Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2011

Euro 2012 - France - Bosnie 1-1

1f9a4bfccb4eda4859f97a96bcaca0c3 (1).jpgLa France jouera l'Euro

Pour son dernier match de qualification pour l'Euro 2012, la France a fait match nul avec la Bosnie-Herzégovine (1-1), dans une rencontre où chaque équipe aura eu sa mi-temps. Mis sur orbite par un joli but du buteur vedette de Manchester City, Edin Dzeko (41e, frappe enroulée de l'extérieur de la surface), les Bosniens reculaient en seconde mi-temps et voyaient une équipe de France révoltée revenir grâce à un penalty de Samir Nasri (74e), une autre star de City.

newsmlmmd.af350f865b06f9491213cfc0cc603757.7010b (2).jpgLa France n'a donc pas raté sa finale (la Bosnie termine juste derrière, à un point), même si elle fut mise en grande difficulté par des Bosniens venus pour gagner. Elle termine laborieusement une phase éliminatoire débutée dans un contexte difficile, post-fiasco coupe du monde 2010, de refonte complète de l'équipe (1), et marquée par une défaite lors du premier match, à domicile contre la Biélorussie (0-1). Les Bleus n'ont plus perdu par la suite, enregistrant 6 victoires et 3 matchs nuls, un bilan très honorable pour une équipe partie d'un drame (celui de Krichna) désormais fondateur. La campagne de 2010 est désormais oubliée mais l'équipe est toujours en construction et devra peaufiner quelques détails (jeu collectif, finition) afin de réussir un Euro où les adversaires seront désormais l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie et consorts.

 

Les autres dénouements

Groupe A : L'Allemagne déja qualifiée, se jouait donc la 2ème place entre la Belgique et la Turquie. Les diables rouges partaient avec 1 point d'avance (15) sur les Turcs (14). Malheur pour eux, ces derniers jouaient à domicile contre la faible équipe d'Azerbaïdjan (victoire 2-0) alors qu'eux-mêmes se déplaçaient chez l'ogre allemand, 9 victoires au compteur et qui plutôt se démobiliser pour ce dernier match a préféré le panache et battre le record de victoires en éliminatoires. Victoire 3-1 des Allemands et 10 victoires pour autant de matchs joués. Chapeau. La Turquie accède aux barrages.

Groupe B : La Russie n'a pas fait de détails face à l'Andorrre (6-0) et a préservé sa première place (23 points). L'Irlande (2ème, 18 points) et l'Arménie (3ème, 17 points) s'affontaient directement pour la place ne barrages. Victoire irlandaise (2-1) dans un match musclé (1 carton rouge de chaque côté).

Groupe C : L'Italie était assurée de finir 1ère du groupe et s'est imposée sans mal contre l'Irlande du Nord (3-0). Surprise concernant la seconde place. Défaite en Slovénie (0-1), la Serbie termine 3ème, à 1 point de l'Estonie qui ne jouait pas et qui est le barragiste surprise de ces qualifications.

Groupe D : La France est directement qualifiée, la Bosnie jouera les barrages.

Groupe E : Les Pays-Bas, 1ers du groupe (27 pts) affrontaient la Suède (2ème, 21 pts), assurée de finir devant la Hongrie (18 points). Victoire des Suédois à domicile (3-2) qui terminent également meilleurs deuxièmes, synonyme de qualification directe.

Groupe F : Grèce et Croatie étaient assurées de finir 1er ou 2ème. Les Grecs sont restés premiers en s'imposant dans la douleur en Géorgie (2-1). La Croatie a battu la Lettonie (2-0) et termine 2ème à 2 points du leader.

Groupe G : Aucun match décisif. L'Angleterre (1ère) et le Monténégro (2ème) étaient sûrs de préserver leurs places respectives. Les Monténégrins constituent la surprise du groupe. La Suisse finit 3ème.

Groupe H : Le Danemark a remporté la finale du groupe face au Portugal (2-1), lui chipant la première place (19 points). Les Lusitaniens pouvaient finir 3èmes en cas de victoire fleuve de la Norvège contre Chypre (3-1). A égalité de points (16 points), les deux équipes ont été départagées par une différence de buts nettement favorable pour le Portugal qui jouera donc les barrages.

Groupe I : Le champion du monde espagnol, déja qualifié avant son dernier match, termine avec 8 victoires en 8 matchs, battant l'Ecosse (3-1). Celle-ci perd sa deuxième place (11 points) au profit d'une République Tchèque (13 points) victorieuse en Lituanie (4-1) et barragiste.

 

Qualifiés : Pologne et Ukraine (pays organisateurs), Allemagne, Russie, Italie, France, Pays-Bas, Suède, Grèce, Angleterre, Danemark, Espagne.

Barragistes : Turquie, Irlande, Estonie, Bosnie, Croatie, Monténégro, Portugal, République Tchèque.

 

(1) Intronisation de Laurent Blanc, exit Henry, Gallas, Anelka et les autres ; arrivée des jeunes (Gameiro, Menez, Rami, Rémy, M'Vila...etc.)...

Les commentaires sont fermés.