Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2015

Avengers: Age of Ultron

avengers: age of ultron,avengers,vengeurs,joss whedon,chris evans,james spader,robert downey jr.,mark ruffalo,scarlett johansson,jeremy renner,don cheadle,chris hemsworth,samuel l. jackson,elizabeth olsen,paul bettany,anthony mackiePar rapport au premier volet de 2012 qui constituait un enjeu titanesque - soit réunir dans une seule fresque et à travers un scénario solide toute cette panoplie de super-héros à l’ego surdimensionné (1) - il était prévu qu'"Avengers 2" fasse légèrement moins bien que son prédécesseur.  Bis repetita donc et nouveau combat pour sauver la planète (thème récurrent dans l'univers Marvel). Dans l'acte I, il s'agissait de contrecarrer les projets de domination de la Terre de Loki, frère ennemi de Thor. Ici, il s'agit de stopper Ultron (voir photo ci-dessous), androïde doté de capacités de destruction incommensurables et désirant anéantir l'espèce humaine.

avengers: age of ultron,avengers,vengeurs,joss whedon,chris evans,james spader,robert downey jr.,mark ruffalo,scarlett johansson,jeremy renner,don cheadle,chris hemsworth,samuel l. jackson,elizabeth olsen,paul bettany,anthony mackieOn prend les mêmes...

... et on recommence. Iron Man, Thor, Captain America, Hawkeye, et Black Widow (les mêmes qu'en 2012) reprennent donc le boulot. On notera au passage que le personnage de Hawkeye (Jeremy Renner), largement sous-exploité lors du premier acte, fait cette fois-ci jeu égal avec ses coéquipiers. War Machine (Don Cheadle), vu dans la saga Iron Man, reste égal à lui-même tandis que Falcon (Anthony Mackie), qui se joint à Captain America dans Captain America: The Winter Soldier (2013), fait une apparition rapide mais qui annonce la future constitution des Nouveaux Vengeurs dont il n'a d'ailleurs jamais fait partie dans les comics (2). En effet, en partenariat au départ avec Captain America, "il a accepté de rejoindre les Vengeurs mais bien vite, il a eu l'impression que les plus puissants héros de la Terre ne l'avaient choisi que pour remplir leur quota de super-héros noirs, et il a démissionné" (3).

avengers: age of ultron,avengers,vengeurs,joss whedon,chris evans,james spader,robert downey jr.,mark ruffalo,scarlett johansson,jeremy renner,don cheadle,chris hemsworth,samuel l. jackson,elizabeth olsen,paul bettany,anthony mackie,ultron,scarlet witch,quicksilver,vision,marvel,marvel comics,marvel studiosBesoins scénaristiques oblige, cette donne a donc été modifiée, ce qui est normal par ailleurs, vu l’extraordinaire profusion d'aventures, dans les Marvel comics. Même constat pour Ultron. Créé involontairement par Tony Stark, celui qui fit son apparition en juillet 1968 (Avengers vol. 1, n° 54) fut conçu dans la bd par Henry Pym qui deviendra par la suite Ant-Man (photo ci-contre). Mais comme ce personnage - qui rejoindra également les Vengeurs - aura son propre long-métrage en juillet prochain (il sera campé par Paul Rudd), il était vraisemblablement impossible de l'incorporer dès maintenant dans la saga Avengers

avengers: age of ultron,avengers,vengeurs,joss whedon,chris evans,james spader,robert downey jr.,mark ruffalo,scarlett johansson,jeremy renner,don cheadle,chris hemsworth,samuel l. jackson,elizabeth olsen,paul bettany,anthony mackie,ultron,scarlet witch,quicksilver,vision,marvel,marvel comics,marvel studiosLes Vengeurs s'élargissent

Trois nouveaux caractères font leur première apparition, ou presque. Quicksilver (Vif-Argent) est déjà actif dans X-Men: Days of Future Past (2013), dans les années 60. Par la suite, lui et sa sœur jumelle Wanda Maximoff (aka Scarlet Witch ; La sorcière rouge) rejoindront la Confrérie des mauvais mutants, en lutte contre les X-Men et dirigée par Magneto, qui n'est autre que leur père (mais ils ne le savent pas). Se retirant de la Confrérie et rejoignant les "bons", ils intégreront à leur tour les Vengeurs. Voilà donc un exemple de personnages à cheval sur plusieurs organisations de super-héros. Le problème ici est que X-Men est produit par 20th Century Fox et Avengers par Marvel Studios. Deux acteurs ont donc incarné Quicksilver. Evan Peters (X-Men) et Aaron Taylor-Johnson. Ce dernier meurt dans le film mais pas dans la bd. Cela s'explique probablement par le fait que le personnage de Quicksilver continuera à être exploité dans la saga des X-Men. Quant à Scarlet Witch (Elizabeth Olsen), elle deviendra par la suite un élément incontournable des Vengeurs, pour le meilleur comme pour le pire... Esquissée dans le film, sa romance avec le cyborg Vision (Paul Bettany) débouchera sur un mariage.

Last but not least, dans le film, les pouvoirs des Maximoff sont obtenus par manipulation scientifique alors que dans les comics, ils sont génétiques. La raison est que c'est 20th Century Fox qui détient les droits de la "mutanité". Etrange... Tous les autres super-héros du film n'ont, en effet, pas de pouvoirs réels. Ceux du Faucon ont été supprimés.

avengers: age of ultron,avengers,vengeurs,joss whedon,chris evans,james spader,robert downey jr.,mark ruffalo,scarlett johansson,jeremy renner,don cheadle,chris hemsworth,samuel l. jackson,elizabeth olsen,paul bettany,anthony mackieMarvel : un filon pour les studios

Si le ton est légèrement plus grandiloquent que dans le premier acte et le style désormais récurrent, on retiendra quand même qu' Avengers: Age of Ultron est un sacré feu d'artifice. Divertissante et spectaculaire, la sage est toujours aussi efficace. Avec tous ces nouveaux personnages ainsi que les nouveaux vus dans X-Men: Days of Future Past, l'univers Marvel a encore de très beaux jours devant lui. Pour les fans, la fête se poursuit en 2015. Après l'excellente série Daredevil, sortie le 10 avril dernier (4), Ant-Man sortira en juin et Fantastic Four (reboot du précédent) en août. Deadpool entrera en scène dès février 2016. Captain Amrica: Civil War (mai 2016) nous en dira plus sur le futur des Vengeurs. Enfin, X-Men: Apocalypse sortira également en mai 2016. Avec plusieurs milliers de super-héros et super-vilains, Marvel a de quoi faire pour les siècles prochains.  J. N.

 

 Avengers: Age of Ultron (Joss Whedon, USA, 2015, 141 min)

Cast : Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Chris Evans, James Spader, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Don Cheadle, Samuel L. Jackson, Aaron Taylor-Johnson, Elizabeth Olsen, Paul Bettany, Anthony Mackie.

 

(1) Voir notre très long article sur Avengers dans la note suivante : 

http://eklektik.hautetfort.com/archive/2012/07/12/the-avengers.html 

(2) Fondés en novembre 2004 (The New Avengers n° 1), les New Avengers comprenaient au départ Captain America, Iron Man, The Sentry, Dr Strange et Spider-Woman. 

(3) Cf. L'Encyclopédie Marvel, Semic, Marvel, 2007, p. 98.

(4) Produite par Netflix (House of Cards, Orange is the New Black).

27/09/2011

Captain America

captain america,joe johnston,chris evans,hayley atwell,tommy lee jones,hugo weaving,stanley tucci,toby jones,samuel l. jackson,marvelLes adaptations cinématographiques des super-héros de Marvel s'enchaînent à un rythme effréné. Après Thor (Kenneth Branagh, 2011) et X-Men - First Class (Matthew Vaughn, 2011), Captain America : First Avenger est la troisième grosse prod de l'année, en attendant une pelletée de projets prévus pour les prochaines années (1). Retour dans le passé puisque les aventures de Cap'America débutent dans les années 40. Touché dans son orgueil par les bombardements japonais de Pearl Harbour, l'armée US recrute à tour de bras. Trop frêle, Steve Rodgers est recalé. Il décide néanmoins de participer à un programme expérimental qui le transforme en super-soldat. Aidé de ses compagnons, il devra combattre le "maléfique" Red Skrull (dont la tronche est très fidèle à la représentation b.d) et sa terrible organisation Hydra. Long mais sans aucun moment d'ennui, efficace et sobre, l'opus de Joe Johnston est d'abord un film d'action à l'ancienne et c'est tout naturel puisque Cap America fut également créé dans les années 40 (c'est un des premiers héros créés par l'univers Marvel). C'est également un film de deuxième guerre mondiale, un Inglorious Basterds version Marvel, dans la mesure où une bande de bodybuildés patriotes décident d'aller casser du nazi. C'est aussi un film d'aventure à la Indiana Jones. Tout ce mélange en fait un blockbuster intelligent et bien ficelé, ce qui n'a pas été le cas de nombreux films de super-héros, véritables ratages (2). Si la trame comporte une grosse dose de manichéisme à la sauce hollywoodienne, il ne faut pas oublier que cet éternel thème de la lutte entre le bien et le mal est la pierre angulaire de l'univers Marvel. Difficile donc de reprocher aux adaptations ciné d'être fidèles à la b.d. Dans cette dernière, Cap' se retrouve congelé et ne se réveille que dans les années 60. Dans le film, il sortira de sa léthargie en 2011. Ce changement scénaristique s'explique par le besoin d'effectuer la jonction avec les autres super-héros qui constitueront l'équipe des Avengers (3). Et ce n'est pas un hasard si comme dans Iron Man (2008) et Hulk (l'opus de 2008), le S.H.I.E.L.D fait son apparition lors de la dernière séquence. L'organisation anti-terroriste et de contre-espionnage entretiendra des liens étroits avec les Avengers (4) dont feront partie Captain America, Hulk, Iron Man (5) mais également Thor dont une suite au premier volet est prévue pour juillet 2013. Une chose est certaine, nous sommes très loins d'en avoir terminé avec Marvel au cinéma.

Captain America (Joe Johnston, USA, 2011, 123 min).   Avec Chris Evans, Hayley Atwell, Tommy Lee Jones, Hugo Weaving, Sebastian Stan, Dominic Cooper, Stanley Tucci, Toby Jones, Samuel L. Jackson.

 

(1) Luke Cage (2012), Nova (2013), Deadpool (2014), Moon knight (2014), Iron Fist (2014), Dr Strange (2015)...

(2) Pour ne citer que ceux-là : Daredevil (2003), Hulk (2003), The Punisher (2004), Les 4 fantastiques (2005), Ghost Rider (2007), Thor (2011)...

(3) La sortie du film Avengers est prévue pour le 4 mai 2012.

(4) Mais aussi avec les 4 fantastiques dont un film-reboot est prévu pour 2013.

(5) Ant Man (ou l'Homme-fourmi), également membre des Avengers, est prévu pour 2012.

03/05/2007

Sunshine

medium_18750987ss.jpg1/5 de Contact (un fou de dieu sabote la mission) + 1/5 de Sphere (l'ensemble de l'équipage se met à psychoter au fur et à mesure que la mission devient périlleuse) + 1/5 de Armageddon (une charge nucléaire doit être posée et quelqu'un doit bien se sacrifier pour sauver l'humanité : Bruce Willis/Cilian Murphy) + 1/5 de Deep Impact ("on va tous mourir") + 1/5 de Event Horizon (on récupère un vaisseau fantôme et une sorte de monstre menace l'équipage). Ajoutez à ceci une floppée de mauvais acteurs et des dialogues pathétiques (le scénariste n'est autre que Alex Garland, auteur des scénarios de "The beach" et "28 days later", autres opus de Boyle...) et vous aurez "Sunshine". Au secours!!...  Comme il est loin le temps où Danny Boyle réalisait Trainspotting (1996) ou Shallow Grave (1995).

Sunshine (Dany Boyle, U-K, 2007, 100 mins).    Avec Chris Evans (II), Cillian Murphy, Rose Byrne, Michelle Yeoh, Cliff Curtis, Troy Garity, Hiroyuki Sanada, Benedict Wong, Mark Strong.