compteur eklektik : Archives

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2008-11 | Page d'accueil | 2009-01 »

26/12/2008

Elfen lied

A4148-37.jpgVoici une série très atypique qui en secouera plus d'un. Elfen Lied est un mot allemand à la base et signifie "Chant elfique". Parce qu'ils représentent un danger grandissime pour l'humanité, les "Diclonius", des humains aux pouvoirs télékinésiques sans limite, sont gardés prisonniers dans un laboratoire ultra-secret. Pas toutes hélas (et oui ce sont uniquement des filles), la plupart sont liquidées dès leur naissance (on les reconnait au fait qu'elles possèdent de petites cornes) et certaines sont sequestrées (même torturées) pour expérimentation. C'est que l'organisation ultra-secrète, liée au complexe militaro-industriel et chargée de cette mission, a bien compris que si les Diclonius coopèrent, elle est en passe de contôler la planète. Ce qu'elle n'a pas prévu par contre est la rébellion de Lucy qui après avoir massacré une trentaine de gardes prend la poudre d'escampette.

 

 

200px-Elfenlied24.jpgPourchassée par l'armée, elle s'en tire à bon compte mais touchée au crâne elle perd la mémoire (un peu comme dans le film The Bourne identity ou dans la B.D XIII) et est découverte près d'une plage par deux gentils ados, Kota et son amie Yuka. Elle s'appelle désormais Nyu et a une personnalité très enfantine. Kota et Yuka vont l'héberger et s'occuper d'elle, allant jusqu'à lui apprendre à manger (elle a du mal avec les baguettes) et à s'habiller. Mais l'organisation est bien décidée à la retrouver. Après avoir dépêché des tueurs innefficaces, elle envoie à sa trousse Nana (Diclonius n° 7) puis Mariko (n° 35), le Diclonius le plus dangereux probablement.

 

elfen 6.jpgSi le premier épisode, démarrant en trombe sur un bain de sang gore de chez gore, pouvait nous faire penser à une série linéaire et violente, la suite nous détrompe et nous réjouit. C'est que Elfen Lied allie très intelligemment l'horrifique au tendrissime, passant en permanence et sans transition de scènes très dures à des séquences où l'amitié, la sensibilité et l'amour sont mises en avant. C'est ainsi qu'en ragardant cette série, on passe par tous les états psychologiques : attendrissement, effarement, dégoût... Rarement, une série aura aussi bien maitrisé le mélange entre douceur et violence. Surtout, loin de conter une histoire anecdotique, Elfen Lied se regarde à plusieurs niveaux et traite de nombreux thèmes. C'est ainsi que les changements de personnalité de Lucy (sa nature violente refait surface quant on l'agresse), passant de l'état de gentille fille innofensive à celui de monstre sans pitié, font penser à une adaptation moderne et animée de Dr. Jekyll et Mr. Hide. Quant aux nombreux flashbacks, il reviennent sur des thèmes comme la pédophilie, l'enfance, l'acceptation à l'école. Surtout, deux thèmes majeurs sont mis en exergue : la réaction violente des stupides êtres humains face à ce qui leur est complètement différent et la dérive de l'expansion des nouvelles technologies.

A un scénario et une mises en scène impeccables, ajoutons de très belles couleurs et de ravissantes demoiselles nues mais aussi une bande originale inoubliable. La grande classe. Notre coup de coeur de l'année.

elfen 13.jpgElfen Lied

(13 épisodes de 24 mins)

Studio : ARMS.

Réalisateur : Mamoru Kanbe.

Scénario : Takao Yoshioka.

Character Design : Seiji Kishimito.

Musique : Yukio Kondo.

18/12/2008

Guerrilla

imageskkjjk.jpg"The urban guerrilla is a person who fights the military dictatorship with weapons, using unconventional methods. A revolutionary and an ardent patriot, he is a fighter for his country's liberation, a friend of the people and of freedom. The area in which the urban guerrilla operates is in the large Brazilian cities. There are also criminals or outlaws who work in the big cities. Many times, actions by criminals are taken to be actions by urban guerrillas.

The urban guerrilla, however, differs radically from the criminal. The criminal benefits personally from his actions, and attacks indiscrimminately without distinguishing between the exploiters and the exploited, which is why there are so many ordinary people among his victims. The urban guerrilla follows a political goal, and only attacks the government, the big businesses and the foreign imperialists."

         Carlos Marighella

12/12/2008

Alaska

709px-Flag_of_Alaska_svg.pngL'Alaska ("continent" en inuit) est l'Etat américain le plus vaste (1.717.854 km²). Comme Hawaï, c'est un Etat américain non-continental. Il se situe au nord-ouest du Canada (population : 670.000 habs.). Achetée par les Etats-Unis à l'Empire russe en 1867, la région est d'abord dénommée "Département de l'Alaska" et placée sous administration militaire jusqu'en 1877. En 1884, l'Alaska devient un "District" puis se dénomme "Territoire de l'Alaska" en 1912. L'adoption du drapeau remonte à 1927, soit avant l'incorporation de l'Etat (le 49ème) dans l'Union, le 3 janvier 1959. C'est un garçon de 13 ans, Benny Benson, qui dessina le drapeau. Son dessin fut choisi parmi 700 autres, lors d'un concours scolaire. Les huit étoiles couleur or représentent la Grande Ourse et l'étoile polaire, sur un fond bleu foncé. Celui-ci symbolise le ciel de l'Alaska. La Grande Ourse symbolise la force mais également l'ours, animal indigène de l'Alaska. La grande étoile renvoie à l'Alaska comme futur Etat américain (nombreux Etats américains possèdent sur leur drapeau une étoile). Le drapeau fut officiellement adopté par la Législation Territoriale le 2 mai 1927 puis flotta pour la première fois le 9 juillet de la même année.

08/12/2008

Liste des plus grands britanniques

Churchill-in-quebec-1944-23-0201a.gifAprès la liste des américains, voici celle des Britanniques. L'émission "100 greatest Britons" fut diffusée en 2002 par la BBC et présentée par Anne Robinson et Peter Snow. Le premier de la liste est bien évidemment Winston Churchill. Notons par ailleurs que la chaîne Channel 4 a diffusé pour sa part une liste des Britanniques les plus détestés, "100 Greatest Britons we love to hate", et que 7 des 100 nominés de cette liste se trouvaient parmi les nominés de celle des plus grands Britanniques, dont Elisabeth 1ere, Margaret Thatcher et Tony Blair, classé 1er de la liste des plus détestés.

Classement des 10 premiers de la liste des plus grands Britanniques : 

1.Winston Churchill

2.Isambard Kingdom Brunel

3.Lady Diana

4.Charles Darwin

5.William Shakespeare

6.Isaac Newton

7.Elisabeth 1ère d'Angleterre

8.John Lennon

9.Horacio Neslon

10.James Cromwell

 

Classement des Britanniques les plus détestés :

http://www.channel4.com/entertainment/tv/microsites/G/gre...

04/12/2008

Changeling

MV5BOTA1Mzg3NjIxNV5BMl5BanBnXkFtZTcwNzU2NTc5MQ@@__V1__SX94_SY140_.jpgLos Angeles. 1928. Alors qu'elle rentre de son travail, Christine Collins découvre que son fils Walter a disapru. La police enquête et cinq mois plus tard, un garçon de neuf ans, trouvé dans un coin de l'Ilinois, lui est restitué comme étant son fils. Mais celle-ci est certaine que ce n'est pas le cas. A travers une vraie histoire, celle d'une maman (bouleversante Angelina Jolie) qui lutte contre un système pourri afin de retrouver son unique garçon, c'est un portrait peu reluisant que dresse le doublement oscarisé (1) Clint Eastwood de l'Amérique des années 20. Triste portrait en effet que de voir une femme lutter seule contre tous pour recouvrer son droit, et de se retrouver en asile psychiatrique pour avoir failli ternir l'image de la police. Dans cette atmosphère de corruption et d'impéritie généralisées mais également de terreur policière, c'est la condition de la femme qui est remise en cause, dans un pays considéré tout de même comme la nation de la liberté. A l'image de Gangs of New York (Scorsese, 2002) et There will be blood (P. T Anderson, 2007) (2), Changeling explique l'Amérique d'aujourd'hui en fouillant son passé. Ce genre de films sont nécessaires. Les histoires que racontent Clint Eastwood sont très souvent des mélodrames superbement mis en scène (reconstitution historique de l'époque, caméra irréprochable). Celle-ci ne déroge pas à la règle et comme les autres est teintée en toute fin d'un message optimiste prononcé par Angelina Jolie : l'espoir. Eastwood poursuit sa litanie de drames violents mais profondément humains. Du grand cinéma hollywoodien.

(1) La liste de récompenses est longue pour celui qui est acteur-réalisateur. En 1992, le western noir Unforgiven remporte 4 oscars dont ceux de meilleur film et meilleur réalisateur. Idem en 2005 pour Million dollar baby qui remporte également les oscars de meilleur film et meilleur réalisateur. En 2000, Eastwood est récompensé au Festival de Berlin d'un Ours d'argent pour l'ensemble de sa carrière.

(2) Mais aussi bien d'autres films. Citons North County (Niki Caro, 2005), une histoire de harcèlement sexuel qui se passe en 1987.

Changeling (Clint Eastwood, USA, 2008, 140 mins).    Avec Angelina Jolie, John Malkovich, Jeffrey Donovan, Michael Kelly, Colm Feore, Jason Butler Harner, Amy Ryan.

- En compétition (Palme d'or) - Festival de Cannes 2008.

- Prix spécial pour l'ensemble de sa carrière (Clint Eastwood) - Festival de Cannes 2008.

02/12/2008

Ballon d'or 2008

21137e752c0182d153f869b30c7748db.jpgCristiano Ronaldo sans surprise

L'attaquant portugais de Manchester United, Cristiano Ronaldo a été logiquement sacré Ballon d'or après une année 2008 exceptionnelle, à peine ternie par un Euro décevant. Ronaldo devance de loin l'Argentin Messi (FC Barcelone), 2ème, et l'attaquant-vedette de Liverpool, Fernando Torres, 3ème. Troisième joueur portugais à être consacré après Eusebio (1965) et Figo (2000), C. Ronaldo est largement premier au nombre de votes puisqu'il totalise 446 points, soit plus de 160 points de plus que Messi (281 pts). Auteur d'une grande saison avec Liverpool (24 buts en championnat) et auteur du but victorieux lors de la victoire de l'Espagne en finale de l'Euro 2008, Fernando Torres est 3ème avec 179 points. Deux autres espagnols complètent le Top 5 : le gardien de but du Real Madrid, Iker Casillas (4ème, 133 pts) et le milieu relayeur du FC Barcelone, Xavi Fernandez (5ème, 97 pts). Mis à part Franck Ribery (16ème), la France est absente du  classement.

Le critère principal pour être sacré Ballon d'or, on le sait bien, est soit de remporter la Champions League soit de gagner l'Euro. La Champions League a donc compté plus que l'Euro 2008 remporté par l'Espagne de Fernando Torres. Cristiano Ronaldo n'a pas seulement mené Manchester United au sacre européen (première C1 depuis 1999), inscrivant 8 buts en 11 matchs. Il a également été l'un des grands artisans dans la conquête du titre de Champion d'Angleterre, inscrivant au passage 31 buts en 34 matchs. Doublé Premier League-Champions League, qui dit mieux ? Si son Euro 2008 fut plutôt raté, c'est en partie en raison d'une blessure à la cheville qui diminua son rendement. Blessure qui le tint éloigné des terrains après l'Euro. Reprenant la compétition vers la mi-septembre, il a déja inscrit 8 buts en 11 matchs de Premier League.

01/12/2008

Ballon de plomb 2008 : les nominés

imagesdddd.jpgQui succèdera cette année à Matt Moussilou pour le Trophée le moins convoité ? Voici la liste des nominés 2008, parue sur le site des Cahiers du football : Moumouni Dagano (Sochaux), Douglao (Nantes), Stéphane Dalmat (Sochaux), Everton Souza (PSG), Gaël Givet (Marseille), Michael Gravgaard (Nantes), Abdul Kader Keita (Lyon), Frédéric Piquionne (Monaco, Lyon), Patrick Kluivert (Lille), Ronald Zubar (Marseille), Jerko Leko (Monaco).

Notons que sur les 5 premiers trophées, c'est Marseille et le PSG qui ont fourni le ballon de plomb. 2 pour Paris (Mendy, 2007 et Llacer, 2003), 2 pour Marseille (Pedretti, 2005 et Moussilou, 2008) et 1 pour les deux clubs. En effet, pour l'année 2004, Fabrice Fiorèse avait évolué dans les 2 clubs (transféré à l'O.M en toute fin de mercato). Soit l'égalité parfaite. Et 2008 ? allez va pour Piquionne... Réponse fin décembre sur le site des Cahiers du football.