Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2013

Oscars 2013

oscars,oscars 2013Argo consacré à nouveau

Déja lauréat de deux Golden Globes en janvier dernier (meilleur film, meilleur réalisateur), Argo de Ben Affleck repart avec la statuette du meilleur film. Consécration pour le néo-réalisateur qui en est à son troisième film et qui avait déja remporté l'oscar (avec Matt Damon) du meilleur scénario original en 1997 (Good Will Hunting, Gus van Sant). Le thriller politique remporte également l'oscar du meilleur montage. Après la Palme d'or et le Golden Globe, Amour, chef-d'oeuvre de Michael Haneke, rafle de même l'oscar du meilleur film étranger.

 

Golden Globes confirmés

Cette 85ème cérémonie confirme d'ailleurs les récompenses des Golden Globes, considérés généralement comme l'anti-chambre des Oscars. A peu de choses près, ce fut le cas cette fois-ci. Rebelote donc pour Christoph Waltz (meilleur acteur dans un second rôle), Jennifer Lawrence (meilleure actrice), Argo (meilleur film), Amour (meilleur film étranger), Quentin Tarantino (meilleur scénario original), Adèle (meilleure chanson), Mychael Danna (meilleure musique), Daniel Daniel-Lewis...

oscars,oscars 2013Record pour Daniel Day-Lewis

En remportant son troisième oscar du meilleur acteur (après My left foot et There will be blood), l'acteur irlandais est le premier à réaliser une telle prouesse et surclasse désormais Jack Nicholson, Sean Penn, et Tom Hanks, lauréats de deux oscars dans cette catégorie. Dans la catégorie actrices, c'est Audrey Hepburn qui détient le record (4). Le film le plus récompensé est Life of Pi (Ang Lee) qui repart avec 4 oscars (dont celui de meilleur réalisateur). Nominé dans 12 catégories, Lincoln (Steven Spielberg) empoche ceux de meilleur acteur et meilleurs costumes. Enfin, le controversé Zero Dark Thirty (Katheryn Bigelow), film d'espionnage qui retrace la traque d'Oussama ben Laden ne remporte que l'oscar du meilleur montage sonore (pour 5 nominations). Fait assez rare, il partage cette récompense avec le dernier James Bond, Skyfall. Le dernier oscar "conjoint" remonte en effet à 1969 (Audrey Hepburn et Barbra Streisand, meilleures actrices). J.N


Palmarès de la 85ème cérémonie des Oscars, tenue le dimanche 24 février 2013 à Hollywood :

Meilleur film : Argo (Ben Affleck).

Meilleur réalisateur : Ang Lee (Life of Pi).

Meilleur acteur : Daniel Day-Lewis (Lincoln).

Meilleur acteur dans un second rôle : Christoph Waltz (Django Unchained).

Meilleure actrice : Jennifer Lawrence (Silver Linings Playbook).

Meilleure actrice dans un second rôle : Anne Hathaway (Les Misérables).

Meilleur scénario original : Quentin Tarantino (Django Unchained).

Meilleure photographie : Life of Pi.

Meilleur scénario adapté : Chris Terrio (Argo).

Meilleure montage : Argo (Ben Affleck).

Meilleur montage sonore : Skyfall, Zero Dark Thirty.

Meilleur mixage de son : Les Misérables.

Meilleur film étranger : Amour (Michael Haneke).

Meilleurs effets visuels : Life of Pi.

Meilleure musique originale : Mychael Danna (Life of Pi).

Meilleur chanson : Skyfall (Adèle) dans Skyfall.

Meilleur documentaire : Searching for sugar man (Malik Bendjelloul).

Meilleur film d'animation : Brave (Mark Andrews, Brenda Chapman).

Meilleurs costumes : Anna Karénine.

Meilleurs maquillages : Les Misérables.

Meilleurs décors : Lincoln.

15/02/2013

Django Unchained

django.jpgOn prend les mêmes et on recommence. Dans Inglorious Basterds, avant-dernier opus de Quentin Tarantino, une bande de soldats US s'en allait casser du nazi. Ici, deux chasseurs de primes s'en vont dégommer du blanc raciste. Rebelote également pour l'excellent Christoph Waltz (Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle) qui tourne dans son deuxième Tarantino de suite. Même dégaine et même dialogues, à la différence que si dans Inglorious, il incarnait le méchant capo nazi, là il joue les justiciers sympathiques. Inspiré de Django (Sergio Corbucci, 1966) (1), dans lequel le principal protagoniste (Franco Nero, qui fait ici une apparence) se retrouve au milieu d'une guerre entre le Ku Klux Klan et un gang mexicain, le nouveau Tarantino, Golden Globe 2013 du meilleur scénario, a le mérite de rassembler tout ce qui est bien chez le réalisateur : scènes de fusillades musclées, dialogues à tomber par terre, excellente direction artistique (tout comme la bande-son), fable politique... Et pour ne rien gâcher, Tarantino réalise pour la première fois son genre de prédilection, le western spaghetti. Revers de la médaille, Django Unchained ressemble par trop à une copie conforme d'Inglorious Basterds et pêche également par sa durée trop longue (02h45) et un dénouement qui n'en finit pas. Toutefois, les inconditionnels de cet univers ne s'arrêteront pas sur ces détails et se contenteront de ce trip jubilatoire.  Jihad Naoufal


Django Unchained (Quentin Tarantino, USA, 2012, 165 min).   Avec Christoph Waltz, Jamie Foxx, Leonardo DiCaprio, Kerry Washington, Samuel L. Jackson, Walton Goggins, David Steen, James Remar, Dennis Christopher.

- 5 nominations - Oscars 2013 *

- Meilleur scénario - Golden Globes 2013

- Meilleur acteur dans un second rôle (Christoph Waltz) - Golden Globes 2013

- Meilleur scénario - BAFTA Awards 2013

- Meilleur acteur dans un second rôle (Christoph Waltz) - BAFTA Awards 2013

- 3 nominations - BAFTA Awards 2013

- 3 nominations - Golden Globes 2013

- Meilleur scénariste de l'année (Quentin Tarantino) - Hollywood Film Festival 2012

 

 (1) Tout comme Inglorious Basterds le fut d'Inglorious Bastards (1978).

* Cérémonie le 24 février 2013.

14/01/2013

Golden Globes 2013

golden globes,golden globes 2013,lincoln,argo,ben affleck,daniel day-lewis,jessica chastain,zero dark thirty,quentin tarantino,katheryn bigelow,homeland,les misérables,jennifer lawrenceArgo et Les Misérables consacrés

Grand vainqueur de la 70ème cérémonie des Golden Globes, Argo repart avec les prix du meilleur film et du meilleur réalisateur, et confirme au passage l'entrée de Ben Affleck dans la cour des grands réalisateurs. Nominé dans 5 catégories, Argo repart donc avec 2 trophées alors que Lincoln (Steven Spielberg) ne part qu'avec 1 Golden Globe (Daniel Day-Lewis - meilleur acteur) pour 7 nominations. En tête des trophées, Les Misérables en rafle 3, suivi donc d'Argo (2) et de Django Unchained (2), le dernier film de Quentin Tarantino. Côté actrices, Jessica Chastain, très en vue dernièrement (elle apparaît dans pas moins de 10 films ces 2 dernières années), remporte le Golden Globe de la meilleure actrice pour son rôle dans Zero Dark Thirty (Katheryn Bigelow). Enfin, le chef-d'oeuvre de Michael Haneke, Amour (Palme d'or 2013) est consacré meilleur film étranger.

golden globes,golden globes 2013,lincoln,argo,ben affleck,daniel day-lewis,jessica chastain,zero dark thirty,quentin tarantino,katheryn bigelow,homeland,les misérables,jennifer lawrenceHomeland remet ça

Côté séries, Homeland (Showtime) remporte pour la 2ème année consécutive le titre de meilleure série, là où d'autres (Breaking Bad, Boardwalk Empire) le méritaient autant. Rebelote également pour Claire Danes, meilleure actrice pour la seconde fois de suite pour la même série. Côté acteurs, déception pour Bryan Cranston, nominé pour la 3ème fois consécutive pour son rôle dans la série détonante Breaking Bad et qui rate vraisemblablement sa dernière occasion de remporter le prix, la série étant dans sa 5ème et dernière saison. Enfin, les dernières trouvailles de HBO, Game Change et Girls repartent respectivement avec 3 et 2 prix.  J. N


Palmarès de la 70ème cérémonie des Golden Globe, tenue le dimanche 13 janvier

Meilleur film dramatique : Argo (Ben Affleck).

Meilleur réalisateur : Ben Affleck (Argo).

Meilleure actrice dans un film dramatique : Jessica Chastain (Zero Dark Thirty).

Meilleur acteur dans un film dramatique : Daniel Day-Lewis (Lincoln).

Meilleur film comique ou musical : Les Misérables (Tom Hooper).

Meilleure actrice - comédie/musical : Jennifer Lawrence (Happiness Therapy).

Meilleur acteur - comédie/musical : Hugh Jackman (Les Misérables).

Meilleure actrice dans un second rôle : Anne Hathaway (Les Misérables).

Meilleur acteur dans un second rôle : Christoph Waltz (Django Unchained).

Meilleur scénario : Django Unchained (Quentin Tarantino).

Meilleur film etranger : Amour (Michael Haneke).

Meilleure musique : Mychael Danna (Life of Pi).

Meilleure chanson : "Skyfall" (Adele / Skyfall).

Meilleure film d'animation : Brave (Pixar).

Meilleure mini-série ou meilleur mini-film : Game Change (HBO).

Meilleure série télévisée dramatique : Homeland (Showtime).

Meilleure série musicale : Girls (HBO).

Meilleure actrice dans une sérié télévisée dramatique : Claire Danes (Homeland)

Meilleur acteur dans une série télévisée dramatique : Damien Lewis (Homeland).

Meilleure actrice dans une mini-série : Julianne Moore (Game Change).

Meilleur acteur dans une mini-série : Kevin Costner (Hatfield & McCoys).

Meilleur acteur dans un second rôle (série, mini-série ou TV) : Edd Harris (Game Change).

Meilleure actrice dans un second rôle (série, mini-série ou TV) : Maggie Smith (Downtown Abbey).

26/03/2011

The Green Hornet

the green hornet,seth rogen,michel gondry,cameron diaz,christoph waltz,tom wilkinson,edward furlongA la mort de son père - un grand magnat de la presse (Tom Wilkinson) -, Brit (Seth Rogen), menant jusqu'ici une vie de branleur, décide de se transformer la nuit en super-héros ("le frelon vert"), secondé par un de ses employés, Kato, spécialiste en arts martiaux. Le réalisateur français Michel Gondry (qui vit maintenant à Los Angeles) adapte une série télé culte des années 60, qui révéla Bruce Lee. Dans le rôle principal, nous retrouvons l'excellent Seth Rogen, un habitué des comédies déjantées (1) face au non moins brillant Christoph Waltz dans le rôle du "méchant", qui rappelle sa performance fracassante dans Inglorious Basterds de Quentin Tarantino où il interprétait le colonel SS Hanz Landa (2). Réputé pour son cinéma décalé (3), Gondry revisite à sa manière le mythe du super-héros au cinéma. Entre grosse production et simplicité, il parvient à réaliser un savant dosage entre action et comédie. Un trip qui ne se prend pas vraiment au sérieux, et surtout ne nous prend pas pour des cons.

The Green Hornet (Michel Gondry, USA, 2010, 117 min).    Avec Seth Rogen, Cameron Diaz, Jay Chou, Christoph Waltz, Tom Wilkinson, Edward Furlong.

(1) The 40-year old virgin (2005), Superbad (2007), Knocked-up (2007), Zack and Miri make a porno (2008)....

(2) Ce rôle lui a valu le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes 2009 et l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle (2010).

(3) Eternal sunshine of the spotless mind (2004), The science of sleep (2006), Be kind rewind (2007).

10/03/2010

Oscars 2010

images3.jpgOn attendait Avatar de James Cameron. Et bien c'est Kathryn Bigelow (Point Break, Strange Days), ex-épouse de... James Cameron, qui repart avec les deux statuettes les plus précieuses : meilleur film et meilleur réalisatrice pour Hurt Locker, chronique d'une section de déminage de l'armée américaine, basée en Iraq. Autre grand perdant, le génial Inglorious Basterds de Quentin Tarantino. Christoph Waltz sauve toutefois la mise en remportant l'oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

Palmarès de la 82ème cérémonie des Oscars :

Meilleur film : Hurt Locker (Kathryn Bigelow).

Meilleur réalisateur : Kathryn Bigelow (Hurt Locker).

Meilleur acteur : Jeff Bridges (Crazy Heart).

Meilleur acteur dans un second rôle : Christoph Waltz (Inglorious Basterds).

Meilleure actrice : Sandra Bullock (The Blind side).

Meilleure actrice dans un second rôle : Mo'Nique (Precious).

Meilleur scénario original : Hurt Locker (Mark Boal).

Meilleure photographie : Avatar (Mario Fiore).

Meilleur scénario adapté : Precious (Geoffrey Fletcher).

Meilleur montage : Hurt Locker.

Meilleur son : Hurt Locker.

Meilleur montage sonore : Hurt Locker.

Meilleur film étranger : El secreto de sus ojos (Juan José Campanella/Argentine).

Meilleurs effets visuels : Avatar.

Meilleur film d'animation : Up (Pete Docter).

Meilleurs décors : Avatar.

Meilleur documentaire : The cove (Louie Psihoyos).

24/05/2009

Festival de Cannes 2009

resul.jpgPalmarès de la Cérémonie de clôture du 62ème Festival de Cannes, tenue le 24 mai 2009 :

 

 

Palme d'or : Le ruban blanc (Michael Haneke / Autriche).

Grand prix : Un prophète (Jacques Audiard) / France).

Prix du scénario : Nuits d'ivresse printanière (Lou Ye / Chine).

Prix de la mise en scène : Kinatay (Brillante Mendoza / Philippines).

Prix d'interprétation féminine : Charlotte Gainsbourg (Antichrist de Lars von Trier / Danemark).

Prix d'interprétation masculine : Christoph Waltz (Inglourious Basterds de Quentin Tarantino / USA).

Prix du Jury : Fish Tank (Andrea Arnold / USA) et Thirst (Park Chan-Wook / Corée du Sud), ex-aequo.

Prix exceptionnel du Festival de Cannes : Alain Resnais.

Caméra d'or : Samson et Delilah (Warwick Thornton / Australie).