Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2009

Tadjikistan

800px-Flag_of_Tajikistan_svg.pngLe Tadjikistan (143.100 km² ; 7 millions d'habitants) est l'unique ancienne république soviétique d'Asie centrale à être persanophone et non turcophone. Cet Etat est devenu indépendant le 9 septembre 1991. En 1992, une  guerre civile éclate entre pro-russes et islamistes. Un accord de cessez-le feu entre en vigueur en 1997. Le drapeau (adopté en 1992) : la couleur blanche au milieu symbolise le coton (production agricole principale du pays) mais également la neige (93% du territoire tadjik est constitué de montagnes et en hiver la température est très basse, allant jusqu'à -20° C dans le Pamir).  Le rouge représenterait l'unité et la fraternité tandis que le vert ferait référence à la générosité de la nature et à la dimension spirituelle de l'islam. En ce qui concerne le demi-cercle de 7 étoiles, le doute subsiste. Certaines sources affirment que cela renvoie aux 7 districts administratifs qui composent le pays tandis que d'autres prétendent que dans la culture traditionnelle Tadjik, le chiffre 7 serait symbole de perfection, bonheur et virtue. De même, selon certains, les couleurs du drapeau s'inspireraient de celles du drapeau iranien. Quant à la couronne au centre, elle symbolise la souveraineté politique du Tadjikistan.

10/03/2009

Kirghizistan

800px-Flag_of_Kyrgyzstan_svg.pngLe Kirghizistan (ou Kirghizie) est une ex-république socialiste soviétique. Indépendant depuis le 31 août 1991, cet Etat d'Asie centrale possède une superficie de 198.500 km² (pour une population de 5 millions d'habitants). La région correspondant au Kirghizistan actuel fut peuplée au XVe et XVI siècles par les Kirghizes, un peuple nomade turc. D'ailleurs toutes les ex-républiques soviétiques d'Asie centrale sont turcophones hormis le Tadjikistan qui est persanophone. Le Kirghizistan fut incorporé à l'empire russe en 1876 puis transformé en République soviétique en 1926. L'effondrement de l'URSS de Gorbatchev en 1991 permit au pays d'accéder à la souveraineté nationale. Depuis, un régime autoritaire s'est mis en place. Askar Akaïev dirige le pays de 1991 à mars 2005, date d'un sooulèvement populaire (la "Révolution des Tulipes) qui le contraint à quitter le pays et abandonner ses fonctions. Le drapeau comporte au milieu le toit d'une "yurt" (tente) kirghize, la maison nationale des Kirghizes, entourée de quarante rayons de soleil. Ces derniers représentent les 40 tribus kirghizes unifiées au sein de la nation kirghize par le héros national, Manas. La couleur de la bannière de celui-ci fut rouge. Il semblerait d'ailluers que "Kirghiz" signifie rouge. Le soleil brillant symbolise la paix et la richesse. Le drapeau fut officiellement adopté le 3 mars 1992.

12/12/2008

Alaska

709px-Flag_of_Alaska_svg.pngL'Alaska ("continent" en inuit) est l'Etat américain le plus vaste (1.717.854 km²). Comme Hawaï, c'est un Etat américain non-continental. Il se situe au nord-ouest du Canada (population : 670.000 habs.). Achetée par les Etats-Unis à l'Empire russe en 1867, la région est d'abord dénommée "Département de l'Alaska" et placée sous administration militaire jusqu'en 1877. En 1884, l'Alaska devient un "District" puis se dénomme "Territoire de l'Alaska" en 1912. L'adoption du drapeau remonte à 1927, soit avant l'incorporation de l'Etat (le 49ème) dans l'Union, le 3 janvier 1959. C'est un garçon de 13 ans, Benny Benson, qui dessina le drapeau. Son dessin fut choisi parmi 700 autres, lors d'un concours scolaire. Les huit étoiles couleur or représentent la Grande Ourse et l'étoile polaire, sur un fond bleu foncé. Celui-ci symbolise le ciel de l'Alaska. La Grande Ourse symbolise la force mais également l'ours, animal indigène de l'Alaska. La grande étoile renvoie à l'Alaska comme futur Etat américain (nombreux Etats américains possèdent sur leur drapeau une étoile). Le drapeau fut officiellement adopté par la Législation Territoriale le 2 mai 1927 puis flotta pour la première fois le 9 juillet de la même année.

22/11/2008

Texas - Chili

800px-Flag_of_Texas_svg.pngDeux nouveaux drapeaux qui se ressemblent. Le Texas (qu'on a visité en juillet dernier) est le plus vaste Etat américain (696.241 km², plus grand que la France) après l'Alaska. Fief de l'ex-président des Etats-Unis, George W. Bush, c'est le seul Etat américain "autorisé" à hisser son propre drapeau au même niveau que le drapeau américain. Le drapeau fut adopté le 28 décembre 1838 comme drapeau officiel de la République du Texas. Lorsque ce dernier devint le 28ème Etat américain le 29 décembre 1845, le drapeau national devint le drapeau de l'Etat du Texas. Les couleurs bleue, blanc, rouge symbolisent respectivement la loyauté, la bravoure et la pureté. L'étoile renvoie à l'appartenance aux Etats-Unis d'Amérique.

 

800px-Flag_of_Chile_svg.pngPour le Chili (756.950 km² ; à peu près 17 millions d'habitants), le drapeau - le plus proche de celui du Texas - comprend les mêmes couleurs (bleu, blanc, rouge) ainsi que l'étoile. Il devint officiel le 18 octobre 1817 après la guerre d'indépendance (1810-1817). Les proportions des couleurs furent définitevement établies en 1854 et celle de l'étoile en 1912. Cette dernière représente le chemin vers le progrès et l'honneur. La couleur bleue symbolise le ciel et l'Océan Pacifique tandis que le blanc renvoie aux montagnes enneigées des Andes et le rouge au sang versé pour acquérir l'indépendance. Le drapeau est appelé "La estrella solitaria", comme celui du Texas, appelé "The lone star flag".

04/11/2008

Liban

750px-Flag_of_Lebanon_svg.pngOn ne s'attardera pas sur une histoire du Liban. Trop long et compliqué concernant ce "pays si petit mais tellement important", disait Metternich. L'Etat du Liban fut créé en 1920 par les Français, placé sous mandat puis reconnu indépendant en 1943. Après une mini-guerre civile en 1958, une véritable guerre civile et régionale (libanais, palestiniens, syriens, israéliens) éclatera en 1975 et durera pas moins de 15 ans. 2005 : l'ex-Premier ministre Rafic Hariri est assassiné dans un attentat spectaculaire. Peu après, la Syrie retire ses troupes militaires du pays. S'en suit une période de troubles politiques et d'insécurité grandissante qui durent jusqu'à aujourd'hui et avec pour point d'orgue la guerre de l'été 2006 entre le Hezbollah et Israël. Octobre 2008 : le Liban et la Syrie nouent pour la première fois de leur histoire des relations diplomatiques. Le drapeau fut adopté officiellement le 7 décembre 1943. Le Cèdre au milieu est l'arbre symbole du Liban et est également symbole d'éternité. Le blanc représente la neige des montagnes libanaises, la pureté et la paix. Quant à la couleur rouge, elle symbolise le sang des martyrs qui se battirent pour libérer le pays des occupants succéssifs (notamment Ottomans puis Français).

17/10/2008

Grèce

800px-Flag_of_Greece_svg.pngLa Grèce est considérée officiellement indépendante depuis 1821 (de la tutelle ottomane). Cette indépendance fut définitivement confirmée en 1830, lors de la Conférence de Londres. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle est occupée par les nazis (1941-1944). Parallèlement, éclate la guerre civile (1942-1949) qui voit la première insurrection communiste de l'après-guerre et de la Guerre froide. En 1952, adhésion à l'OTAN puis la Grèce devient le 10ème membre de l'Union européenne en 1981. Entre-temps, le régime des colonels (dictature issue de la prise de pouvoir d'une junte militaire emmenée par Gorgios Papadopoulos) aura duré 6 ans, de 1967 à 1973. Le drapeau, apparu pour la première fois en 1807, fut adopté officiellement en 1822. A noter qu'il ne fut pas utilisé par le régime des colonels (il fut reutilisé à partir du 22 décembre 1978). Les neufs bandes horizontales rappellent les neuf sylllabes de la devise grecque Eleftheria y thànatos qui signifie "la liberté ou la mort", slogan utilisé lors de la lutte d'indépendance de 1821. Une autre théorie affirme que les 9 bandes symbolisent les 9 muses (les déesses de l'art et de la civilisation), 9 étant un chiffre de référence chez les Grecs. La croix représente la foi grecque orthodoxe. Quant aux bandes bleues et blanches, il semblerait qu'elles renvoient à la mer et au ciel. Il faut préciser que l'historique et la symbolique du drapeau prêtent à débat. Cependant, les explications précédentes sont considérées comme pertinentes.

26/09/2008

New York

300px-Flag_of_New_York_City_svg.pngLa ville "qui ne dort jamais" possède une superficie de 1214 km² (à titre de comparaison, Paris fait 105 km²) et une population de plus de 8 millions d'habitants. Pas de bleu blanc rouge ici mais bleu blanc orange, qui rappelle en fait le drapeau des Pays-Bas, disposé horizontalement pour sa part. Les Hollandais furent les premiers à coloniser la région. Le drapeau date de 1915 seulement (révisé en 1977). Au milieu de la bande blanche se trouve un blason, emblême du drapeau utilisé avant 1915. Ce blason représente les armoiries de la ville. L'aigle en haut est le symbole des Etats-Unis d'Amérique. Les deux hommes sont Dexter (à gauche), un marin, représentant les premiers colons, et Sinister (à droite), un indien de Manhattan. En latin, il est écrit : Sigillum Civitatis Novi Eboraci ("Sceau de la ville de New-York"). Les deux castors (au milieu) sont le symbole de la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales, première compagnie à s'être installée à New York (Nouvelle-Amsterdam à l'époque). On aperçoit également un moulin à vent, des fleurs en couronne ainsi que des tonneaux de farine, représentant l'industrie de la ville. 1625 est l'année où les Hollandais créèrent la ville de Nouvelle-Amsterdam.

22/08/2008

Ossétie du Sud

800px-Flag_of_South_Ossetia_svg.pngPuisque l'actualité parle dernièrement du problème de l'Ossétie du Sud et de la Géorgie, abordons le drapeau de l'Ossétie. Cette petite province géorgienne (3900 km² ; 70.000 hab ; capitale : Tskhinvali), perdit son statut d'autonomie lors de l'éclatement de l'URSS à la fin des années 90 et s'est depuis autoproclamée république indépendante, sans être pour autant reconnue comme tel par aucun Etat mais en étant tout de même appuyée par la Russie. Le drapeau, approuvé le 30 mars 1992, comprend trois bandes horizontales de taille égale. Le blanc est symbole d'intelligence, le rouge représente le courage et la vertu militaire et le jaune symbolise la prospérité et la richesse.

17/03/2008

Abkhazie

1663384901.pngA l'heure de l'indépendance du Kosovo (17 février 2008), acte qui divise actuellement la communauté internationale, d'autres entités séparatistes tentent également de passer à la vitesse supérieure, encouragées par le précédent kosovor. Nous avions cité précédemment les cas de la Transnistrie et du Haut-Karabakh. Voici maintenant celui de l'Abkhazie. C'est également un Etat proclamé souverrain mais non reconnu officiellement par aucun Etat. Cette entité située à l'intérieur de la Géorgie (Caucase du Sud) réclamait en 1989 (l'URSS est sur le chemin de l'effondrement) son indépendance de la Géorgie (69.000 km²) alors que les Abkhazes ne formaient selon le recensement soviétique de 1989 que 26.7% de la population d'Abkhazie (8600 km² ; 240.000 hab.), les Géorgiens représentant 68% et les Russes 7%. En 1992, les forces abkhazes s'emparent du pouvoir, ce qui entraîne l'intervention de l'armée géorgienne. Le conflit (août 92-sept 93) entraîne la victoire des Abkhazes, soutenus par la 104ème armée russe et par la "Confédération des peuples du Caucase du Nord", sorte de milice regroupant des volontaires musulmans. L'ensemble de la population géorgienne (200.000) quitte le territoire abkhaze. La question abkhaze vient d'être relancée, d'autant plus que la Russie vient de lever ses sanctions commerciales contre la république séparatiste. Opposée à l'indépendance du Kosovo et malmenée par la poussée de l'OTAN au Caucase, la Russie tente de sauvegarder son aire d'influence et menace de reconnaître l'Abkhazie, en cas d'adhésion de la Géorgie à l'OTAN. Pour plus d'infos sur le conflit abkhaze, on pourra se reporter à l'article suivant, et pour les conflits situés à la périphérie de la Russie, on pourra citer celui-ci.

Le drapeau (1991) : la main ouverte symbolise la nation abkhaze. Les 7 bandes vertes et blanches marquent la cohabitation pacifique entre l'islam (vert) et la chrétienneté (blanc). 7 est un chiffre sacré pour les Abkhazes. La couleur rouge est inspirée de la bannière de Royaume Abkhaze médiéval. Quant aux 7 étoiles, elles représentent les 7 régions historiques abkhazes (Sadzen, Bzyp, Gumaa, Abzhywa, Samurzaqan, Dal-Tsabal et Pskhuy-Aibga).

14/03/2008

Haut-Karabagh

1971625124.pngComme la Transnistrie, la "République du Haut-Karabagh" est un Etat autoproclamé souverain et indépendant (capitale : Stepanakert) mais non reconnu comme tel par la communauté internationale. Cette petite république (4400 km² ; 220.000 hab.) est enclavée en Azerbaïdjan. Les problèmes débutent en 1988 lorsque les Arméniens, majoritaires (80%), demandent le rattachement du Haut-Karabagh à l'Arménie, frontalière de l'Azerbaïdjan mais qui ne possède pas de frontière avec le Haut-Karabakh. Celui-ci proclame son indépendance le 2 septembre 1991, en réponse de quoi l'Azerbaïdjan lui supprime son statut de territoire autonome. Après les violents affrontements entres Arméniens (soutenus par l'armée russe) et Azéris (1988-1992), un accord de cessez-le feu entre en vigueur le 12 mai 1994, sans pour autant apporter de solution au conflit qui est toujours gelé. Avec la déclaration d'indépendance du Kosovo (17 février 2008) a relancé le problème de ce "failed state", qui comme la Transnistrie, l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud, a reformulé à la communauté internationale sa demande de reconnaissance officielle. Fort logiquement, le drapeau reprend les couleurs de celui de l'Arménie (plusieurs interprétations concernent leur symbolisme), à la différence qu'un chevron en zigzag le coupe en deux vers l'extrémité droite. Ceci symbolise la séparation du Haut-Karabakh de l'Arménie et l'espoir d'un retour au sein de la mère patrie. Il fut adopté le 26 janvier 1993.

etat non reconnu,drapeau haut-karabagh,arménie,haut-karabagh,azerbaïdjan,russie,transnistrie,abkhazie,ossétie du sud,drapeau à trois bandes horizontales égales  

Arménie