free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2021

EURO 2020 : LES STATS

italie,luke shaw,leonardo bonucci,finlande,macédoine du nord,havertz,pandev,angleterre,cristiano ronaldo,ronaldo,goran pandev,schick,patrick schick,pohjanpaloAprès la victoire de l'Italie (2ème sacre) contre l'Angleterre (première finale) en cette 16ème finale d'un Euro 2020 décalé d'un an, l'heure du bilan est arrivée. Stats, records, premières : l'essentiel à retenir.

 

- Le gardien italien Gianluigi Donnarumma, un des grands artisans de la victoire italienne (décisif notamment lors de deux séances de tirs aux buts) est élu meilleur joueur du tournoi.

- Le jeune milieu de terrain du FC Barcelone, Pedri (19 ans) remporte le trophée du meilleur jeune joueur.

- Auteur de 5 buts, Cristiano Ronaldo termine meilleur buteur. Le Tchèque Patrick Schick a réalisé la même performance mais ils sont été départagés par une passe décisive au crédit de Ronaldo.

- Ce même Ronaldo est désormais le meilleur buteur de la compétition, dépassant Michel Platini (9 buts inscrits à l'Euro 1984), avec 14 buts (2 en 2004, 1 en 2008, 3 en 2012, 3 en 2016 et 5 en 2020).

- Il est également le premier joueur à participer à 5 Euros (2004, 2008, 2012, 2016, 2020) mais également à inscrire au moins 1 but lors de 5 phases finales.

- L'Anglais Luke Shaw a inscrit lors de l'édition 2020 le but le plus rapide en finale, après 2 minutes.

- L'Italien Leonardo Bonucci, en 2020 également, est le plus vieux buteur en finale, à 34 ans et 71 jours, record de 1976 battu (30 ans).

- La finale de l'édition qui vient de se terminer est la seconde (après celle de 1976) à se terminer aux tirs aux buts.

- Face à la Turquie au premier tour, l'Italie a marqué pour la première fois trois buts (3-0) lors d'un match d'Euro.

- Pour sa première participation, la Finlande a remporté son premier match, face au Danemark (1-0, premier tour).

- Joel Pohjanpalo est le premier buteur finlandais dans une grande compétition (1-0 contre le Danemark).

- Pour sa première participation, la Macédoine du Nord a inscrit son premier but lors de son premier match (1-3 contre l'Autriche, premier tour).

- Son attaquant historique Goran Pandev est son premier buteur lors d'un Euro (et d'une grande compétition). A 37 ans et 322 jours, il est également devenu le 2ème plus vieux buteur de l'histoire de l'Euro, après l'autrichien Ivica Vastic (marquant lors de l'Euro 2008 à 38 ans et 257 jours).

- Le Polonais Kacper Kozlowski (Espagne-Pologne 1-1, premier tour) est devenu, à 17 ans et 246 jours, le plus jeune joueur de l'histoire de l'Euro à fouler le terrain. Il bat le record de l'anglais Jude Bellingham (17 ans et 349 jours), enregistré à ce même Euro (Angleterre-Croatie 1-1, premier tour).

- L'attaquant tchèque Patrick Schick a inscrit contre l'Ecosse au premier tour (2-0) le but le plus lointain à un Euro (50 mètres).

- Le Polonais Krychowiak a reçu le premier carton rouge (Pologne-Slovaquie 1-2) de cet Euro.

- En battant la Croatie (1-0) au premier tour, l'Angleterre brise une triste série, celle de ne s'être jamais imposé lors du premier match.

- A 22 ans et 8 jours, Kai Havertz devient le plus jeune joueur allemand à inscrire un but à l'Euro (Portugal-Allemagne 2-4 - premier tour).

- A 20 ans et 279 jours, le Gallois Ethan Ampadu est le plus jeune joueur expulsé à un Euro (Italie-Pays de Galles 1-0, premier tour).

- Le Danemark est la première équipe à passer le premier tour après avoir perdu ses deux premiers matchs.

- C'est également la première à inscrire 4 buts lors de deux rencontres consécutives (4-1 contre la Russie au premier tour ; 4-0 contre le Pays de Galles en 8èmes).

- L'Espagne a fait encore mieux. Elle devient la première équipe 5 buts lors de deux rencontres consécutives (5-0 contre la Slovaquie au premier tour ; 5-3 contre la Croatie en 8èmes).

- Joueur le plus jeune à avoir marqué pour la Croatie à l'Euro, à 22 ans et 273 jours, Luka Modric est devenu également (Croatie-Ecosse 3-1, premier tour), le plus vieux buteur des Vatreni, à 35 ans et 286 jours.

- Contre le Portugal (2-2, premier tour), la France est devenue la première équipe à encaisser 2 penalty dans un même match. Elle avait d'ailleurs failli le faire à l'Euro 2000, en quart contre l'Espagne (2-1). Mais après un penalty transformé par Mendietta, Raul avait manqué le sien à la dernière minute.

- Cet Euro bat le record absolu de buts contre son camp : 11. Du jamais vu également alors que les 15 précédentes éditions totalisaient ensemble 9... : 2 rencontres ont été marquées par deux csc (Portugal-Allemagne 2-4 ; Slovaquie-Espagne 0-5), et 3 gardiens ont marqué contre leur camp (le finlandais Hradecky, le slovaque Dubravka et le polonais Szczesny) alors qu'aucun ne l'avait fait durant les 15 éditions précédentes.

- Croatie - Espagne (3-5 ap) en 8èmes bat le record du nombre de buteurs pour une rencontre : 8 (dont un csc).

- En éliminant la France en 8èmes (3-3 ap - 5-4 tab), la Suisse accède aux quarts de finale d'une grande compétition pour la première fois depuis 1954.

- En battant l'Allemagne en 8èmes (2-0), l'Angleterre s'impose pour la première fois contre cet adversaire à Wembley (tous matchs confondus) depuis 1975.

19/06/2021

EURO 2020 - Groupe F

portugal,allemagne,euro,euro 2020,euro 2021,portugal-allemagneL'Allemagne corrige le Portugal, la France neutralisée

 

Piquée au vif après sa défaite contre la France, l'Allemagne a brillé face au Portugal de Ronaldo et réalisé un récital offensif (4-2). Plus tôt, la France, maladroite et nerveuse, n'a pu venir à bout de la Hongrie (1-1). Tout reste à faire dans ce groupe avec un choc à venir entre le Portugal et la France qui pourrait être fatal pour une des deux équipes.

 

portugal,allemagne,euro,euro 2020,euro 2021,portugal-allemagneUne affiche entre le Portugal, tenant du titre et vainqueur de la Ligue des Nations (2019), et l'Allemagne, quadruple champion du monde et triple vainqueur de l'Euro, s'annonçait automatiquement alléchante puisque ces deux équipes ambitionnent d'aller le plus loin possible dans l'épreuve. Autre fait intéressant, depuis 1996, lusitaniens et allemands ne se sont jamais rencontrés en amical mais pas moins de 7 fois en match officiel, où le Portugal ne s'est imposé qu'une seule fois.

portugal,allemagne,euro,euro 2020,euro 2021,portugal-allemagneEn effet, après deux nuls en qualifications pour la Coupe du monde 1998, la bande à Luis Figo avait écrasé une pâle Mannschaft au premier tour de l'Euro 2000 (3-0, triplé de Sergio Concecaio) dans un groupe de la mort comprenant également l'Angleterre (éliminée comme l'Allemagne) et la Roumanie. La suite fut l'étalement de l'hégémonie allemande : victoire lors de la coupe du monde 2006 (3-1, match pour la 3ème match) puis rebelote deux ans plus tard en demi-finale de l'Euro (3-2), avec un Bastian Schweinsteiger à la manoeuvre lors des deux matchs. La Mannschaft bat ensuite sur le fil la bande à Ronaldo (1-0) dans un nouveau groupe de la mort (comprenant également les Pays-Bas et le Danemark) à l'Euro 2012, avant de la ridiculiser lors du premier tour de la Coupe du monde 2014 (4-0, triplé de Thomas Müller, expulsion de Pepe).

portugal,allemagne,euro,euro 2020,euro 2021,portugal-allemagneQue s'est-il donc passé? Dans un match spectaculaire et haletant, les Allemands ont une nouvelle fois donné la leçon aux Lusitaniens (4-2). Très offensifs d'entrée de jeu, les joueurs de Joachim Löw encaissaient un but contre le cours du jeu sur une contre-attaque modèle parachevée par Ronaldo (15e). Comme si de rien n'était, la Mannschaft maintenait son rouleau compresseur qui se concrétisait par 2 buts avant la mi-temps et deux buts après. La réduction du score par le Portugal (67e) était anecdotique tant celui-ci a subi durant la rencontre. Frustrés après leur défaite contre la France (0-1), les Allemands avaient promis une réaction. Le moins que l'on puisse dire est que celle-ci a dépassé les attentes.

portugal,allemagne,euro,euro 2020,euro 2021,portugal-allemagneDans ce groupe de la mort toujours aussi indécis, le destin a également été différent pour la France contre la Hongrie (1-1), mais dans l'autre sens. S'ils n'ont pas perdu, les Tricolores ont été menés juste avant la pause et ont du s'arracher pour égaliser par leur homme providentiel, Griezmann (66e). On le sait bien, il n'y a pas de logique de comparaison entre les rencontres. Dominant l'Allemagne qui a étrillé le Portugal qui lui-même avait largement dominé la Hongrie (3-0), la France n'a pu battre cette dernière. Fébrile, poussive et même naïve, elle a assurément été trop maladroite en attaque pour pouvoir venir à bout dans la fournaire de la Puskas Arena d'une Hongrie très appliquée et gonflée par le nationalisme exubérant de ses supporters.

portugal,allemagne,euro,euro 2020,euro 2021,portugal-allemagneC'est ce qu'on appelle une piqure de rappel pour la France qui devra montrer un visage différente pour la suite. Celle-ci se profile déjà puisque mercredi prochain, Français et Portugais s'affronteront dans ce qui ressemble à une finale du groupe. Premiers avec 4 points, les Bleus peuvent se suffire d'un match nul. Cela les qualifierait automatiquement mais ne leur assurerait pas la 1ère place si l'Allemagne (3 pts) battait la Hongrie (1 pt) qui peut également se qualifier en cas de victoire contre l'Allemagne. Si la France finissait 2ème, elle affronterait l'Angleterre en 8èmes si celle-ci finit 1ère de son groupe (elle doit pour cela battre la Tchéquie).

Si la France se qualifiait en finissant 3ème, elle affonterait le permier des Groupes C ou B. Enfin, si elle terminait 1ère, elle jouerait contre le 3ème des Groupes A, B ou C. En tout état de cause, rien n'est fait dans ce groupe et la suite s'annonce palpitante. J N

 

Samedi 19 juin

Portugal - Allemagne 2-4

Buts : Ronaldo (15e), Jota (67e) pour le Portugal ; Dias (35e, c.s.c), Guerreiro (39e, c.s.c), Havertz (51e), Gosens (60e) pour l'Allemagne.

Portugal : Rui Patricio - Semedo, Pepe, Dias, Guerreiro - Danilo Pereira, Carvalho (Rafa, 58e) - B. Silva (R. Sanches, 46e), B. Fernandes (Moutinho, 64e), Jota (A. Silva, 83e) - C. Ronaldo (cap.).

Allemagne : Neuer (cap.) - Ginter, Hummels (Can, 63e), Rüdiger - Kimmich, Gündoğan (Süle, 73), Kroos, Gosens (Halstenberg, 62e) - Havertz (Goretzka, 73e), Gnabry (Sané, 87e), T. Müller.

 

Hongrie - France 1-1

Buts : Fiola (45e+2) ; Griezmann (66e).

Hongrie : Gulacsi - Botka, Orban, A. Szalai - Nego, Kleinheisler (Lovrencsics, 84e), Nagy, Schafer (Cseri, 75e), Fiola - A. Szalai (cap.) (Nikolics, 26e), Sallai.

France : Lloris - Pavard, Varane, Kimpembe, Digne - Pogba (Tolisso, 76e), Kanté, Rabiot (Dembélé, 57e) (Lemar, 87e) - Griezmann, Benzema (Giroud, 76e), Mbappé.

 

Classement - Groupe F (2 matchs joués)

1. France 4 pts (+1)

2. Allemagne 3 (+1)

3. Portugal 3 (+1)

4. Hongrie 1 (-3)