Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2017

Caïmans

iles caïmans,las tortugas,christophe colomb,francis drake,paradis fiscal,pavillon de complaisance,blue ensign,territoire britannique d'outre-mer,royaume-uniOn connaît bien entendu les Iles Caïmans pour leur réputation de paradis fiscal et pour être classées comme pavillon de complaisance par la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF). Ce groupe de trois îles situées dans les Caraïbes, entre Cuba et la Jamaïque (260 km², 44.000 hab.) est un territoire britannique d'Outre-mer (capitale : George Town) depuis 1962. Les îles furent découvertes la première fois par Christophe Colomb le 10 mai 1503, lors de son quatrième et dernier voyage vers le Nouveau monde. Après que l'explorateur et corsaire anglais Francis Drake leur donna leur nom actuel en 1586, les îles passèrent sous domination espagnole avant d'être cédées à la Couronne anglaise lors du Traité de Madrid (1670) que cette dernière signa avec l'Espagne.

iles caïmans,las tortugas,christophe colomb,francis drake,paradis fiscal,pavillon de complaisance,blue ensign,territoire britannique d'outre-mer,royaume-uniLes Caïmans seront colonisées de manière permanente à partir de 1730 et seront administrées comme partie intégrante de la Jamaïque. Lorsque celle-ci prendra son indépendance en 1962, elles choisiront de demeurer dans le giron britannique et deviennent ainsi un Territoire d'Outre-mer. On s'était demandé pourquoi figurait sur le drapeau une tortue. Il s'agit tout simplement d'une tortue verte, très présente sur les plages. Christophe Colomb avait d'ailleurs appelé ces îles Las Tortugas. La tortue se trouve sur le blason du territoire (voir contre). Celui-ci comporte un lion et des vagues, représentant l'armoirial de la dynastie anglaise des Plantagenêt. Les trois étoiles symbolisent les trois îles (Grand Cayman, Little Cayman, et Little Brack). En dessous est inscrite la devise des îles : "He has founded it upon the seas" (il l'a fondée sur les mers), verset du Psaume 24 (Ancien Testament), rappelant à la fois Christophe Colomb et l'héritage chrétien. Quant au plan d'ananas, situé au-dessus de la tortue, il rappelle le lien avec la Jamaïque). Enfin, et fort logiquement, le Blue Ensign occupe un quart du drapeau (proportions 1:2) qui fut officiellement adopté le 13 janvier 1957. J. N

15/11/2007

Montserrat

800px-Flag_of_Montserrat.svg.pngMontserrat se trouve entre Antigua-et-Barbuda (est, 50 km), la Guadeloupe (sud-est, 70 km), et Saint-Christopher & Nevis (nord-ouest, 50 km). Découverte par Christophe Colomb (1493), cette île tient son nom du massif de Montserrat, situé près de Barcelone. En 1632, des Irlandais s'installent sur l'île qui passe sous domination anglaise. D'une superficie de 103 km² (5000 hab.), celle-ci ne fut pas épargnée par les catastrophes naturelles. En septembre 1989, elle était dévastée par l'ouragan Hugo (10 morts et 330 millions de dollars de dégâts). Puis en 1995 et 1997, l'éruption du volcan de la Soufrière détruisait entièrement la capitale Plymouth, l'aéroport, et la partie sud de l'île. Une partie de la population est évacuée. Brades, au nord, est désormais la capitale de facto. Un nouvel aéroport a été construit à Gerald's, ville située au nord, et fut inauguré en 2005. Si le drapeau montre une figure féminine (Erin, symbole de la liberté pour l'Irlande) embrassant une croix et jouant de la harpe, c'est pour 2 raisons. L'île fut longtemps considérée comme un refuge pour le catholicisme, à une époque où la réforme protestante battait son plein (la croix symbolise la foi catholique) et les Irlandais arrivés en 1632, débarquaient de l'île de Saint-Kitts-et-Nevis, fuyant également le sentiment anti-catholique (la harpe est un symbole irlandais). Les armoiries furent adoptées le 10 avril 1909 et le drapeau le 25 janvier 1999. Comme Anguilla, Turk et Caïcos, et les Iles Vièrges britanniques, Montserrat est un département britannique d'Outre-mer. Une curiosité : Montserrat et Anguilla ont pour monnaie officielle le dollar des caraïbes de l'est, alors que les deux autres utilisent le dollar américain.

montserrat,union jack,blue ensign,anguilla,royaume-uni,christophe colomb

 

 

12/11/2007

Virgin Islands

70d9b46dfe3c6562ea3bfb2dc62b3276.pngLes îles Vierges britanniques (British Virgin Islands) furent découvertes par Christophe Colomb en 1493. Elles deviennent ensuite le repère des pirates, anglais, français et hollandais. Elles sont annexées en 1648 par la Hollande, puis par le Royaume-Uni en 1672. Sur les 40 îles (la plupart sont montagneuses et volcaniques), 16 sont habitées (153 km² ; 22.000 habitants). Elles sont situées à l'ouest d'Anguilla et à l'est des Iles Vierges Américaines (United States Virgin Islands), l'autre composante des Iles Vierges (voir la carte ci-dessous). Véritable paradis fiscal, les Iles Vierges britanniques constituent un Territoire britannique d'Outre-mer depuis 1967. Sur le drapeau, est représentée une princesse légendaire britannique, Sainte-Ursule, qui aurait été martyrisée avec 11.000 vièrges lors des croisades. Ces vièrges sont représentées par 11 lanternes. C'est Chritophe Colomb qui donna leur nom à ces îles (Las Virgenes), en hommage à la légende. Les armoiries du drapeau furent adoptées en 1956.  

blue ensign,drapeau iles vièrges britanniques,royaume-uni,îles vièrges britanniques,union jack,christophe colomb,territoire britannique d'outre-mer

 

 

 

 

 

23/10/2007

Amérique centrale

9605f26f50da96b3462e9a81a036688d.png

Un brin de ressemblance entre ces 5 drapeaux, qui ne se sont pas identiques mais dont la structure est similaire. Si on ne vient pas d'Amérique centrale, on peut confondre, surtout que 7 Etats se succèdent dans ce bras de terre situé entre le Méxique à l'ouest, et la Colombie à l'est. D'ouest en est : Guatemala, Bélize, Honduras, Salvador, Nicaragua, Costa Rica, Panama. Le premier drapeau est celui du Honduras (112.090 km², 6.400.000 hab.). On s'en doutait, les bandes bleues représentent l'Océan Pacifique et la mer des Caraïbes. Le nom Honduras fut donné par Christophe Colomb qui découvrit le pays en 1502.  

f6f53f793ee6b0cac35e1cb4438c27ca.pngIndépendant en 1821, le Honduras composera, avec le Salvador, le Nicaragua, le Costa Rica et le Guatemala, la "République fédérale d'Amérique centrale". C'est à ces 5 Etats que se refèrent les 5 étoiles. Adoptées en 1866 (le drapeau le sera définitivement en 1949), elles reflètent l'espoir qu'un jour, ces 5 pays se reconstituent en Fédération. C'est donc finalement logique si les drapeaux se ressemblent, ces Etats ayant formé une union. Le second drapeau est celui du Salvador (21.040 km², 7.000.000 hab.), "pris" par le Conquistador Pedro de Alvarado en 1524. Egalement inspiré de celui de la Fédération centrale américaine, le drapeau fut adopté en 1912. Les bandes bleues représentent 04678e177f72c10e75b74cf4f7463b2b.pngle ciel et la mer, et la bande blanche symbolise la paix. Au milieu, les armoiries nationales (nous n'avons pas encore trouvé l'explication détaillée du schéma). Le Nicaragua (3ème drapeau, 129.494 km², 5.600.000 hab.) fut également colonisé en 1524 par les Espagnols. Les bandes bleues représentent l'Océan qui entoure le pays. La bande blanche symbolise l'Etat-nation et la patrie. Au milieu les armoiries nationales : 5 volcans (les 5 Etats de l'ancienne fédération), la mer, le ciel, un arc-en-ciel (la paix), et le bonnet phrygien représentant la liberté. Le Guatemala (4ème drapeau, 108.890 km², 13.000.000 hab.) subit également le joug espagnol (1523-1527). Ici les bandes sont verticales, elles symbolisent également la mer, et la position du pays entre 2 océans (Pacifique, e33fa24ff1da1e22a34a85f29feef6d1.pngAtlantique). La bande blanche représente la pureté. Au milieu : une couronne de rameaux d'oliviers (la paix), 2 fusils et 2 sabres, un quetzal, oiseau symbole de liberté, et un parchemin qui dit "Libertad 15 de Septiembre de 1821. Les armes indiquent la volonté du pays de se défendre en cas d'agression extérieure. 1821 est la date d'indépendance. Le Costa-Rica (5ème drapeau, 51.100 km², 4.326.000 hab.) possède également 2 bandes bleues sur son drapeau. Elles représentent le ciel, les opportunités, la persévérance, l'éternité, la pensée intellectuelle, ainsi que les idéaux élevés. Le blanc symbolise le bonheur, la sagesse, la beauté du ciel, et la paix. Le rouge renvoie aux Costaricains, chaleureux, généreux, heureux de vivre, et toujours prêts à se battre pour la liberté.

Costa_Rica.svg.pngConclusion : nous pouvons voir dans ces 5 drapeaux une allusion à leur ancienne association (Fédération d'Amérique centrale), c'est-à-dire la couleur bleue (les 2 bandes horizontales). Même si son sens diffère légèrement pour certains drapeaux, on peut considérer qu'elle renvoie à la position de ces 5 Etats entre 2 océans : Atlantique et Pacifique. Chaque Etat a toutefois apporté une spécificité à son drapeau. Le Honduras (1) a ajouté 5 étoiles au milieu des bandes bleues. Le Salvador (2) et le Nicaragua (3) ont ajouté les armoiries au centre. Idem pour le Guatemala (4), qui a également inversé les bandes horizontales. Quant au Costa-Rica, il a ajouté au milieu des bandes bleues, une bande rouge horizontale.