compteur eklektik : Archives free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2020-01 | Page d'accueil | 2020-03 »

29/02/2020

Indice de perception de la corruption - 2019

corruption,indice de perception de la corruption,transparency international,indice de corruption,aleemagne,berlinL’ONG Transparency International a publié fin janvier 2020 son classement annuel sur la perception de la corruption des Etats. Créée en 1993 et basée à Berlin, cette ONG a pour vocation la lutte contre la corruption des gouvernements et institutions gouvernementales. Définissant la corruption comme « l’abus d’une fonction publique à des fins d’enrichissement personnel », Transparency International jouit d’un rayonnement mondial et possède des sections dans plus d’une centaine de pays.

Communiqué officiel

« Transparency International est l'organisation mondiale, issue de la société civile en pointe de la lutte contre la corruption. Elle rassemble les peuples à travers une puissante coalition mondiale dans le but de mettre fin à l'impact dévastateur de la corruption sur les hommes, les femmes et les enfants dans le monde entier. La mission de Transparency International est d'instiguer des changements jusqu'à ce que le monde soit libre de toute corruption. »

Mode de calcul

Comme il n’y a pas – par définition – de données publiques et exhaustives de la corruption, l’évaluation de la corruption se fonde d’une part sur des indicateurs provenant d’institutions internationales et d’autre part sur des sondages de personnalités provenant des milieux politiques, universitaires et des entreprises. Les Etats sont classés selon une échelle allant de 100 (très peu corrompu) à 0 (très corrompu).

Limites

Il est quasiment impossible de quantifier le phénomène de corruption, qui par ailleurs n’est pas que public. De même, il y a différents types de corruption (même à l’intérieur d’un même pays), qui par conséquent ne sont pas comparables. En outre, les cas de corruption qui concernent le monde des entreprises ne sont pas pris en compte. Enfin, Transparency International reçoit des financements d’entreprises faisant elles-mêmes l’objet de condamnations pour des faits de corruption.

corruption,indice de perception de la corruption,transparency international,indice de corruption,aleemagne,berlinTendances

Comme dans des classements similaires (Indice de démocratie, Indice de liberté de presse), on retrouve dans le TOP 10 les pays nordiques. Le Danemark est premier (7ème dans le classement des pays selon l'Indice de démocratie, où la Norvège est première. Le monde occidental s'en sort bien, avec des indices peu élevés (voir ci-dessous) mais des pays comme la France et les Etats-Unis ne sont "que" 23èmes (ex-aequo). La Chine est 80ème tandis que la Russie est 137ème, ex-aequo avec le Liban. C'est le Qatar qui se classe le mieux dans le monde arabe (30e).

corruption,indice de perception de la corruption,transparency international,indice de corruption,aleemagne,berlinDans le bas de ce classement de 179 Etats + Hong Kong (16e), l'Afrique occupe une place importante avec 21 Etats parmi les 37 derniers. On retrouve là des Etats effondrés (Yémen, Somalie, Afghanistan), instables (Soudan, Soudan du Sud, Venezuela, Irak), des régimes quasi-totalitaires (Corée du Nord, Turkménistan), des guerres civiles (Congo-Kinshasa, Libye), et bien entendu une ribambelle de PMA... Bref, là où la corruption est très élevée, il y a fort logiquement une pauvreté très élevée. J. N

Les 10 Etats les mieux classés

1. Danemark

1. Nouvelle-Zélande

3. Finlande

4. Suède

4. Suisse

4. Singapour

7. Norvège

8. Pays-Bas

9. Luxembourg

9. Allemagne

Les 10 Etats les moins bien classés

180. Somalie

179. Soudan du Sud

178. Syrie

177. Yémen

173. Soudan

173. Afghanistan

173. Venezuela

172. Corée du Nord

168. Libye

168. Guinée-Bissau

23/02/2020

Zero Days

programme nucléaire iranien,iran,israël,nsa,cia,etats-unis,royaume-uniAprès le visionnage de quelques documentaires réalisés par l'américain Alex Gibney, on a pu cerner ce qui intéresse ce réalisateur prolixe, considéré en 2010 par le magazine Esquire comme un des documentaristes les plus importants du moment, dans un article relevant le fait qu'il était "le biographe des hommes mauvais".

Il est évident que le natif de New York s'intéresse essentiellement à des actes illicites commis par les humains, soit le fameux scandale financier Enron (Enron: The Smartest Guys in the Room, 2005), l'arnaque Lance Armastrong (The Armstrong Lie, 2013), la torture effectuée par l'armée américaine dans une prison en Afghanistan et menant à l'assassinant de deux détenus (Taxi to the Dark Side, oscar du meilleur documentaire en 2008), le décorticage du fonctionnement de l'Eglise scientologue aux Etats-Unis (Going Clear: Scientology and the Prison of Belief, 2015), la fraude massive effectuée par un laboratoire pharmaceutique (The Inventor: Out for Blood in Silicon Valley, 2019), etc...

Zero Days raconte la découverte en 2010 d'un programme informatique appelé Stuxnet,  conçu par la NSA et faisant partie d'une opération appelée "Olympic Games" et visant à déstabiliser voire détruire le programme nucléaire de la République islamique d'Iran. A travers de nombreux entretiens dont des lanceurs d'alerte anonymes ayant travaillé pour la NSA mais également des personnalités politiques de premier plan (notamment des anciens directeurs de la CIA et de la NSA), on apprend qu'il s'agissait d'une opération conjointe impliquant la NSA, la CIA, le commandement de l'armée américaine et les services de renseignements britanniques et israéliens. Le virus Stuxnet attaqua en juin 2009 le site nucléaire iranien de Natanz, provoquant une dégradation de l'uranium enrichi par les centrifugeuses.

On apprend ici que comme souvent les autorités israéliennes voulurent aller plus loin que leurs homologues américaines et mirent en place (sans les consulter) une attaque plus agressive, ce qui permit la révélation de ce programme top secret. Que les Etats - notamment les Etats-Unis - commettent des actes peu moraux afin de déstabiliser des Etats déclarés déviants ou tout simplement ennemis n'a rien de nouveau ou d'étonnant. Le documentaire permet en fait de confirmer deux tendances se mettant progressivement en place depuis plusieurs années : l'autonomie (voire l'indépendance) d'Israël vis-à-vis des Etats-Unis dans la conduite de sa politique étrangère (officielle/officieuse) et la place de plus en plus importante au XXIème siècle de la cybercriminalité dans les conflits inter-étatiques. J. N

Zero Days (Alex Gibney, USA, 2016, 113 min)

- Sélection officielle - Festival de Berlin 2016

21/02/2020

Attente

Otto_Wegener_Proust_vers_1895_bis.jpg"Dans l'attente on souffre tant de l'absence de ce qu'on désire qu'on ne peut supporter une autre présence".

     Marcel Proust, A la recherche du temps perdu.

18:13 Publié dans Citation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marcel proust, attente

20/02/2020

Democracy Index - 2019

liban,france,etats-unis,guinée équatoriale,turkménistan,tchad,syrie,centrafrique,congo-kinshasa,rdc,corée du nord,norvège,suède,islande,suisse,nouvelle-zélande,finlande,irlande,danemark,canada,australie,yémen,arabie saoudite,tadjikistan,indice de démocratie,democracy index,economist intelligence unit,the economist,royaume-uni,somalieLe Economist Intelligence Unit, centre de recherche associé au journal économique britannique The Economist (1843) a publié fin janvier 2020 son classement régulier des Etats selon leur "niveau de démocratie" (classement effectué depuis 2006).

L’indice de démocratie se concentre sur 5 catégories générales :

  • Processus électoral et pluralisme
  • Libertés civiles
  • Fonctionnement du gouvernement
  • Participation politique
  • Culture politique

Le classement comprend 167 Etats. Après l’étude faite, ces derniers sont répartis en 4 catégories :

  • les démocraties complètes (Indice de 8 à 10) – 22 Etats
  • les démocraties incomplètes (Indice de 6 à 8) – 54 Etats
  • les régimes hybrides (Indice de 4 à 6) – 37 Etats
  • les régimes autoritaires (Indice inférieur à 4) – 54 Etats

liban,france,etats-unis,guinée équatoriale,turkménistan,tchad,syrie,centrafrique,congo-kinshasa,rdc,corée du nord,norvège,suède,islande,suisse,nouvelle-zélande,finlande,irlande,danemark,canada,australie,yémen,arabie saoudite,tadjikistan,indice de démocratie,democracy index,economist intelligence unit,the economist,royaume-uni,somalieLa force de ce classement est de montrer – entre autres – que les régimes politiques ne se classent pas en deux catégories simples : démocraties / dictatures. Il y a plusieurs "niveaux" de démocraties. Le classement rappelle également qu’il y a toujours au XXIème siècle plus de régimes "non-démocratiques" que de régimes "démocratiques". En effet, si les démocraties incomplètes (54) et les régimes autoritaires (54) sont à égalité, les régimes hybrides/autoritaires (91 ; 54.5 %) sont plus nombreux que les démocraties complètes/incomplètes (76 ; 45.5 %).

Les pays nordiques (3 premiers rangs) sont des exemples de démocraties complètes (ils ont également un niveau de corruption très faible). Le bas du classement est composé de pays du Moyen-Orient et d’Afrique. Le pays le plus autoritaire d’Europe – la Biélorussie – est 150ème. Au Moyen-Orient, le pays arabe le plus démocratique est le Liban (106e) tandis que le pays arabe le mieux classé est la Tunisie (53e). La France et les Etats-Unis ne sont respectivement "que" 20ème et 25ème. L'Afrique du Sud se classe le mieux en Afrique (40ème). La Russie de l'autoritaire Vladimir Poutine est 134ème et la Chine de Xi Jinping 153ème. J. N

TOP 10 des démocraties

1.Norvège (9.87)

2.Islande (9.58)

3.Suède (9.39)

4.Nouvelle-Zélande (9.26)

5.Finlande (9.25)

6.Irlande (9.24)

7.Danemark (9.22)

   Canada (9.22)

9.Australie (9.09)

10.Suisse (9.03)

Les Etats les moins démocratiques

158.Yémen (1.95)

159.Arabie Saoudite (1.93)

      Tadjikistan (1.93)

161.Guinée Equatoriale (1.92)

162.Turkménistan (1.72)

163.Tchad (1.61)

164.Syrie (1.43)

165.Centrafrique (1.32)

166.Congo-Kinshasa (1.13)

167.Corée du Nord (1.08)