free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2020

The Kleptocrats

the kleptocratsA l'instar du documentaire The Panama Papers décryptant le scandale portant le même nom, The Kleptocrats effectue la même chose concernant le "Scandale 1MDB" (IMDB Scandal ou 1 Malysia Development Berhad Scandal). 1MDB est une compagnie stratégique de développement créée en 2009 et pilotée directement par le ministère malaisien des finances. Établie dans le but de mener des stratégies de développement économique à long terme, la compagnie est impliquée dans les secteurs de l'énergie, de l'immobilier, du tourisme et de l'agrobusiness. A partir de 2015, éclate le Scandale 1MDB. Explication (succincte).

the kleptocratsEn mars 2014, 1MDB est endetté de 10 milliards de dollars. En janvier 2015, les médias britanniques Sarawak Report et The Sunday Times, et l'américain The Wall Street Journal reçoivent d'un lanceur d'alerte (le banquier suisse Xavier Justo) 227.000 documents provenant de 1MDB et dévoilant fraude fiscale et blanchiment d'argent massifs. En juin et juillet, des enquêtes sont lancées par la Banque centrale de Malaisie et par la Commission malaisienne anti-corruption. Dans le même temps, le Wall Street Journal révèle que 700 millions de dollars (provenant de 1MDB) ont été transférés vers des comptes en banque appartenant au premier ministre malaisien Najib Razak. Le même journal révèle en mars 2017 que Razak aurait acheté à sa femme - avec les fonds détournés de 1MDB - un une bague en diamant d'une valeur de 27 millions de dollars (l'équivalent en Malaisie des salaires annuels de plus de 3300 enseignants, explique une personne interviewée dans le documentaire).

Finalement, après avoir perdu les élections législatives malaisiennes de mai 2018 (une première), Najib Razak est arrêté en juillet 2018 et son procès débute le 3 avril 2019. Il est inculpé pour 42 chefs d'accusation (dont blanchiment d'argent, corruption, fraude fiscale, abus de pouvoir, et abus de confiance).

the kleptocratsAu total, c'est plusieurs milliards de dollars qui ont été détournés du fonds 1MDB. L'affaire a des ramifications (comptes en banques, sociétés, opérations financières...etc) à Singapour, aux Iles Vierges britanniques, aux Emirats Arabes Unis, en Arabie Saoudite, en Suisse, en Australie, au Luxembourg, aux Etats-Unis, et aux Seychelles. Au centre de ce gigantesque scandale financier, un homme-clé, le businessman malaisien Jho Low. Toujours en cavale (recherché par les autorités malaisienne et américaine et traqué par Interpol), celui-ci a détourné 457 millions de dollars du fonds 1MDB dont 160 millions ont servi au financement du film The Wolf of Wall Street (Martin Scorsese, 2013) - notamment le cachet de 25 millions de dollars payé à l'acteur principal Leonardo DiCaprio - via la société de production Red Granite Pictures (cofondée par Riza Aziz, beau-fils de Najib razak...). Ironie du sort, ce film décryptant des magouilles financières s'est fait financer par les mêmes procédés. Quant aux producteurs, ils s'en sont sortis en remboursant à la justice américaine 60 millions de dollars... J. N

The Kleptocrats (Sam Hobkinson, Havana Marking, USA, 2018, 115 min)

05/09/2018

Classement selon la production de gaz à effet de serre par le pétrole

cover-r4x3w1000-5b893a3b8706c-flaring.jpgUn article très instructif du site web du magazine Sciences et Avenir que le pétrole et ses dérivés ne polluent pas uniquement lors de leur combustion mais également lors de leur extraction. Les estimations des chercheurs étant associées à une marge d'erreur, il est difficile d'effectuer un palmarès des pays dont l'exploitation de pétrole produit le plus de carbone. Mais une estimation a été faite par une équipe scientifique de l'Université de Stanford (Etats-Unis). Elle est la suivante (2015) : 

1. Algérie

2. Venezuela

3. Cameroun

4. Canada

5. Iran

6. Turkménistan

7. Indonésie

8. Soudan

9. Trinidad et Tobago

10. Irak

11. Gabon

12. Malaisie

 

L'article complet de Sciences et Avenir sur le lien suivant : 

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/petrole-et-gaz/le-palmares-des-pays-ou-l-extraction-du-petrole-produit-le-plus-de-gaz-a-effet-de-serre_127129

 

J. N

15/08/2011

Villes chères - Villes bon marché

trip advisorTrip Advisor a publié il y a quelque temps une liste des villes les plus chères et les moins chères "pour les touristes". Le site de guide de voyages a prsi en compte 4 critères pour établir cette liste, ils sont les suivants : 

- Coût d'une nuit dans un hôtel 4 étoiles

- Coût d'une course en taxi sur environ 8 kms

- Coût d'une grande pizza au fromage dans une chaîne internationale

- Prix d'un dry martini classique dans un hôtel 5 étoiles

 

Considérant que Trip Advisor n'est pas le site de voyageurs le plus fiable, il convient de prendre la liste avec des pincettes. Etonnant par exemple de ne pas retrouver Oslo dans les villes les plus chères, sachant qu'elle est la ville européenne la plus chère. Pas trace non plus de Copenhague, réputée très chère également, de villes italiennes (Milan ?), de Genève... Par ailleurs, on ne retrouve Tokyo qu'en 7ème position. Etonnant aussi de retrouver Dubaï dans les villes les moins chères. Mais c'est surtout les critères choisis par Trip Advisor qui portent à reflexion. Ok pour le taxi mais la majorité des touristes ne séjournent pas en hôtel 4 étoiles et ne mangent pas nécessairement de "grande pizza". Enfin, les listes : 

Villes les plus chères

1. Stockholm (Suède)

2. Amsterdam (Pays-Bas)

3. Kiev (Ukraine)

4. Moscou (Russie)

5. Rio de Janeiro (Brésil)

6. New-York (USA)

7. Tokyo (Japon)

8. Londres (UK)

9. Zurich (Suisse)

10. Paris (France)

 

Villes les moins chères

 

1. Bangkok (Thaïlande)

2. Pékin (Chine)

3. Charm el-Cheikh (Egypte)

4. Kuala Lumpur (Malaisie)

5. Sofia (Bulgarie)

6. Budapest (Hongrie)

7. Auckland (Nouvelle-Zélande)

8. Marrakech (Maroc)

9. Varsovie (Pologne)

10. Dubaï (EAU)  

 

L'article sur Ria Novosti : 

http://fr.rian.ru/infographie/20110802/190340311.html

 

25/11/2010

Singapour et le croissant de lune

Singapore.svg.pngContrairement aux autres drapeaux comprenant un croissant de lune symbolisant l'Islam (voir ci-dessous), le croissant de lune figurant sur le drapeau de ce minuscule Etat (699 km² ; 4.600.000 hab.) ne renvoie pas à l'Islam. Il représente ici Singapour comme nation jeune en ascendance. La bande rouge renvoie à la fraternité universelle pour tous et la bande blanche symbolise la pureté et la vertu de la nation. Les 5 étoiles la démocratie, la paix, la justice, le progrès et l'égalité. Le drapeau fut utilisé pour la première fois le 3 décembre 1959, avant l'indépendance obtenue (de la Malaisie) le 9 août 1965. Seul Etat au monde possédant un taux d'urbanisation de 100%, Singapour est considéré comme une démocratie autoritaire. C'est d'ailleurs la même famille politique qui est au pouvoir depuis l'indépendance.

Turkey.svg.pngPour la Turquie, le croissant de lune a une origine bien plus complexe qu'on ne le croit. La Turquie, bien qu'Etat laïc, est majoritairement musulmane sunnite. Dès lors, il s'avère logique de penser que la lune renvoie à l'Islam. Cependant, l'étoile et le croissant étaient utilisés en Asie mineure et par certains peuples turcs avant l'arrivée de l'Islam. Selon une théorie considérée plausible, le croissant de lune a ses origines dans les tamgas, marques utilisées pour le marquage du bétail, ou comme timbres. Le drapeau actuel, remontant à 1844, est quasi-identique à celui de l'Empire ottoman. L'origine de l'étoile et du croissant remonterait aux temps de l'Egypte ancienne et de Babylone. Les tribus turques auraient adopté ce symbole lors de leur migration d'Asie centrale vers l'Anatolie (au VIIIème siècle), en s'inspirant des peuples habitant ces régions. Il existe également d'autres légendes expliquant l'origine du drapeau.

800px-Flag_of_Pakistan.svg.pngIl existe de même une légère nuance concernant le drapeau du Pakistan (ci-contre). Si dans son ensemble, le drapeau symbolise l'Islam (la couleur verte), le croissant de lune symbolise officiellement le progrès et l'étoile le savoir alors que d'autres sources affirment que les 2 éléments sont symbole d'Islam. A noter que la bande blanche à gauche (25% du drapeau) représentent les minorités non-musulmanes. Pas d’ambiguïté par contre pour les drapeaux suivants dont le croissant de lune symbolise clairement l'Islam. Celui de Chypre du Nord (Etat non-reconnu par la communauté internationale) s'inspire logiquement de celui de la Turquie. Pour les îles Cocos (14 km² ; 628 hab.), "territoire extérieur" de l'Australie situé près de l'Indonésie, l'explication n'est pas certaine. L'île comprend 68% de musulmans (des Malais) et le croissant de lune pourrait donc être synonyme d'Islam. J. N

800px-Flag_of_Algeria.svg.png

Algérie

 

 

 

720px-Flag_of_Maldives.svg.png

 

Maldives

 

 

800px-Flag_of_Tunisia.svg.png

 

 

Tunisie

 

 

800px-Flag_of_the_Turkish_Republic_of_Northern_Cyprus.svg.png

 

 

Chypre du Nord

 

 

800px-Flag_of_Mauritania.svg.png

 

 

Mauritanie

 

 

800px-Flag_of_Malaysia.svg.png

 

Malaisie

 

 

500px-Flag_of_the_Comoros.svg.png

 

Iles Comores

 

 

600px-Flag_of_the_Cocos_(Keeling)_Islands.svg.png

 

Iles Cocos