Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/05/2016

Equipe de France - liste des 23 : sans surprises

EDF.jpgPas de réelle surprise dans la liste des 23 joueurs qui iront à l'Euro 2016, annoncée par le sélectionneur Didier Deschamps ce jeudi 12 mai.

 

 Des choix rationnels

A regarder de près, Deschamps poursuit son projet consistant à bâtir une équipe performante, sur le long terme. A cela s'ajoute la sélection de joueurs très performants cette saison mais aussi (second critère) pouvant se mouler sans problème dans un collectif qui va passer ensemble plusieurs semaines. Même la liste des réservistes est cohérente. Nous sommes loin des surprises (souvent contestables) apportées jadis par Raymond Domenech (absence d'Anelka en 2006 et de Trézeguet en 2008 ; présences de Chimbonda et Govou en 2006 ; présences de Gomis en 2008 et de Planus en 2010).

Les absents

On se souvient bien entendu de l'épisode sud-africain, marqué notamment par l'éviction de Nicolas Anelka pour injures tenues envers le sélectionneur de l'époque. Dans cette optique, l'absence de Karim Benzema - déjà confirmée il y a un mois par la fédération française - en raison de l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena n'est que plus logique afin de préserver la serénité du groupe. L'absence de Ben Arfa était moins attendue mais confirme cependant la volonte de Deschamps de ne pas emmener des "joueurs à risque". S'il a magnifiquement rebondi cette saison à Nice (17 buts, 5 passes décisives), le gaucher n'est pas assez régulier sur le plan sportif et n'est pas prévisible à 100% sur le plan humain. On se souvient que dans le passé, il s'était accroché avec plusieurs de ses entraîneurs. Au poste de milieu offensif, il était en concurrence avec Kingsley Coman (19 ans), la perle du Bayern de Munich, constituant l'avenir de l'équipe de France.

Les mêmes

Fort logiquement, Deschamps emmène le même groupe concocté pour affronter en amical - au printemps dernier - les Pays-Bas et la Russie. Blessé, Ben Arfa n'y figurait déjà pas. Mangala - pas toujours brillant avec Manchester City - y avait remplacé Sakho, blessé. Mais entretemps, le défenseur de Liverpool a été suspendu à titre conservatoire par l'UEFA pour un contrôle antidopage positif... Le Mancunien profite donc de cette "aubaine".

10 changements depuis 2014

Par rapport au mondial brésilien, dix joueurs ne font plus partie du groupe. Dans les buts, Landreau (retraite) et Ruffier (moins performant) laissent la place à Costil et Mandanda (il avait déclaré forfait en 2014 pour cause de blessure). Mavuba et Cabella ne sont plus sélectionnables (mais le second pourrait revenir). Schneiderlin, "uniquement" réserviste, paye une saison en demi-teinte à Manchester United et Valbuena une saison très compliquée avec l'Olympique lyonnais. Disparu de l'équipe de France il y a belle lurette, Rémy ne joue même pas à Chelsea et Mathieu Debuchy (en concurrence avec Jallet) vient de se blesser. Enfin, les cas Sakho et Benzema ont déjà été évoqués (voir plus haut).

Les réservistes

Futur grand de l'équipe de France, Fékir (Lyon) aurait pu y figurer mais après une longue absence de 6 mois (ligaments), il est en manque de compétition. Gameiro est récompensé pour sa régularité avec Séville (avec qui il disputera bientôt sa deuxième finale consécutive de Ligue Europa). Les présences d'Umtiti, Areola, Rabiot et Sidibé représentent l'avenir. Ce dernier coiffe les latéraux gauches Trémoulinas (Séville) et Kurzawa (PSG) grâce à sa polyvalence.

 

Gardiens : Lloris (Tottenham), Mandanda (Marseille), Costil (Rennes). 

Défenseurs : Sagna (Manchester City), Jallet (Lyon), Evra (Juventus), Digne (Roma), Varane (Real Madrid), Koscielny (Arsenal), Mangala (Manchester City), Mathieu (Barcelone).

Milieux : Pogba (Juventus), Matuidi (PSG), Diarra (Marseille), Kanté (Leicester), Sissoko (Newcastle), Cabaye (Cristal Palace).

Attaquants : Giroud (Arsenal), Gignac (Tigres), Martial (Manchester United), Payet (West Ham), Griezmann (Atletico Madrid), Coman (Bayern Munich).

Réservistes : Ben Arfa (Nice), Lacazette (Lyon), Areola (Villareal), Rabiot (PSG), Sidibé (Lille), Gameiro (Séville), Schneiderlin (Manchester United), Umtiti (Lyon).

Auraient pu figurer : Benzema (écarté en raison de l'affaire de la sextape), Sakho (suspendu pour dopage).

Blessés : Debuchy (Bordeaux).

15/05/2012

Equipe de France - liste des pré-sélectionnés

laurent blanc,équipe de france de football,euro 2012,yanga-mbiwa,gourcuff,ben arfa,cabaye,abidal,evra,clichy,ribery,rémyAvec l'annonce, en vue de l'Euro 2012, de la liste des 12 joueurs pré-sélectionnés de Ligue 1 ce mardi, le sélectionneur de l'équipe de France de football, Laurent Blanc, a complété la liste de ceux évoluant à l'étranger, annoncée la semaine passée. 12+15, ou plutôt 12+14 (puisque le défenseur central Younes Kaboul, évoluant à Tottenham a du déclarer forfait pour cause de blessure) = 26. Blanc a donc 2 semaines pour décider qui seront les 3 "sacrifiés" (la liste des 23 sera annoncée le 29 mai).

Forme du moment, complémentarité, expérience, polyvalence et esprit d'équipe sont généralement les critères retenus au moment du choix à faire. Par conséquent, la surprise du groupe, Yanga-Mbiwa, le solide défenseur central d'une équipe de Montpellier probablement championne de LIgue 1, a été logiquement préféré à Mamadou Sakho, auteur d'une saison médiocre au PSG et qui a d'ailleurs perdu sa place de titulaire sous l'ère Ancelotti. Yanga-Mbiwa profite également de la blessure de Kaboul (Tottenham).

Au jeu de pronostiquer qui sera écarté de la liste, facile au niveau des gardiens puisqu'ils sont 3 et autant iront à l'Euro, la hiérarchie étant d'ailleurs déja établie (Lloris n° 1, Mandanda n°2). Les huit défenseurs devraient également être préservés puisque chaque poste a été doublé, la charnière devant être Mexès - Rami (1), Clichy et Debuchy suppléants probables d'Evra et de Reveillère respectivement.

laurent blanc,équipe de france de football,euro 2012,yanga-mbiwa,gourcuff,ben arfa,cabaye,abidal,evra,clichy,ribery,rémyQuels milieux ?

Le flou concerne principalement l'entrejeu où au moins 2 noms devraient sauter. Sur les 8, il faut signaler 3 "strictement défensifs", où M'vila et Diarra ont une longueur d'avance sur Matuidi, pas souvent titulaire au PSG. Le milieur relayeur Cabaye, auteur d'une très bonne saison à Newcastle, devrait être préservé, sa polyvalence constituant un atout. Un autre polyvalent, Malouda, a été pris malgré un manque de jeu à Chelsea, Blanc considérant probablement que son expérience serait précieuse pour le groupe. Parmi les créatifs, Nasri est indiscutable alors que Gourcuff - qui perd son football depuis 2 saisons - n'a été titulaire qu'à dix reprises cette saison à Lyon et que Marvin Martin pourrait payer les frais d'une saison catastrophique à Sochaux. Un de ces deux devrait sauter.

En attaque, Benzema et Ribery sont inamovibles. L'attaquant de Montpellier, Olivier Giroud (21 buts cette saison) est la deuxième option en attaquant de surface et devrait faire le voyage. La logique voudrait qu'il en soit de même pour les ailiers Menez et Valbuena, auteurs tous les deux d'une grosse saison, respectivement sous les couleurs de Paris et Marseille. Exit donc Rémy ou Ben Arfa ? Le premier vient de se blesser à la cuisse et sera indisponible pour 3 à 4 semaines (la France joue son premier match le 11 juin). Le second, auteur d'une fin de saison remarquable à Newcastle, n'a plus joué en équipe de France depuis 2 ans et pourrait de même payer les frais d'un esprit d'équipe jugé généralement insuffisant. Enfin, si Ribery et Malouda venaient à se blesser lors de la finale de Champions League samedi prochain (Chelsea - Bayern Munich), cette liste serait d'ores et déja réduite.

Les autres absents

En défense, Jeremy Mathieu, excellent à Valence, joue à un poste déja pourvu (Clichy, Evra). Kaboul (Tottenham) est blessé. Absents également sur blessure, Bakary Sagna (Arsenal) (2) et Eric Abidal (Barcelone) (3) auraient probablement été titulaires, le premier au poste d'arrière droit, le second à celui d'arrière gauche. Idem pour Diaby (Arsenal). Le milieu de terrain le plus complet de l'équipe de France a subi des blessures tout au long de la saison et a été jugé un peu court physiquement. Toujours au milieu de terrain, où la concurrence est la plus rude, Lassana Diarra, valeur pourtant sûre, paye les frais d'une saison au Real Madrid passée sur le banc. Par ailleurs, Rio Mavuba, excellent avec Lille (il figure dans l'équipe-type de la saison) méritait certainement autant que Matuidi de figurer dans la liste des pré-sélectionnés. Bizarre... En attaque, Hoarau a peu joué au PSG et Gameiro (PSG également) a perdu sa place de titulaire sous les ordres de Carlo Ancoletti. Quant à Gomis (Lyon), capable du meilleur comme du pire, il paye pour son irrégularité.

 

Les 26 sélectionnés (en bleu les joueurs que nous considérons pas certains d'aller à l'Euro)

Gardiens : Lloris (Lyon), Mandanda (Marseille), Carasso (Bordeaux)

Défenseurs : Reveillère (Lyon), Debuchy (Lille), Yanga-Mbiwa (Montpellier), Mexès (AC Milan), Rami (Valence), Koscielny (Arsenal), Gaël Clichy (Manchester City), Patrice Evra (Manchester United).

Milieux : Diarra (Marseille), Cabaye (Newcastle), Malouda (Chelsea), Nasri (Manchester City), M'vila (Rennes), Matuidi (PSG), Gourcuff (Lyon), Martin (Sochaux).

Attaquants : Benzema (Real Madrid), Giroud (Montpellier), Ménez (PSG), Valbuena (Marseille), Ben Arfa (Newcastle), Ribery (Bayern Munich), Rémy (Marseille).

 

(1) A moins que Koscielny, auteur d'une grosse saison à Arsenal, ne soit préféré à Mexès (Milan) qui a terminé la saison sur le banc.

(2) Fracture du péroné.

(3) Il vient d'être opéré du foie.

28/05/2008

Euro 2008 : liste des 23 appelés

1268404403.jpgDomenech l'a fait : Gomis retenu, Landreau écarté 

Comme pressenti dans notre note précédente, Batefimbi Gomis, auteur d'une performance fracassante mardi contre l'Equateur, a finalement été retenu par Raymond Domenech dans la liste des 23 pour l'Euro 2008. Il chipe donc la place de Djibril Cissé qui n'a plus joué de compétition majeure depuis la Coupe du monde 2002. Autre surprise, la sélection de Steve Mandanda, meilleur gardien de Ligue 1. La hiérarchie a donc été finalement bousculée au niveau des gardiens. Domenech a donc priviligié la forme du moment. Mandanda eclipse un Mickaël Landreau auteur d'une saison médiocre, à l'image de son club, le PSG. Après Chimbonda et Ribery en 2006, Domenech a concocté la surprise 2008.

En défense, Escudé et Mexès, blessés, ont naturellement été écartés. Si la blessure du premier (pubalgie) est confirmée, celle du second, blessé samedi dernier avec Rome en finale de Coupe d'Italie (victoire contre l'Inter), est considérée bénigne. Mais quand on sait que Domenech et Mexès n'ont jamais entretenu de bons rapports, on se dit que le sélectionneur n'a pas du hésiter. Dommage car les 2 bénéficiaires de ces forfaits, les lyonnais Boumsong et Squillaci, ne sont pas des assurances tout risque. Au poste de milieu récupérateur, il y avait de la place encore pour une doublure puisque Toulalan est indiscutable. C'est donc Lassana Diarra, auteur d'un très bon match contre l'Equateur, qui a été préféré à Alou Diarra et Mathieu Flamini. Il y avait également 1 nom à cocher pour compéter la liste des 4 milieux offensifs. Et c'est Nasri (exit Ben Arfa, auteur d'une prestation mitigée) qui accompagnera Ribery, Malouda et Govou.

La liste des 23 sélectionnés :

Gardiens : Grégory Coupet (Lyon), Sébastien Frey (Fiorentina), Steve Mandanda (Marseille).

Défenseurs : Eric Abidal (Barcelone), Lilian Thuram (Barcelone), Patrice Evra (Manchester United), Willy Sagnol (Bayern Munich), William Gallas (Arsenal), François Clerc (Lyon), Alain Boumsong (Lyon), Sébastien Squillaci (Lyon).

Milieux : Jérémy Toulalan (Lyon), Claude Makelele (Chelsea), Patrick Vieira (Inter Milan), Florent Malouda (Chelsea), Franck Ribery (Bayern Munich), Lassana Diarra (Portsmouth), Samir Nasri (Marseille), Sidney Govou (Lyon).

Attaquants : Thierry Henry (Barcelone), Karim Benzema (Lyon), Nicolas Anelka (Chelsea), Batefimbi Gomis (Saint-Etienne).

18/05/2008

Equipe de France : liste des 30

1824773360.jpgC'est finalement une liste de 30 joueurs (et non 29) qui a été annonçée ce matin par Raymond Domenech, sélectionneur de l'équipe de France, en attendant celle des 23 définitifs qui sera annonçée le 28 mai prochain, en vue de l'Euro 2008. Connaissant les choix de Domenech, on devait s'attendre au moins à une "surprise". Elle s'appelle Batefimbi Gomis, le jeune attaquant (22 ans) de l'AS Saint-Etienne, auteur de 16 buts en 35 buts de Ligue 1 cette saison et enocre néophyte en équipe de France. La non-convocation de David Trézeguet n'est pas une surprise par contre, tant le buteur prolifique de la Juventus de Turin (20 buts cette saison) ne semblait plus être dans les papiers du sélectionneur depuis belle lurette. Au niveau des gardiens, les 3 habituels sont présents (Coupet, Landreau, Frey) ainsi que Mandanda, auteur d'une saison de toute beauté avec Marseille et élu meilleur gardien de Ligue 1. Mandanda ne devrait pas être retenu pour les 23, à moins que Domench ne chamboule la hiérarchie et élimine Landreau, décevant cette saison avec le PSG.

En défense, tous les postes ont été logiquement doublés. Pour cette raison, l'arrière-gauche d'Arsenal, Gaël Clichy (auteur d'une très bonne saison) n'a pas été retenu en raison de la présence de deux autres excellents arrières, Abidal et Evra. Idem à droite, où Clerc (Lyon) à été préféré à Bakary Sagna (Arsenal) pour doubler l'inamovible Willy Sagnol. 4 défenseurs centraux accompagent Thuram et Gallas et sur ces 4 (Mexès, Boumsong, Squillaci, Escudé), 1 ou 2 devraient disparaître de la liste des 23. Le contingent le plus fourni est logiquement le milieu de terrain (11 joueurs). 7 joueurs sont certains d'être à l'Euro. Sur les 4 restants - les deux Diarra, Flamini, Ben Arfa - 2 voire 3 devraient ne pas être retenus. Avantage à Mathieu Flamini, auteur d'une très bonne saison avec Arsenal et préssenti la saison prochaine à l'AC Milan mais également à Lassana Diarra, capable dévoluer aussi bien dans l'entrejeu qu'au poste d'arrière-droit. Deux autres Mathieu, Bodmer (Lyon) et Valbuena (Marseille) auraient pu faire partie du lot mais ont du être jugés trop tendres encore. Idem pour Jérôme Rothen (Ben Arfa lui a été préféré sur le flanc gauche) qui paie un peu la saison pourrie du PSG. En attaque, ils ne sont que 5 pré-sélectionnés. Soit ils seront tous préservés soit Domenech n'en conservera que 4 et ce serait logiquement Gomis qui ne serait pas du voyage. Notons l'absence de Louis Saha, victime de blessures à répétition cette saison et qui a très peu joué avec Manchester United.

Avant le 28 mai : Reste à signaler que les 3 finales de mercredi et samedi prochains (Coupes de France et d'Italie, Champions League) concerneront 14 de ces 30 joueurs. Des blessures pourraient donc modifier la donne.

Stats : Lyon est le premier réprésentant de cette pré-liste, avec 8 joueurs. Suivent Marseille et Chelsea (3). 12 joueurs étaient présents à la Coupe du monde 2006 et 3 (Thuram, Vieira, Henry) à la Coupe du monde 1998.

Gardiens : Grégory Coupet (Lyon), Mickaël Landreau (PSG), Sébastien Frey (Fiorentina), Steve Mandanda (Marseille).

Défenseurs : Eric Abidal (Barcelone), Philippe Mexès (AS Rome), Lilian Thuram (Barcelone), Patrice Evra (Manchester United), Willy Sagnol (Bayern Munich), William Gallas (Arsenal), François Clerc (Lyon), Julien Escudé (FC Séville), Alain Boumsong (Lyon), Sébastien Squillaci (Lyon).

Milieux : Jérémy Toulalan (Lyon), Claude Makelele (Chelsea), Patrick Vieira (Inter Milan), Florent Malouda (Chelsea), Franck Ribery (Bayern Munich), Lassana Diarra (Portsmouth), Mathieu Flamini (Arsenal), Alou Diarra (Bordeaux), Samir Nasri (Marseille), Hatem Ben Arfa (Lyon), Sidney Govou (Lyon).

Attaquants : Thierry Henry (Barcelone), Karim Benzema (Lyon), Nicolas Anelka (Chelsea), Djibril Cissé (Marseille), Batefimbi Gomis (Saint-Etienne).