionnelles diffèrent. L'indice de perception de la corruption classe des pays selon une échelle allant de 0 (la Somalie est dernière avec un indice de 1.1) à 10 (pays nordiques). Ce clsassement réalisé par cette ONG est généralement considéré comme pertinent même si ses résultats sont parfois controversés et subjectifs puisque la corruption n'est pas vraiment un phénomène quantifiable.

Le dernier classement, réalisé en 2009, montre la Somalie est toujours le bonnet d'âne de ce classement (180ème) avec un indice de 1.1. Viennent ensuite l'Afghanistan (179e), Myanmar (178e), le Soudan (177e) et l'Irak (176e). En sens inverse, le pays qui affiche l'Indice de corruption le plus "clean", est la Nouvelle-Zélande (indice = 9.4). Viennent ensuite le Danemark (2e), Singapour (3e), la Suède (4e) et la Suisse (5ème).

La France et les Etats-Unis sont respectivement 24ème et 19ème. Le Canada est 8ème (ex-aequo avec l'Islande et l'Australie). Par groupement régional, Barbade est 1er pour la zone Caraïbes (20e), le Qatar l'est de même pour la région Proche-Orient - Golfe persique (22e), en Amérique latine, c'est le Chili et l'Uruguay (25èmes ex-aequo), en Asie de l'est le Japon, (17ème, ex-aequo avec le Royaume-Uni). Le Botswana est le pays africain "le moins corrompu" (37ème).

Liste complète sur le site de Transparency International :

http://www.transparency.org/policy_research/surveys_indic...

31/05/2010

A propos des 23

donbbbbb.jpgLes 23 de Raymond Domenech d'abord (ou à propos de la liste des joueurs appelés à la Coupe du monde 2010). Comme à chaque fois, la liste des joueurs sélectionnés suscite nombreux commentaires et polémiques. A notre tour de la commenter. Contrairement aux années précédentes, la liste des joueurs choisis est très cohérente et plutôt tout ce qu'il y a de plus normal, même si certains commentateurs ou anciens footballeurs ont critiqué certains choix. Rappelons donc certains faits du passé.

- Coupe du monde 98 : Dugarry n'avait pas sa place dans le groupe mais Zidane avait fait du lobbying auprès d'Aimé Jacquet.

- Coupe du monde 2002 : Boghossian et Djorkaeff n'avaient pas leur place mais avaient des passe-droits en raion de leur statut de champions du monde.

- Euro 2008 : Blessé, Vieira avait été sélectionné en raison de son statut de capitaine et champion du monde.

vieira.jpgCette fois-ci, Domenech n'a pas pris Vieira. D'anciens joueurs ont critiqué ce choix mais ils oublient que ce dernier a régulièrement été blessé cette saison et a très peu joué. Mauvaise foi ? On oublie souvent que les critères expliquant le groupe de joueurs allant à la Coupe du monde allient forme du moment, polyvalence (Diaby en est l'archetype), complémentarité entre les joueurs (Cheyrou ralentisseur de jeu ?), esprit collectif (exit Ben Arfa), mentalité, expérience... Vieira n'a donc pas sa place, pas plus que les jeunes Nasri ou Benzema, pas toujours ou pas vraiment titulaires dans leurs clubs cette saison (respectivement à Arsenal et au Real Madrid). En défense, le latéral droit Rod Fanny (Rennes) paye les frais de sa saison moyenne et laisse sa place à Anthony Réveillere, auteur d'un rendement très constant avec Lyon depuis plusieurs années. Gignac ne fut pas très fringuant avec Toulouse cette année (il avait terminé meilleur buteur de l'exercice 2008-2009) mais sa capacité de percussion et son adaptaton rapide chez les Bleus ont fait pencher la balance. Selon nous, le lillois Adel Rami et le sévillan Julien Escudé (présents dans la liste des 30) méritaient leur sélection mais il n'y a de la place que pour 4 défenseurs centraux et Domenech doit avoir ses raisons pour préférer dans le lot des inexpérimentés le bordelais Marc Planus.

Maradona et les autres

esteban-cambiasso.jpgLe cas du pibe de oro est différent. Le controversé sélectionneur argentin semble fonctionner à l'affect. Pas de Cambiasso ni de Zanetti, même pas présents dans la liste des 30. Ces deux là, titulaires à l'Inter viennent de remporter un fabuleux triplé Championnat-Chanpions League-Coupe d'Italie mais des rapports compliqués avec le premier et le statut de cadre très respecté du second ont du contrarier le génie. Bizarre... On pourra toujours dire que le très polyvalent Javier Zanetti est âgé de 36 ans, il demeure toutefois dans une forme éblouissante et est titulaire à Milan depuis plus de 15 ans. Mentionnons d'ailleurs que l'attaquant Martin Palermo a été sélectionné malgré ses 36 ans et son caractère fantasque, et alors que l'attaque argentine possède déja 5 grands noms : Messi, Tevez, Higuain, Milito et Aguero (quand même)... On notera par ailleurs la convocation du défenseur Ariel Garcé (Colon), 31 ans et novice sur le plan international alors que le défenseur de Barcelone, Gabriel Milito (le frère de l'autre) revient en grande forme après une grave blessure et une absence des terrains de plus d'un an (un peu juste ?). On ne comprend pas très bien non plus les présences au milieu de Jonas Guttierez qui évoluait tout de même cette saison en D2 anglaise (à Newcastle) et de Maxi Rodriguez (Liverpool), auteur ces dernières saisons de prestations en dents de scie. Enfin, on saura dans quelques semaines si Maradona s'est planté ou pas.

ronaldinh.jpgLe sélectionneur brésilien Dunga a également écarté des grandes gueules. Mais comme Adriano et Ronaldinho sont aussi connus pour leurs virées nocturnes et leur inconstance, on ne lui en tiendra pas rigueur. L'humilité a prévalu dans ce cas, témoin les sélections de Nilmar, Grafite et Luis Fabiano. Un joueur méritait sa place au moins autant que les deux premiers cités. Il s'agit du milanais Pato mais en raison de ses blessures récurrentes, Dunga n'a probablement pas voulu prendre de risque. En cas d'échec de la seleçao dans la conquête d'une 6ème coupe du monde, ses choix lui seraient certainement rappelés.

En Espagne, Vicente del Bosque a écarté Marcos Senna, un des grands artisans de la victoire espagnole à l'Euro 2008. Ce dernier paye les frais d'une saison décevante (Villareal ne termine que 8ème) et voit le jeune milieu Sergio Busquets (qui monte en puissance à Barcelone) lui chiper sa place. Un autre champion d'Europe ne sera pas du voyage non plus. L'attaquant de Fenerbahce Guiza est victime de l'éclosion de l'attaquant du Barca Pedro (photo ci-dessous), qui a tout de même rélégué cette saison Thiery Henry sur le banc. Et puis le championnat turc n'est pas celui d'Espagne. Donc surprise mais pas vraiment en fait...

pedro.jpgSurprise au Portugal où le milieu défensif Ze Castro (Deportivo La Corogne) a été préféré au capitaine du Sporting Portugal Joao Moutinho. Là aussi, la polyvalence a primé, Ze Castro pouvant évoluer au poste de défenseur central (dans le cas où Pepe, blessé, déclarerait forfait). L'absence de Ricardo Quaresma n'est pas une surprise. Mais comment ne pas évoquer celui qui fut considéré il n'y a pas si longtemps que cela comme le grans espoir du foot portugais ? Après 4 saisons pleines à Porto (2004-2008), il est transféré à l'Inter de Milan en vue de remplacer Luis Figo mais il ne parvient à s'imposer. Au mercato d'hiver (janvier 2009), il est prêté à Chelsea où il ne dispute que 5 rencontres de championnat. Retour ensuite à l'Inter où Mourinho ne lui accorde toujours pas sa confiance. Il n'aura disputé cette saison que 4 matchs de série A. Un grand gâchis et un retour imminent au Portugal ?

Pour terminer, voici quelques grands noms qui seront absents de la Coupe du monde : Ruud Van Nistelrooy (Pays-Bas/veillissant ?), Fransesco Totti et Mario Balotelli (Italie/perturbateurs ?), Amauri (Italie/naturalisé récemment et inexpérimenté ?)...

29/05/2010

Les villes où on vit le mieux

Vienne 035.jpgLe cabinet britannique Mercer a établi son classement 2010 des villes où on vit le mieux. Top 1 du classement, la capitale autrichienne Vienne. On retrouve dans le Top 10 trois villes suisses (Genève est 2ème au classement) et trois villes allemandes (mais pas Berlin). Pas de ville française (Paris est 34ème) ou américaine par contre. A noter que le Top 50 ne comprend aucune ville asiatique (excepté le Japon), africaine ou moyen-orientale). Badgad ferme le classement à la 221ème place. voici par ailleurs les critères de jugement qui entrent en compte dans cette étude : l’environnement politique et social ; l’environnement économique ; l’environnement socio-culturel ; la qualité et la quantité des structures de santé ; la qualité du système éducatif ; la qualité des services publics ; le nombre et la qualité des commerces ; la qualité du parc immobilier ; l’environnement naturel.

TOP 10 :

1.Vienne (Autriche)

2.Genève (Suisse)

3.Zurich (Suisse)

4.Vancouver (Canada)

5.Auckland (Nouvelle-Zélande)

6.Dusseldorf (Allemagne)

7.Frankfort (Allemagne)

8.Munich (Allemagne)

9.Berne (Suisse)

10.Sidney (Australie)

13/10/2009

The greatest MCs of all time

Jay-Z.jpgSelon un classement effectué par MTV, Jay-Z serait le meilleur rappeur de tous les temps. Suivent respectivement les défunts Tupac (2ème) et Notorious B.I.G (3ème), tous deux assassinés en 1997. Classement complet sur le lien suivant :

http://www.mtv.com/bands/h/hip_hop_week/2006/emcees/index...

20:36 Publié dans Liste | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jay-z, tupac, notorious big

19/03/2009

Equipe de France - liste des appelés

1072570879-selection-de-l-equipe-de-france-la-domenech-attitude-s.jpgRaymond Domenech, "le druide", a donné aujourd'hui sa liste des 23 joueurs appelés pour la double confrontation contre la Lituanie (28 mars - 1er avril) comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2010. La convocation de Gignac, attaquant de Toulouse et meilleur buteur actuel de ligue 1 (17 buts), est une vraie-fausse surprise. Vraie car Domenech affirmait il y a quelques semaines que le temps n'était pas au changements, vus les matchs cruciaux qui attendent les Bleus, fausse car on s'y attendait un peu, vu les prestations affichées par le joueur, auteur d'une saison brillante. En défense, Boumsong, Escudé et Abidal sont blessés et sont donc remplacés par Squillaci, Clichy et le lillois Adil Rami, appelé en sélection pour la seconde fois. De retour de blessure, François Clerc est considéré un peu juste. C'est donc Sagna et Fanni qui sont reconduits pour le poste d'arrière droit.

Dans l'entrejeu, le capitaine Patrick Viera sera encore une fois absent et sera remplacé Abou Diaby (Arsenal). Quant à Alou Diarra (Bordeaux), il a été préféré à Mathieu Flamini, qui ne joue pas beaucoup avec le Milan AC. Longtemps blessé, Vieira est revenu à la compétition en février mais peine à retrouver son meilleur niveau. Domenech a également décidé de faire confiance à Toulalan, pourtant en difficulté à Lyon. En attaque, les mêmes ont été pris, auxquels il faut donc ajouter Gignac, préféré à la perle du Paris-Saint-Germain, Guillaume Hoarau (deuxième meilleur buteur de Ligue1 avec 15 buts), lui aussi novice en équipe de France.

Gardiens : Steve Mandanda (Marseille), Hugo Lloris (Lyon), Cédric Carrasso (Toulouse).

Défenseurs : Gaël Clichy (Arsenal), Patrice Evra (Manchester United), Rod Fanni (Rennes), William Gallas (Arsenal), Philippe Mexes (AS Rome), Bakary Sagna (Arsenal), Sébastien Squillaci (FC Séville), Adil Rami (Lille).

Milieux : Abou Diaby (Arsenal), Alou Diarra (Bordeaux), Lassana Diarra (Real Madrid), Yohan Gourcuff (Bordeaux), Samir Nasri (Arsenal), Jérémy Toulalan (Lyon).

Attaquants : Nicolas Anelka (Chelsea), Franck Ribery (Bayern Munich), André-Pierre Gignac (Toulouse), Jimmy Briand (Rennes), Thierry Henry (Barcelone), Karim Benzema (Lyon).

08/12/2008

Liste des plus grands britanniques

Churchill-in-quebec-1944-23-0201a.gifAprès la liste des américains, voici celle des Britanniques. L'émission "100 greatest Britons" fut diffusée en 2002 par la BBC et présentée par Anne Robinson et Peter Snow. Le premier de la liste est bien évidemment Winston Churchill. Notons par ailleurs que la chaîne Channel 4 a diffusé pour sa part une liste des Britanniques les plus détestés, "100 Greatest Britons we love to hate", et que 7 des 100 nominés de cette liste se trouvaient parmi les nominés de celle des plus grands Britanniques, dont Elisabeth 1ere, Margaret Thatcher et Tony Blair, classé 1er de la liste des plus détestés.

Classement des 10 premiers de la liste des plus grands Britanniques : 

1.Winston Churchill

2.Isambard Kingdom Brunel

3.Lady Diana

4.Charles Darwin

5.William Shakespeare

6.Isaac Newton

7.Elisabeth 1ère d'Angleterre

8.John Lennon

9.Horacio Neslon

10.James Cromwell

 

Classement des Britanniques les plus détestés :

http://www.channel4.com/entertainment/tv/microsites/G/gre...

26/11/2008

Liste des plus grands américains

180px-Official_Portrait_of_President_Reagan_1981.jpg"The greatest american" est un vote public des téléspectateurs américains qui permit de déterminer les personnalités américaines les plus importantes de l'histoire des Etats-Unis. Il fut organisé par AOL et Discovery Channel. Le résultat final fut communiqué le 26 juin 2005. Nous aurions donc logiquement pensé à Abraham Lincoln (précurseur de l'abolissement de l'esclavage) ou à George Washington (père de la nation) pour la première place mais c'est en fait Ronald Reagan, président républicain de 1980 à 1988 qui a remporté le plus de votes. Etonnant que de voir en tête de liste cet homme passé du camp démocrate à celui des républicains, ardent défenseur de la peine de mort, cité dans le scandale de l'Irangate (1980) et proche de McCarthy... Mais bon, il a du réaliser de belles choses selon les américains (délinquance, chômage). Deuxième du classement, Abraham Lincoln talonne Reagan de 0.5%. Autre curiosité : la 6ème place du président sortant, George W. Bush (no comment), devant Bill Clinton (7e) et surtout devant Franklin Roosevelt (10e). Martin Luther King est en 3ème position.

Le classement :

1.Ronald Reagan (24%).

2.Abraham Lincoln (23.5).

3.Martin Luther King (19.7).

4.George Washington (17.7).

5.Benjamin Franklin (14.9).

6.George W. Bush.

7.Bill Clinton.

8.Elvis Presley.

9.Oprah Winfrey.

10.Franklin D. Roosevelt.

22/10/2008

Classement mondial de la liberté de presse

logo.gifPeu de changement au niveau du classement mondial de la liberté de presse, effectué chaque année par Reporters sans frontières. A l'exception du Canada (13ème) et de la Nouvelle-Zélande (7ème ex-aequo), les 20 premiers du classement sont des pays européens. Les 27 qui composent l'Union européenne se situent avant le 60ème rang, la Bulgarie, où règne une corruption endémique, étant 59ème. Les 3 premiers du classement (ex-aequo) sont l'Islande, le Luxembourg et la Norvège. Le Luxembourg est donc 1er au niveau de l'Union européenne. 2 autres pays "nordiques" (ou presque), accompagnés de l'Irlande, se partagent la 4ème postion : Finlande et Estonie. Tandis que 6 autres Etats sont tous 7èmes (Suisse, Suède, Lettonie, Belgique, Nouvelle-Zélande, Slovaquie). L'Allemagne est 20ème.

Les Etats-Unis, "pays de la liberté, ne sont que 36èmes. Quant à la France, pays des droits de l'homme, elle n'est que 35ème. La Russie, où la liberté de presse est régulièrement bafouée, est 141ème. Le premier pays africain de la liste est la Namibie (23) et le premier pays d'Amérique latine est le Costa Rica (22). Le dernier pays à avoir déclaré son indépendance, le Kosovo (58), est mieux place que ses voisins serbe (64) et albanais (79). Au Proche-Orient, Israël est 46ème et le Koweit est le premier au niveau des pays arabes (61). Le Liban est 66ème, soit bien au dessus que son voisin la Syrie (159). Les deux premiers pays d'Asie du sud-est sont le Japon (29) et Taïwan (36).

Pour finir, les trois bonnets d'âne de ce classement qui comprend 173 Etats sont l'Erythrée (173), la Corée du Nord (172) et le Turkménistan (171). Viennent ensuite la Birmanie, Cuba et le Viêt-nam. La Chine et l'Iran sont respectivement au rangs 167 et 166.

Pour l'article complet de RSF et le classement complet, se reporter à :

http://www.rsf.org/article.php3?id_article=28999

20/10/2008

Liste des pays par densité

IMAG0671.JPGClassement à l'envers d'abord, l'Etat à plus faible densité est la Mongolie (normal c'est le désert) avec 1.8 habitant : km². Ensuite viennent la Namibie (2.5) et l'Australie avec (2.6). On pensait trouver le Canada dans les premiers mais il n'est que 9ème (3.3). Les 5 pays à plus faible densité de population sont donc les suivants : 1.Mongolie (1.8 hab : km²) ; 2.Namibie (2.5) ; 3.Australie (2.6) ; 4.Surinam (2.7) ; 5.Botswana (2.7).

En sens inverse, Macao, qui n'est pas un pays mais une Région adminstrative spéciale au sein de la Chine, possède la densité la plus élevée au monde : 17811 habitants au kilomètre carré (...). Pour ce qui est de la liste des Etats, voici le classement : 1.Monaco (15851 hab / km² ; sachant que la petite principauté fait 2 km²...) ; 2.Singapour (6389) ; 3.Vatican (2093 ; c'est beaucoup pour un quartier) ; 4.Malte (1247) ; 5.Maldives (1164).

28/05/2008

Euro 2008 : liste des 23 appelés

1268404403.jpgDomenech l'a fait : Gomis retenu, Landreau écarté 

Comme pressenti dans notre note précédente, Batefimbi Gomis, auteur d'une performance fracassante mardi contre l'Equateur, a finalement été retenu par Raymond Domenech dans la liste des 23 pour l'Euro 2008. Il chipe donc la place de Djibril Cissé qui n'a plus joué de compétition majeure depuis la Coupe du monde 2002. Autre surprise, la sélection de Steve Mandanda, meilleur gardien de Ligue 1. La hiérarchie a donc été finalement bousculée au niveau des gardiens. Domenech a donc priviligié la forme du moment. Mandanda eclipse un Mickaël Landreau auteur d'une saison médiocre, à l'image de son club, le PSG. Après Chimbonda et Ribery en 2006, Domenech a concocté la surprise 2008.

En défense, Escudé et Mexès, blessés, ont naturellement été écartés. Si la blessure du premier (pubalgie) est confirmée, celle du second, blessé samedi dernier avec Rome en finale de Coupe d'Italie (victoire contre l'Inter), est considérée bénigne. Mais quand on sait que Domenech et Mexès n'ont jamais entretenu de bons rapports, on se dit que le sélectionneur n'a pas du hésiter. Dommage car les 2 bénéficiaires de ces forfaits, les lyonnais Boumsong et Squillaci, ne sont pas des assurances tout risque. Au poste de milieu récupérateur, il y avait de la place encore pour une doublure puisque Toulalan est indiscutable. C'est donc Lassana Diarra, auteur d'un très bon match contre l'Equateur, qui a été préféré à Alou Diarra et Mathieu Flamini. Il y avait également 1 nom à cocher pour compéter la liste des 4 milieux offensifs. Et c'est Nasri (exit Ben Arfa, auteur d'une prestation mitigée) qui accompagnera Ribery, Malouda et Govou.

La liste des 23 sélectionnés :

Gardiens : Grégory Coupet (Lyon), Sébastien Frey (Fiorentina), Steve Mandanda (Marseille).

Défenseurs : Eric Abidal (Barcelone), Lilian Thuram (Barcelone), Patrice Evra (Manchester United), Willy Sagnol (Bayern Munich), William Gallas (Arsenal), François Clerc (Lyon), Alain Boumsong (Lyon), Sébastien Squillaci (Lyon).

Milieux : Jérémy Toulalan (Lyon), Claude Makelele (Chelsea), Patrick Vieira (Inter Milan), Florent Malouda (Chelsea), Franck Ribery (Bayern Munich), Lassana Diarra (Portsmouth), Samir Nasri (Marseille), Sidney Govou (Lyon).

Attaquants : Thierry Henry (Barcelone), Karim Benzema (Lyon), Nicolas Anelka (Chelsea), Batefimbi Gomis (Saint-Etienne).